Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Episodes/Saison 2/Episode 2.01 :
Choisissez une saison :
:
Sous le feu de l'ennemi :
Sous le feu de l'ennemi
Informations :
Titre original : The Siege Part 3
: Sous le feu de l'ennemi
: Martin Wood
: Martin Gero
: 15/07/2005
Audience Sci-Fi : 2 948 000
Audience M6 : 2 800 000

Les liens :

Guest Stars :
Colonel Dillon Everett - Clayton Landey
Colonel Steven Caldwell - Mitch Pileggi
Docteur Lindsey Novak - Ellie Harvie
Docteur Radek Zelenka - David Nykl

Synopsis :
Les Wraiths semblent proches de la victoire, mais le Daedalus arrive enfin dans la galaxie de Pegasus. Bien qu'il parvienne à repousser la première vague, douze nouveau vaisseaux ruches se dirigent vers Atlantis : la victoire est loin d'être évidente pour les Terriens...



:
Ford est en situation difficile avec son équipe : en effet, ils sont encerclés par les Wraiths sur un des balcons d'Atlantis. Le lieutenant ordonne d'ouvrir le feu et la bataille commence : de nombreux ennemis tombent, un premier soldat est touché par une décharge d'énergie Wraith, un autre est propulsé à terre. Ford se bat vaillamment mais il est saisit contre une balustrade par un des Wraith. Mais l'un des hommes à terre active une grenade qui explose au pied du Wraith et le projète ainsi que Ford dans l'eau, plusieurs dizaines de mètres plus bas.
Dans l'espace, Sheppard se trouve à bord d'un Jumper et est tout proche d'un vaisseau ruche : une voix masculine humaine lui ordonne de déverrouiller l'invisibilité du vaisseau. Bien qu'intrigué, Sheppard s'exécute.
McKay, dans la cité, fait le décompte de l'explosion : l'un des vaisseaux ruches est bien détruit par la bombe. Les membres d'Atlantis sont atterrés croyant que Sheppard s'est sacrifié. Un technicien indique alors qu'il détecte un autre vaisseau qui n'est pas Wraith. La voix du major se fait alors entendre dans les hauts-parleurs, il assure qu'il va bien : cela est confirmé par la voix masculine entendue un peu plus tôt. Weir veut savoir à qui elle parle : l'homme se présente comme étant le colonel Steven Caldwell, commandant du Daedalus, et nous découvrons son visage ainsi que le pont du vaisseau. Sheppard a été téléporté avant l'explosion grâce à la technologie asguarde. Tous sont soulagés d'entendre cette nouvelle. Weir interrompt immédiatement l'autodestruction.
Caldwell dit alors à McKay qu'il pourrait avoir besoin de ça, juste avant que deux militaires portant un caisson métallique ne soient téléportés juste devant Rodney : ils amènent le ZPM. McKay est ravi en ouvrant la boîte, et Sheppard le presse d'aller réactiver le bouclier.
Weir signale à Caldwell que la cité est infestée de Wraiths mais le commandant veut d'abord s'occuper des vaisseaux ruches. Les Wraiths ouvrent le feu sur le Deadalus et lâchent leurs darts. Le vaisseau terrien commence à répliquer.

Générique

Atlantis est toujours assaillie : le colonel Everett tente de tuer son adversaire Wraith mais celui-ci commence à aspirer sa vie. Heureusement, il est abattu par un des hommes à terre du colonel.
A bord du Daedalus, Novak, une technicienne de la salle des machines, interpelle par radio Caldwell pour lui rappeler que les boucliers sont plus vulnérables sans ZPM pour les alimenter. Nous découvrons alors un Asguard qui s'active devant une console.
Caldwell demande alors à Sheppard comment il pense attaquer les vaisseaux : ils tombent d'accord sur le fait qu'il faut viser la baie de sortie des darts. Deux missiles nucléaires sont lancés sur l'objectif mais ils sont détruits avant d'atteindre leur cible.
Sur ordre de Caldwell, le Daedalus se déplace pour modifier la trajectoire du tir, mais cela ne servira probablement à rien ; Sheppard est étonné que les Asguards n'aient pas doté le vaisseau d'armes offensives, mais Cladwell lui explique qu'ils ne veulent pas donner à d'autres races une technologie qui pourrait être utilisée contre eux. Il devient clair que les missiles ne suffiront pas, ils seront toujours détruits.

McKay, paniqué, est dans la salle de contrôle et veut expliquer à Zelenka quoi faire une fois le ZPM actif, mais le tchèque le presse : Rodney découvre alors son escorte, deux militaires, et s'inquiète de sa propre sécurité !
Le technicien vient informer Weir qu'ils ont perdu le contact avec plusieurs équipes : celle de Teyla ou de Ford sont manquantes.
Dans l'espace, la bataille continue à faire rage. Sheppard suggère d'utiliser le système de téléportation pour envoyer une bombe au sein du vaisseau ruche, mais il y a une sécurité sur cette technologie : le major insiste en disant au colonel que Hermiod, le Asguard présent à bord, est autant en danger qu'eux, et qu'il faut donc qu'il contourne la sécurité. Caldwell contacte Novac, qui est complètement paniquée à l'idée de demander ça à l'Asguard.

Au sein d'Atlantis, McKay et son équipe progressent dans les couloirs mais tombent sur deux Wraiths : les soldats terriens agissent discrètement et attirent leurs ennemis pour les abattre. Malheureusement, d'autres Wraith arrivent et paralysent les soldats. McKay se retrouve seul et tente de faire feu avec son pistolet : en voulant tirer, il laisse s'échapper le chargeur.... Il lance alors un appel de détresse tout en se cachant, mais Teyla intervient juste à temps pour le sauver. Elle décide de l'escorter jusqu'à la salle des ZPM.

A bord du Daedalus, Novak informe Hermiod qu'elle a réglé le compte à rebours sur 5 secondes, et lui demande si c'est suffisant. Celui-ci très froid, et répond que cela suffira amplement. Novac tente de se justifier mais l'Asguard coupe court à la conversation.
L'ogive est envoyée par le système de téléportation, tandis que Hermiod murmure en Asguard. Le dernier vaisseau ruche est détruit, au grand soulagement de Weir. Caldwell veut à présent abattre les croiseurs mais ceux-ci prennent la fuite en ouvrant une fenêtre d'hyperespace. Mais les darts Wraiths sont toujours là et ils se regroupent : ils foncent droit sur la cité pour une attaque kamikaze, qui serait fatale à Atlantis. Il reste 45 secondes avant l'impact et McKay doit absolument se dépêcher de réactiver le bouclier. Il insère le ZPM et tente de l'activer mais rien ne fonctionne : Rodney appuie alors sur le ZPM pour qu'il s'introduise dans le générateur. Zelenka parvient à activer le bouclier depuis la salle de contrôle et les Wraiths viennent s'écraser dessus.

Sheppard tente de contacter Atlantis : les explosions ont perturbé les liaisons radio mais tout le monde va bien. Les derniers chasseurs se sont enfuis. Il est temps maintenant de s'occuper des Wraiths qui se trouvent dans Atlantis. Le colonel Caldwell propose à Sheppard de retourner sur Atlantis.

Weir informe Rodney qu'il peut prendre sa journée : il commence à s'allonger mais Teyla ironise en voulant avertir les Wraiths qu'il est là et incapable de combattre, ce qui a pour effet de le faire se relever aussitôt.

Sheppard et une équipe de sécurité sont téléportés dans la salle de la Porte. Weir se précipite vers Sheppard et se jette dans ses bras, ravie qu'il soit sain et sauf et de nouveau parmi eux. Sheppard demande le point sur la situation : des Wraiths sont toujours dans la cité, et le colonel Everett demande à le voir à l'infirmerie.

Sheppard raconte ce qu'ils ont accompli au colonel. Everett le félicite et veut terminer leur conversation entamée quelques heures auparavant (voir The Siege part 2) : il lui fait des excuses, en lui expliquant qu'il aurait fait la même chose pour le colonel Sumners. Everett demande à Sheppard de retourner au travail après cette ' confession '.

40 victimes sont à déplorer : il n'y a cependant plus de Wraiths dans la cité. Le Lieutenant Ford est toujours manquant, bien que les terriens aient cherché partout dans la cité. Sheppard suggère qu'il est peut-être en dehors de la cité, dans l'eau : Zelenka augmente alors la portée des détecteurs et une forme de vie apparaît sur l'écran.
Weir demande à Caldwell de se caler sur le signal afin de téléporter le blessé à l'infirmerie. Il s'agit de Ford, mais un Wraith mort est toujours ' attaché ' à lui par son bras. Beckett se précipite pour l'aider.

Beckett est étonné que Ford soit encore vivant : bien que Sheppard dise qu'il est solide, Beckett pense qu'aucun humain ne peut résister à ça et d'après lui, l'enzyme Wraith qui lui a été injectée quand il a été attaqué l'a rendu plus fort. Cependant, l'enzyme ne s'élimine pas du corps de Ford et il pourrait devenir dépendant. Le médecin veut en extraire un maximum des cadavres de Wraiths pour envisager un traitement.
Weir et Sheppard sont appelés à la salle de contrôle par McKay. Sur place, Zelenka et Rodney sont très inquiets : les scanners longue portée fonctionnent à nouveau et détectent 12 vaisseaux ruches qui se dirigent vers la cité.
Une réunion de crise est organisée : Sheppard pense que le bouclier peut les protéger, mais McKay rappelle que le premier siège a duré des années, et que un seul ZPM ne fournira pas assez de puissance pour tenir tout ce temps. Caldwell demande si la cité peut-être immergé à nouveau, mais McKay n'a pas la moindre idée sur la marche à suivre. L'équipe a un peu plus d'un jour pour se préparer.
Sheppard en assez d'attendre l'ennemi : il veut passer à l'attaque avec le Daedalus et son équipement asguard. Il veut envoyer un message pour faire comprendre aux Wraiths qu'ils sont prêts à riposter. Caldwell se demande comment intercepter un vaisseau en hyperespace, mais McKay explique que la technologie Wraith est moins avancée et qu'ils doivent s'arrêter fréquemment. Il a calculé leur dernier arrêt, ce qui pourrait permettre de les intercepter. Weir est finalement d'accord pour lancer la mission.

Le Daedalus sort de l'hyperespace. Les scanners ne repèrent rien pour le moment, mais Sheppard fait confiance à McKay. Novak informe Hermiod qu'elle règle les détonateurs sur une seconde après téléportation, tandis que celui-ci grommelle.

Sur Atlantis, Weir et Teyla discutent : cette dernière sent que les Wraiths sont en colère, qu'ils ont peur du succès des Terriens. Ford entre alors dans le bureau, au grand étonnement de Weir, mais il assure aller bien.

Dans l'espace, le Daedalus détecte une sortie d'hyperespace. Les boucliers sont activés et les ogives sont prêtes. Les vaisseaux Wraiths sont bien au rendez-vous : l'un d'entre eux est déjà pris pour cible par le Daedalus qui y téléporte une ogive. Le vaisseau explose, et un deuxième ne tarde pas à suivre. Les vaisseaux répliquent alors avec leurs armes à énergie. Il faut se dépêcher de déployer les ogives ou le Daedalus n'aura pas beaucoup de chances de réussite. Cependant, les Wraiths ont été capables de déployer des contre-mesures qui empêchent la téléportation. Le Daedalus commence à souffrir des attaques ennemies et plusieurs circuits grillent, bien que les boucliers soient encore actifs à 40%. Les vaisseaux Wraith se rapprochent dangereusement et encerclent le Daedalus. Caldwell ordonne de fuir en passant en hyperespace : le Daedalus effectue une magnifique manoeuvre d'évasion entre les vaisseaux ruches.

Calwell fait son rapport à Weir, McKay et Teyla par radio. Le Daedalus a subit des dommages et leur tactique ne marchera sûrement plus. Sheppard propose de rentrer sur Atlantis avant que les Wraiths n'y arrivent.
Weir évoque alors les différentes possibilités qui s'offrent à eux : le bouclier tiendra un moment mais pas éternellement. Ford veut savoir où il est assigné, mais Beckett arrive et lui demande ce qu'il fait là : Ford assure qu'il va bien mais Beckett insiste pour qu'il retourne à l'infirmerie. Le docteur saisit alors le bras du Lieutenant mais celui-ci se retourne et commence à étrangler Beckett en le soulevant au-dessus du sol : il semble extrêmement en colère et lutte contre son accès de violence. Teyla le calme en lui parlant et il repose finalement Beckett : il s'excuse pour son attitude et accepte finalement de retourner à l'infirmerie. Beckett est plutôt choqué...

Ford est allongé sur un lit, endormi semble-t-il, et il subit des examens. Beckett s'éloigne pour parler à Weir et Teyla : Ford est en réalité éveillé et écoute la conversation. Il s'avère que l'enzyme est plus nocive qu'il n'y paraît et qu'elle s'attaque au cerveau. Il faut un sevrage brutal. Weir est contacté par radio : le Daedalus veut se poser sur le pilier est, ce que Weir accepte. Elle va à la rencontre de l'équipage tandis que Beckett retourne s'occuper de Ford.

Le Daedalus se pose sur Atlantis : Weir est étonnée de cet atterrissage mais le Daedalus est endommagé et a aussi besoin du bouclier de la cité. Un technicien les informe alors par radio que les vaisseaux ruches sortent de l'hyperespace. A l'infirmerie, un garde est en patrouille mais Ford saisit un objet et l'assomme avec. Il s'empare du pistolet du soldat et demande à Beckett de lui donner toute l'enzyme : Beckett essaye de négocier mais Ford veut l'enzyme, sinon il tuera un des blessés. Beckett cède et va chercher une poche d'enzyme dans une armoire réfrigérante. Ford est étonné qu'il n'y ait que ça, mais il s'en saisit et s'enfuit en courant.

Dans la salle de contrôle, le technicien observe ses écrans et voit que les vaisseaux se mettent en formation. McKay se précipite sur un ordinateur pour vérifier le bouclier. Les vaisseaux ruches ouvrent un feu nourri sur le bouclier qui résiste, mais seulement pour quelques jours selon Rodney.

McKay et Sheppard sont dehors et observent le bombardement, qui donne une couleur rouge au ' ciel ' d'Atlantis. Ils retournent à l'intérieur pour assister à la réunion qui se tient. Selon Caldwell, le Daedalus a encore besoin de 24 heures mais l'affrontement suivant aura les mêmes conséquences. Weir quand à elle pense que même si les vaisseaux sont détruits, d'autres viendront. Zelenka fait alors la remarque que tant que les Wraiths sauront qu'ils sont là, ils continueront de venir. Cela fait réagir Sheppard qui met au point une théorie : il faut que les Wraiths pensent qu'ils ne sont plus là, qu'ils ont disparu. Caldwell demande s'il suggère de détruire la cité, mais Sheppard veut simplement que les Wraiths croient qu'ils l'ont fait. McKay et Zelenka commencent alors à réagir, en parlant de l'invisibilité des Jumpers : en reliant un des générateurs au bouclier d'Atlantis, il devrait être possible de dissimuler la cité.
Caldwell émet des réserves : si les Wraiths voient la cité disparaître d'un seul coup, ils n'y croiront pas. Mais McKay a déjà échafaudé un plan : il faut téléporter une bombe nucléaire au dessus du bouclier, pour faire croire à l'autodestruction. Pendant que les détecteurs sont aveuglés, les Terriens dissimulent la cité.
Le seul bémol est qu'une fois l'invisibilité activée, le bouclier ne sera plus apte à bloquer les tirs ennemis : si les Wraiths continuent de tirer, la cité sera exposée. Au pire des cas, le colonel Caldwell pense que le Daedalus aura des boucliers assez puissant pour traverser les lignes ennemies et fuir, avant que la cité soit détruite.
Weir soulève le fait que les Wraiths savent qu'ils ont la technologie d'invisibilité : Teyla intervient pour signaler que leurs ennemis sont assez près pour qu'elle se connecte à eux. Elle peut leur faire croire que les Terriens vont détruire la cité, elle peut délivrer un message. Si cela marche, les Wraiths stopperont le bombardement. Chacun sachant ce qu'il a à faire, la réunion prend fin.
Beckett arrive en courant à la salle alors que tout le monde s'apprête à s'atteler à la tâche : il apprend à Weir, Teyla et Sheppard que Ford s'est enfui de l'infirmerie avec l'enzyme. Sheppard tente de le contacter par radio, mais celui-ci, alors qu'il s'injecte de l'enzyme Wraith, répond qu'ils ont peur de lui maintenant. Sheppard part à sa recherche, malgré les protestations de Weir. Zelenka est en plein travail tandis que le personnel de la base est installé à bord du Daedalus si la fuite est nécessaire.
Ford et Sheppard jouent au chat et à la souris dans la base. Pendant ce temps, la cité est toujours bombardée.
Teyla est allongée à l'infirmerie, avec Beckett à ses côtés : il informe Weir qu'ils sont prêts, et McKay confirme que lui aussi est prêt. Zelenka donne également son feu vert, tout comme le colonel Caldwell. Ford et Sheppard continuent leur ' petit jeu '.
Teyla se concentre alors pour envoyer le message aux Wraiths : très vite, elle pénètre un esprit d'un ennemi et se relève brusquement. Beckett est un peu inquiet mais elle confirme que le message a été envoyé. Le bombardement cesse quasi-instantanément.
Mckay est prêt à déclencher le plan. Tout le personnel se prépare au flash de l'explosion, tandis que Hermiod active la téléportation de l'ogive.
Celle-ci explose juste au dessus de la cité dans une lumière aveuglante : un champignon atomique se forme. Weir demande à McKay d'activer l'invisibilité mais Rodney veut attendre quelques secondes sinon les radiations les tueront tous : il finit par déclencher l'invisibilité, juste avant que les Wraiths ne scannent la zone.
Sheppard se retrouve face à Ford : le lieutenant informe son supérieur qu'il aurait déjà pu le tuer plusieurs fois. Sheppard tente de le raisonner, il veut simplement l'aider, mais Ford n'écoute pas. Il se retourne vers une chambre de téléportation : le major tire sur lui avec une arme Wraith mais cela n'a aucun effet et le Lieutenant se téléporte ailleurs dans la cité.

Dans la salle de contrôle, McKay pense que les Wraiths ne les ont pas détecté. Dans le hangar à Jumper, Zelenka est assommé par Ford : celui-ci vole un Jumper et active la Porte pour s'enfuir. Sheppard descend dans la salle de la Porte pour donner un dernier ordre à Ford, mais celui-ci s'enfuit tout de même.
Weir s'inquiète du fait que les Wraiths aient pu détecter l'activation de la Porte : cependant, la voix du colonel Caldwell se fait entendre, et les informe que la flotte Wraith se retire, au grand soulagement de toute l'équipe. Sheppard se tient devant la Porte, pensif ; Weir le rejoint, et dit que l'adresse a été enregistrée, mais Ford va sûrement en recomposer une autre sitôt la Porte franchie. Weir pense qu'ils le trouveront, Sheppard en est moins sur, mais comme le dit Weir au moins ils sont là pour essayer.
Le bouclier d'invisibilité est coupé, alors que l'épaisse fumée due à l'explosion de dissipe peu à peu.


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong