Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Informations :
Auteur : ticoeur
: 18/03/2008
Note : -
Nombre de votes : 0


Histoire :
Il avait marché très vite. Il ne savait pas combien de temps allait rester le nuage qui lui permettrait peut-être de retrouver sa vie d'avant. Mais il fallait qu'il lui parle. Qu'il l'a serre dans ses bras. Mais elle l'avait quitté tellement vite quand il avait posé le jumper, qu'il n'était pas sûr qu'elle soit là, dans leurs quartiers.
Pourvu qu'elle y soit... Pria t-il dans sa tête.
Il fallait qu'il la voit, absolument. Alors il ouvrit la porte et entra. Il regarda autour de lui, personne. Puis il entendit un bruit. Il s'approcha de la cloison derrière laquelle était le lit de sa fille, et poussa un soupir de soulagement. Elle était là, à jouer avec un jeu électronique. Très en avance pour son âge...
-Madison ?
Elle leva la tête. Elle avait encore l'air fâché, puis elle rebaissa les yeux sur son jeu. Avec un petit sourire, John prit place sur son lit, et la regarda. Apparemment, elle ne voulait pas lui pardonner le fait qu'elle ne soit pas restée sur le continent avec les petits Athosiens, à jouer au manège.
-Maddy, je dois te parler...
-De quoi ? Dit-elle peu aimable.
Oula ! Ça commence mal...
-Je dois repartir...
Elle leva enfin les yeux vers lui.
-Où ça ?
-Loin, très loin...
-Je peux aller avec toi ?
Il inspira à fond avant de lui répondre.
-Non, ma puce, je dois partir seul. C'est pour ça que je viens te dire au revoir...
-Mais pourquoi ? Tu reviendras quand même !
Oui, dans six ans...
-Certainement...
-Bon, bah au revoir alors !
Et elle replongea le nez dans son jeu. Elle était rancunière...
Ça, il faudra qu'il s'en souvienne pour plus tard...
Mais il la prit dans ses bras.
-Papa ! Laisse-moi ! Tu vas me faire perdre !
-Maddy, mon ange, je t'aime...
Surprit par le ton qu'avait prit son père pour lui parler, la fillette le regarda et dit.
-Mais qu'est-ce que tu as papa ?
Il la serra fort contre lui et l'embrassa tendrement sur la tête.
-Je t'aime tant mon coeur...
-Moi aussi, je t'aime, papa... Mais pourquoi tu pleures ? Tu as mal quelque part ?
John s'essuya les yeux et sourit à la petite.
-Non, j'ai juste une poussière dans l'oeil... Maddy, je vais partir. Il faudra que tu sois sage avec maman, d'accord ?
-Oui, mais pourquoi tu dis ça ? Et où tu vas, d'abord ?
-Je te l'ai dis, très loin... C'est pour ça que je voulais un câlin. Un câlin de ma petite fille chérie...
Madison se leva et debout sur son lit, l'entoura de ses bras. La tête dans le cou de John, elle murmura.
-Moi aussi, j'aime bien les câlins de mon papa...
Oh mon dieu ! Comme tu vas me manquer, mon coeur... Et il faudra que j'attende des mois avant de te connaître...
Il se détacha d'elle doucement, la regarda une dernière fois. Elle ressemblait tellement à la femme qu'il aimait... Il sourit et se leva.
-Au revoir ma puce. Soit sage...
-Au revoir papa, à tout à l'heure !
Non ma chérie, pas à tout à l'heure... A dans six ans...
Il quitta la chambre très vite, et sans regarder en arrière. Pas de regret, il ne fallait pas qu'il ait des regrets. Si tout marchait comme il le souhaitait, il vivrait ça. Dans six ans. Mais aussi tout ce qu'il avait raté, et ça, c'était ce qui le motivait.
Il prit la direction de la salle de contrôle, et, arrivé devant l'escalier qui menait au hangar, il jeta un oeil dans le bureau d'Elisabeth. Elle était là, le regard vide, le visage défait.
Et ça lui fit mal. Il ne voulait pas lui faire de mal, mais il fallait qu'il parte. Elle devait le comprendre...
-Elisabeth...
Elle leva des yeux pleins de larmes.
-Oui ?
-J'ai parlé avec Maddy, elle semble ne pas avoir trop de peine...
-Tu lui as dit ce que tu allais faire ?
-Non, juste que je partais faire un voyage... je ne lui ai pas mentis. Simplement, je ne la reverrais que dans six ans...
-Si ça marche !
-Liz, il faut que j'essaye, et si ça marche, on se retrouvera... Et moi, je vivrais enfin tout ce que j'ai manqué.
-Oui mais il faudra faire très attention à ne pas provoquer d'entropie ! S'exclama Rodney qui venait d'arriver.
-Une quoi ?
-Une entropie ! Si vous avez le malheur de changer quoi que se soit de votre passé, notre présent risque de ne pas exister !
-Et comment je le saurais ?
-Quand vous serez de retour chez vous, si jamais ça marche, la première chose à faire, d'après moi, c'est de savoir à quelle date vous êtes revenu en arrière. A partir de la, faites en sorte de ne rien changer. Même si il y a des choses que vous auriez aimé éviter de faire. Il faut que tout se passe comme avant. Absolument tout.
-Et c'est tout ?
-Oui, c'est tout. Et croyez-moi, c'est déjà beaucoup !
// Dr McKay, vous devriez venir voir ! //
-J'arrive ! Répondit Rodney en appuyant sur son oreillette, je pense que ça vous concerne aussi ! Dit-il en se tournant vers ses amis.
Ils le suivirent dans la salle de contrôle.
-Alors ? Qu'est-ce qui se passe ?
-Regardez ! Ça se rapproche ! Répondit le technicien.
John regardait l'écran, Elisabeth regardait John. Il le sentit et ses yeux se posèrent sur elle.
-Je crois que ça y est...
-Oui, je crois aussi, dit-elle d'une voix brisée par l'émotion.
-Je dois vous dire que je ne suis pas trop d'accord avec votre décision, Sheppard, vous devriez accepter de rester ici, et maintenant...
-Rodney, dit John sans quitter sa femme des yeux, vous l'avez déjà dit, et je vous ai aussi dit pour quelle raison il fallait que je parte...
Elisabeth croisa les bras devant elle et essaya de sourire.
-Oui, il faut que tu y aille... Et tu l'as dit, si tu repars en arrière, on se retrouvera...
-Oui, et pour rien au monde je ne voudrais changer mon avenir, je le connais, et je l'aime comme ça...
-Moi aussi... Allez, vas-y !
John prit sa femme dans ses bras, la berça contre lui pendant un moment et murmura à son oreille.
-Je t'aime et je sais que tu m'aime, ça me fera tenir le coup là haut...
Il la fixa, et tout en se penchant vers elle, lui dit.
-Il y a deux femmes dans ma vie, je ne l'oublierais pas...
Ils échangèrent un long baiser, jusqu'à ce que Rodney se racle la gorge.
-C'est pas que je veuille jouer les troubles fêtes, mais il faudrait penser à partir...
John lâcha Elisabeth et grimpa très vite l'escalier qui menait au hangar. Il avait mal. Très mal, mais il fallait que se soit fait, alors il s'approcha d'un jumper, ouvrit la porte et se mit aux commandes.
-Contrôle, ici, jumper 1, demande autorisation de partir.
// Jumper 1, ici contrôle, je vous ouvre le dôme. //
-Contrôle, je suis pr...
// Papa ! Tu pars ? //
-Maddy ? Qu'est-ce que tu fais là ?
// Tu pars, alors, je viens te dire au revoir ! //
-Au revoir ma puce, dit John d'une voix brisée. Je t'aime !
// Moi aussi, je t'aime papa. Reviens vite ! //
John ferma les yeux et serra les dents. Il ne fallait pas qu'il pleure, un militaire ne pleure pas.
Il décolla très vite et quitta la citée. Le coeur brisé. Dire qu'hier encore, la seule chose qu'il regrettait, c'était de ne pas avoir profité de sa journée de libre comme il l'avait voulu...
// Vous devriez la voir dans pas longtemps. //
La voix de Rodney le sortit de son cauchemar éveillé. Il regarda autour de lui, et au loin, la vit. La "chose" était là, comme le scientifique l'avait dit.
-Ok, je m'en approche...
Il ne fit rien de spécial et pourtant, comme la dernière fois, l'orage d'éclairs se rapprocha de lui très vite et l'enveloppa. La sensation de flottement se fit ressentir, et ses mains redevinrent transparentes. Tout se passait exactement comme six ans auparavant. Il espérait seulement revenir en arrière et ne pas refaire un bond en avant. Il avait déjà perdu six années, il ne tenait pas à en perdre d'autres...
-Contrôle, ici jumper 1, vous m'entendez ?
Il attendit un peu, mais comme la dernière fois, le jumper ne répondait plus. Impossible de le diriger. Il était à la merci de l'orage.
-Contrôle, ici Sheppard, vous m'entendez ? Insista t-il quand même.
Puis il se rendit compte qu'il avait reprit le contrôle de l'appareil et se dirigea vers la citée.
// Jumper 1, ici contrôle ! Où étiez-vous passé ? //
-J'arrive, dit-il sans répondre à la question.
Le coeur battant la chamade, il posa l'engin et descendit les marches. Il s'arrêta devant le bureau d'Elisabeth. Comment allait-elle réagir ? Comment allait-il réagir ?
Mais il fallait qu'il sache si ça avait marché.
-Elisabeth ?
Elle leva la tête de son ordinateur et dit.
-Ah, vous voilà ! Alors ? Et cette balade, comment ça c'est passé ?
Vous ? Elle le vouvoyait ? Alors ça voulait dire que...
-Je peux ? Demanda t-il en faisant le tour de son bureau.
-Vous voulez quoi ?
-Juste regarder une chose...
Il tourna l'ordinateur vers lui et dirigea la souris vers le bas, à droite de l'écran.
9 juillet 2007.
Il poussa un énorme soupir de soulagement. Il avait réussit ! Il était revenu en arrière, et le jour de sa sortie futuriste ! Ça avait marché, l'orage l'avait ramené chez lui !
-Sheppard ? Vous allez bien ?
Il la regarda attentivement. Elle n'avait pas changé. Pas du tout. Il la trouvait toujours aussi belle.
Et il était toujours amoureux...
Il était revenu avec tous les souvenirs de ce qu'il avait vécu pendant ces deux jours et tout son amour pour elle. Et leur fille...
-Sheppard ? Vous m'entendez ? Vous allez bien ?
Il se demandait si...
Il se pencha vers elle et l'embrassa tendrement... Un baiser léger...
-Je vais très bien, murmura t-il en se redressant.
-Je n'en suis pas aussi sûre que vous...
Elle passa ses doigts sur ses lèvres, se demandant si elle n'avait pas rêvé. Il venait de l'embrasser. Et son coeur s'était mit à battre la chamade.
Mais il ne devait pas savoir. Il ne devait pas savoir que ça l'avait chamboulé...
Mais il l'avait remarqué. Il savait... Il souriait tout en la regardant.
Il connaissait son avenir. Leur avenir. A eux deux. Et il avait un peu moins d'un an pour réfléchir à la façon dont il allait lui avouer son amour. Car dans un an, ils se marieraient.
-Je vous laisse, dit John en se levant.
Il sortit de son bureau en sifflotant, le coeur joyeux. Finalement, connaître son avenir avait un petit quelque chose de très excitant...



Fin


Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong