Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Au revoir
Informations :
Auteur : Tessa
: 15/04/2006
Note : 8
Nombre de votes : 1


Histoire :
Épisode 19: Au revoir.

*Hangar à Jumpers*

Caldwell, Elizabeth, Tessa et Carson se regardèrent puis fixèrent John d'un regard interrogateur.
- Quel est le problème, colonel? Demanda Tessa.
- Il vaut mieux en parler lors du briefing, fit Rodney en s'efforçant de sourire.
- Pardon...
- Rodney a raison, ajouta-t-il.
- Bien dans ce cas, vous passez d'abord à l'infirmerie, puis briefing, fit Elizabeth visiblement étonnée. Carson salua les leaders puis il sortit du hangar à Jumpers suivi de John et Teyla, Ronon était juste derrière. Elizabeth les suivit, Caldwell partit également, il ne restait plus que Rodney et Tessa.
- Tout va bien Rodney...
- On vous en parlera tout à l'heure...
- Bien...
- Les enfants vont bien, demanda Rodney.
- Oui, je leurs ai dit que tu viendrais bientôt pour leur raconter tes histoires, répondit Tessa en ricanant.
- Qu'Est-ce qui a de drôle?
- Oh rien, mais je trouve tes histoires très exagérés.
- Pas du tout, dit Rodney innocemment. Bon je vais à l'infirmerie, tu m'accompagnes.
- Je te suis. Rodney et Tessa marchèrent puis Tessa se figea, Rodney inquiet, se retourna.
- Tessa, qui a -t-il? La jeune femme ne répondit pas, elle regarda Rodney puis elle s'approcha de lui.
- Passe devant, je te rejoins.
- Tessa...
- Passe devant...Rodney la regarda bizarrement puis il obtempéra. Tessa le regarda partir puis elle se retourna lentement. Son regard était vide. Celle-ci s'approcha doucement du Jumper One, puis elle ferma les yeux pour les rouvrir aussitôt. Elle resta immobile à regarder l'appareil puis elle tourna les talons et marcha droit devant elle tout en lançant des regards furtifs derrière elle. Elle s'apprêtait à sortir quand elle se retourna de nouveau. Un bruit retentit, un scientifique sortit d'un Jumper, il était tout décoiffé, il vit Tessa et s'approcha d'elle.
- Dr Haley, alors contente que le Dr McKay soit revenu.
- Que faites-vous ici, questionna Tessa.
- Vous m'avez demander de réparer le Jumper Three, vous vous souvenez.
- Bien entendu, quand vous aurez fini Juan, vous m'amenez votre rapport.
- Avec plaisir.
Juan s'éloigna pour retourner au Jumper, Tessa resta là puis elle sortit.

* Salle de réunion*

Tout le monde était dans la salle de réunion excepté Tessa.
- Où est le Dr Haley? Demanda Caldwell.
- Je l'ignores, fit Rodney. Cela faisait dix minutes qu'ils attendaient.
- Pour une fois, c'est pas moi, fit John. Peut être que...Il fut interrompue par l'ouverture soudaine de la porte qui se referma aussitôt. Tout le monde fut étonné, dysfonctionnement de la porte. Puis elle s'ouvrit de nouveau, Tessa entra.
- Excusez moi pour le retard. Nous pouvons commencer, colonel, on vous écoute.
Tessa s'installa à côté de Caldwell.
- Alors quel est le problème? Questionna Caldwell.
John reprit tout du début, et leur expliqua tout ce qui s'était passé depuis qu'ils étaient sortis du vortex puis son explication en vint à la fameuse proposition du gouverneur.
- Kita a lu dans nos pensées...
- ...et à découvert que la cité était toujours intacte, acheva Teyla.
- Si vous l'aviez entendu... " Peut être que votre petite mise en scène a marché avec les Wraiths mais avec nous ça ne prend pas ", imita Rodney.
- Si on révèle le secret, ils feront la même chose pour nous, fit Ronon en s'amusant avec son couteau. Elizabeth le regarda celui-ci la vit, puis il posa son arme sur la table. Tessa, elle ne semblait pas écouter, elle était assisse, et n'avait pas quitter des yeux John.
- Je vois pas où est le problème, commenta Caldwell.
- On ne révélera jamais leur secret, et eux non plus. Chacun garde son secret.
- Il y a autre chose, fit John. Ils veulent venir sur Atlantis, ils nous laissent 3h pour vous convaincre d'accepter...au sinon ils nous balancent aux Wraiths.
- Si ils le font, je vois pas pourquoi on ferait pas pareil, dit Caldwell calmement.
- C'Est-ce que nous leur avons répliquer mais ils se trouvent que...
-... ils possèdent deux autres forteresses de ce genre dans la galaxie Pégase donc si on balance, ils pourront se réfugier dans celles-ci, fit Rodney amèrement Ils peuvent nous faire chanter...
- Ce peuple veut seulement se protéger, je suis sûre qu'en nous connaissant mieux, ils feront de parfaits alliés, réconforta Elizabeth.
- Je ne pense pas Elizabeth, les Wraiths ne sont plus une menace pour eux depuis un siècle, donc ils n'ont pas besoin de notre aide, intervint Teyla.
- Ce peuple est une menace, fit Ronon.
- Ronon a raison, remarqua Caldwell.
- De toute façon, on a pas le choix, fit Rodney.
- On a toujours le choix, il suffit de faire le bon, dit Caldwell.
- Tessa, qu'en pensez-vous? Demanda Elizabeth. Tessa ne répondit pas, elle était complètement ailleurs, son regard fixait John, il était vide. Tout le monde l'observa.
- Tessa... Celle-ci ne répondit pas aussitôt, puis elle regarda Ronon, puis John.
- Quel genre de pouvoirs ont ces personnes, du moins certaines personnes, dit Tessa calmement.
- Et ben le fait de lire dans les pensées, Kita a le pouvoir de nous infliger des douleurs par la pensée et même de nous immobiliser, énuméra John.
- Vous êtes sûr, ils en ont pas d'autres.
- Non...
- ...attendez, s'exclama Rodney. Quand Ronon, Teyla et John ont désarmés Kita et Lukas, quinze hommes sont apparus de nulle part soit par téléportation, soit...
-...ils étaient invisibles, acheva Teyla. Peut être qu'ils maîtrisent cette technologie, nous avons remarqué qu'ils possédaient des infrastructures semblables à celle des Anciens.
- Peut être, remarqua Tessa. Celle-ci se leva et commença à marcher.
- Continuez, ne vous dérangez pas pour moi, dit Tessa.
- Ce peuple veut seulement se protéger..., commença Elizabeth. Nous pourrions essayer de les convaincre de nous faire confiance.
- C'est une blague, protesta Ronon. Tout ça c'est du bluff, ils n'ont pas plusieurs forteresses.
- Même si c'est du bluff, et ça nous n'en sommes pas encore sûr...On pourrait essayer de les connaître...Ils sont très avancés technologiquement, ils ont des E2PZ, peut être qu'ils en ont d'autres, peut être qu'ils savent en construire. Si ils nous font confiance, ils nous aideront à combattre les Wraiths, argumenta Elizabeth.
- Vous en avez de bien bonne vous, répliqua Ronon. Tout le monde fut surpris, Tessa, elle était derrière Rodney et semblait écouté.
- Comme l'a dit Teyla, ce n'est plus leur combat depuis un siècle alors pourquoi ils nous aideraient, commenta Ronon.
- Ils veulent Atlantis, ça se voit, rajouta Caldwell. En plus, nous ignorions de quoi ils sont capables.
- Ils veulent se protéger, fit Elizabeth.
- Elle a raison, je ne pense pas qu'ils soient une menace, aida Teyla.
- Les femmes, fit Caldwell.
- Les femmes..., répéta Elizabeth. Et ça veut dire quoi ça.
- Vous pensez que tout s'arrange avec une bonne petite discussion, faites l'amour pas la guerre, répondit Caldwell.
- C'est mon métier de régler les choses pacifiquement comme le vôtre de régler tout par la violence, répliqua Elizabeth le plus calmement possible.
- La diplomatie ne marche pas toujours...
- ...comme la violence...
- C'est la meilleure méthode pour régler les problèmes, fit Ronon.
- C'est vrai j'avais oublié, la meilleure méthode est la méthode militaire, ironisa Elizabeth.
Tout le monde suivait la scène comme un match de ping-pong, un coup à droite, un coup à gauche, à donner le torticolis. Tessa, elle était accoudé contre le mur et les observait sans rien dire. Elizabeth et Caldwell continuaient leur petite discussion animée, Tessa se mit à marcher et passa derrière John. Elle regardait les deux responsables, puis elle se mit à rire. Tout le monde la regarda étonné.
- Vous commencez à me plaire tous les deux, fit-elle. Fin du round, ok.
Elizabeth et Caldwell se lancèrent des regards assassins, Tessa était maintenant derrière Teyla.
- Poursuivons, menace ou pas menace, telle est la question? Fit Tessa froidement. Ici, c'est moi qui commande, donc qui prend les décisions, alors lancez vos arguments, qu'on puisse terminer
- Dr Haley, vous vous permettez d'arriver en retard, de ne pas prendre parti à la réunion...je n'aime pas trop votre attitude, remarqua Caldwell. Tessa ne répondit pas.
Vous pourriez me regarder quand je vous parle ou du moins me répondre, poursuivit Caldwell. Tessa se tourna vers lui, puis elle sauta sur la table, et redescendit à terre, elle fit un jeu de jambes, elle faisait des mouvements dans l'air puis elle prit le couteau de Ronon, et sortit une arme de sa poche, elle tira.
- Arrrrrg...

Elizabeth avait eut un haut le corps, Caldwell avait cru que Tessa lui avait tiré dessus. John et Teyla s'étaient levés aussitôt et ne comprenaient pas l'attitude de Tessa. Ronon observait la jeune femme d'un air bizarre. La jeune femme se tenait prés de la porte, le couteau en l'air...contre tout attente un homme apparut devant elle, Tessa le tenait fermement, le couteau à la gorge.
- Lukas, s'exclama Teyla étonnée.
Tessa le tenait toujours, Ronon avait sorti son arme, deux gardes en entendant le coup de feu étaient rentrés les armes à la main.
- Quel est le motif de votre présence ici? Questionna Tessa froidement. Lukas ne répondit pas. Vous n'êtes pas seul, n'Est-ce pas? Celui-ci resta toujours muet.
Tessa scruta toute la salle, et sourit, puis fixa attentivement Lukas.
- J'ai tiré une balle et il n'y a aucun impact sur le mur donc où est ma balle?
Ronon pointa son arme dans le vide, mais il ne vit rien, Rodney chercha l'impact mais rien.
- Je suis seul, répondit Lukas.
- Si vous le dites, déclara Tessa. La jeune femme plongea ses yeux dans les siens puis elle tira de nouveau dans le vide.
- Arrrg...
- Noooon, s'écria Lukas. Tessa approcha plus le couteau de sa gorge, Lukas avala de travers. Une nouvelle personne était apparue, Ronon la tenait en joue. Elle avait deux blessures par balle, une à l'épaule et une à la hanche. C'était Kita, elle était agenouillée par terre, elle perdait beaucoup de sang.
- Quel est le motif de votre présence ici? Répéta Tessa calmement. Kita lança un regard plein de haine à Tessa, Lukas était inquiet pour son amie.
- Nous sommes venus vous observez, répondit Lukas.
- Poursuivez.
- Pas tant que Kita aura des soins...
- Le chargeur de ce pistolet possède 12 balles, deux d'entre elles se trouvent dans le corps de la jeune femme. Ce qui fait qu'il m'en reste...Ne m'obligez pas à toutes les utiliser sur elle. Elizabeth regarda Tessa d'un air effrayée, Rodney également.
- Nous sommes venus ici pour savoir si nous pouvions vous faire confiance...
- Vous possédez qu'une forteresse, n'Est-ce pas? Demanda Ronon froidement. Tout ça c'était du bluff pour avoir la cité.
- Lukas ne répond pas, fit Kita à bout de forces. Elle était très pâle.
- Vous devriez répondre...moi ça me dérange pas qu'elle crève ainsi mes médecins pourront la disséquer et l'étudier...mais vous, ça vous dérange car c'est votre amie alors vous devriez être un peu plus bavard, fit Tessa d'un ton calme et froid.
- En effet, nous avons qu'une forteresse...Nous voulions juste savoir si vous étiez des personnes de confiance. Nous voulons former une alliance avec vous...Il se trouve que la plupart de nos infrastructures sont similaires aux vôtres. Les Anciens étaient nos ancêtres, du moins les ancêtres du peuple de Kita. Nous voulons les connaître davantage, et la cité nous permettrez de savoir qui ils étaient. Si vous nous permettez de découvrir toute l'histoire des Anciens, en échange nous vous fournirons des générateurs, ils se trouvent que le peuple de Kita sait les fabriquer et les réapprovisionner quand ils sont vides. Nous ne sommes pas une menace, et nous savons que vous êtes bons et justes, déclara Lukas.
Tessa le fixa attentivement, puis elle recula et baissa son arme, elle fit signes aux autres de faire de même. Lukas se précipita vers Kita. Celle-ci était très pâle.
- Une équipe médicale en salle de réunion, ordonna Tessa à travers son oreillette.
Lukas aida Kita à se relever. Tessa se tourna vers eux.
- Elle s'en sortira, ce n'est pas très grave.
- Vous rigolez, fit Lukas.
- J'ai fait en sorte de tirer dans des endroits qui ne laisseront pas de séquelles, de plus nous avons d'excellents médecins, fit Tessa froidement. Par contre au moindre faux pas, je vous abats.
La porte s'ouvrit, l'équipe médicale était là, deux médecins placèrent Kita sur un brancard. Puis ils quittèrent l'infirmerie, Lukas était prés d'elle, les deux gardes les escortèrent.
- Vous auriez pût la tuer, s'exclama Elizabeth.
- Je savais parfaitement ce que je faisais, fit Tessa froidement. Elle posa le couteau sur la table et le pistolet également.
- Comment se fait-il qu'ils aient pût s'introduire sur Atlantis? Questionna Tessa.
- Cela paraît évident, fit John. Ils sont montés à bord du Jumper avec nous.
- D'où ma question, comment se fait-il qu'ils aient pût s'introduire sur Atlantis?
- Tessa, ils étaient invisibles, on n'a pas pût les voir, fit Rodney.
- Ce n'est pas une raison Rodney. Comment avez-vous pût être aussi négligents? Vous avez mis la cité en danger, vous en êtes conscients. Vous auriez dû les sentir...Colonel Sheppard et Ronon, vous avez suivi un entraînement militaire, c'est votre job de faire en sorte que ces choses là n'arrivent pas. John était en colère mais elle avait raison, Ronon ressentait la même chose. Tessa poursuivit.
- Le Jumper est un espace assez restreint, donc vous auriez pût les sentir mais non rien, je me demande comment vous avez réussi jusque ici à rester en vie, surtout vous Ronon.
Le runner caressa son arme, mais Tessa ne baissa pas pour autant les yeux.
- Tessa, ce n'est pas leur faute, défendit Teyla.
- Je sais, vous avez une part de responsabilité comme les autres, vous êtes une combattante, et vous auriez pût sentir la présence de ces intrus...
Teyla ouvrit sa bouche mais se ravisa, elle n'avait pas tort.
- Et toi, Rodney, tu peux m'expliquer...
- Pardon, s'exclama Rodney.
- Tu as un détecteur de signes de vie, et tu sais très bien que le Jumper possède un système qui permet de savoir le nombre de personnes qui a dans le vaisseau... Pourquoi ne pas avoir vérifier avant de traverser la porte que vous n'étiez que quatre dans le Jumper...Tu pourrais m'expliquer.
- Je n'y ais pas pensé, fit Rodney.
- Voilà le genre d'attitude qui peux nous être fatale, déclara Tessa. Et je commence en avoir marre de votre attitude à tous. Vous faites n'importe quoi.
-Comment ça on fait n'importe quoi? Répliqua John.
- John..., fit Elizabeth.
- Évitez de me parler sur ce ton, fit Tessa.
- Je suis le seul responsable, dit John. Les membres de mon équipe ni sont pour rien.
- Vraiment toujours aussi chevaleresque, vous êtes tous responsables, vous êtes une équipe que je sache. Votre négligence est inacceptable. Vous êtes la seule équipe à rassembler des problèmes les plus étranges les uns les autres, les ¾ de vos missions sont un véritable fiasco, et j'en passe.
- Tessa, je ne vous permettrez pas de les juger ainsi, protesta Elizabeth.
- Je ne juges pas, je ne fais que constater. Si une situation dans le même genre se reproduit, j'effectuerais une remise à niveau de tout le personnel de cette base, civils et militaires. Et je peux vous dire qu'il y aura du ménage.
- Vous sous entendez que les membres de cette expédition ne sont pas tous compétents, fit Elizabeth.
- En effet.
- Vous vous croyez meilleure que les autres, vous n'avez que 22 ans, fit Caldwell.
- Et alors.
- Je ne vous permettrez pas de rabaisser mes hommes de cette manière, et les membres de cette expédition, poursuivit Caldwell.
- Je ne fais que constater...pourquoi croyez vous que l'État Major et le Président m'aient nommé à cette expédition parce que je suis plus compétente que vous pour mon jeune âge. Et je ne tolérerais pas que vous me parliez sur ce ton, colonel, peut être que vous êtes un héros dans votre pays, mais ici vous êtes sous mes ordres, mettez vous ça dans le crâne.
Caldwell était rouge de rage, Elizabeth n'en revenait pas.
- J'écrirais un rapport à mes supérieurs, dit Caldwell.
- Mais faites-le, ils m'appuieront de toute façon, fit Tessa en souriant. Si une autre situation dans le même genre se reproduit, des têtes vont tomber à commencer par vous, je dois dire que votre travail ne me satisfait pas ainsi que votre attitude...
- Tessa, vous y allez un peu fort, les membres de cette expédition sont les meilleurs de notre planète et je n'apprécies pas la manière dont vous les traitez...
- Ce que j'ai dit au colonel s'applique également à vous, Elizabeth, fit Tessa.
La diplomate fut étonnée.
- C'est une blague, vous n'avez pas le droit de les juger ainsi, protesta John. Vous n'avez pas le droit de nous juger ainsi. C'est vrai on a fait une erreur, c'est pas pour autant que vous devez nous parler ainsi.
- Vous vous croyez supérieur, colonel...On aurait jamais dû vous promouvoir lieutenant-colonel mais si vous en êtes là c'est grâce à Elizabeth...Elle a jugé que vous étiez un bon élément ce qui n'est pas tout à fait faux mais si vous continuez ainsi vous savez ce qui vous attends, on en a parlé lors de notre entretien. Alors vous devriez changer de ton.
- Bien sûr, fit John à contre cœur.
- Bien, je veux les rapports dans une heure dans mon bureau, la réunion est terminée, vous pouvez partir...
Ronon reprit son couteau et sortit en trombe, Rodney aussi. Teyla les salua puis sortit, John s'apprêtait à les quitter quand Tessa l'interpella.
- Colonel, vous n'oubliez pas quelque chose... John se tourna.
- Je ne pense pas.
Tessa prit l'arme sur la table et le lui tendit, John vérifia son étui, son arme avait disparu.
- Je vous l'ais emprunté lors de la réunion, bien entendu vous n'avez rien senti quand je vous les prise. John prit son arme et la rangea, puis il partit.
- Il faut qu'on parle, répliqua Caldwell. Je ne tolérerais pas que vous me parliez ainsi devant mes hommes.
- Cela vaut également pour vous, colonel. Tessa quitta la salle de réunion. Tout le monde dans la salle de contrôle avait entendu ce qui c'était passé.
- Christopher, je veux vous voir dans une heure dans mon bureau.
- Oui, madame. Tessa s'éloigna vers son bureau.

*Salle de tir*

John tirait sur une cible pour se défouler. Teyla entra dans la salle.
- Pas mal, remarqua l'athosienne.
En effet, le colonel avait tiré toutes ses balles dans la cible du milieu. Il enleva son casque et rechargea son arme.
- Vous disiez...
- J'ai dit que c'était pas mal...vous êtes très en colère...
- Il y a de quoi...John reposa son arme et regarda la jeune femme. Comment vous faites pour être aussi calme? Non c'est vrai, vous avez vu comment elle nous a parlé. Ce qu'elle peut m'énerver, sous ces airs de femme parfaite...elle est parfaite, on a rien à lui reprocher, elle sait tout faire, brillantes études, brillante combattante... Elle m'exaspère. Elle est insupportable et prétentieuse. Et vous savez c'est quoi le pire dans tout ça...
- Non c'est quoi? Questionna Teyla.
- Le fait qu'elle ait raison, elle a toujours raison et ça m'énerve, elle est pire que Rodney, elle est pire que Kavanagh... Teyla leva un sourcil. Non, je crois que là, j'y vais un peu fort. Teyla se mit à rire. Pourquoi vous riez?
- C'est la première fois que je vous entends parler d'une femme comme ça.
- Elle vous énerve pas vous...
- Oui mais bon elle a pas tort, on a mis en danger la base...
- Je sais et j'en suis pas fier mais il y a des limites quand même... Bon assez parler de ça, que font les autres?
- Oh la même chose que vous, Ronon est dans la salle d'entraînement et Rodney s'acharne sur les nouveaux scientifiques.
- Ça m'étonne que Ronon n'est pas mit une raclée au Dr Haley, remarqua John. J'aurais bien aimé... Teyla le regarda des yeux ronds, le colonel la vit. Je plaisantais...
- Vous me rassurez...De toute façon, il n'aurait rien fait parce que il sait qu'elle a raison.
- Vous avez vu Caldwell et Elizabeth, ils étaient vraiment en colère et Tessa qui parlait d'un ton calme et froid, remarqua John. J'ai jamais vu ça.
- Je me demandes comment elle en est arrivé là?
- C'est peut être dû à ce qu'elle a vécu après l'explosion du Bastlia, suggéra John.
- Je ne pense il y a autre chose, ça se voit dans ses yeux, déclara Teyla.
- Vous voyez quoi dans ses yeux...
- Beaucoup de tristesse et de rancœur...
- Vous voyez tout ça dans ses yeux, s'exclama John.
- C'Est-ce que je crois en tout cas...
John regarda Teyla, puis il s'apprêtait à remettre son casque puis il changea d'avis.
- Vous avez écrit votre rapport, demanda John.
- Oui et vous?
- Je vais m'y mettre.

*Infirmerie*

Carson terminait d'ausculter Lukas, Kita était assisse dans un lit plus loin, elle avait été soigné. Quatre gardes les surveillaient.
- Voilà, c'est terminé, vous pouvez retourner auprès de votre amie, déclara Carson.
Celui-ci s'éloigna, une infirmière vint à sa rencontre et lui remit deux dossiers.
- Merci, Estelle. Carson les consulta, puis il se dirigea vers la sortie de l'infirmerie.

*Bureau d'Elizabeth*

- Comment cette gamine ose nous parler de cette manière, s'emporta Caldwell. Une gamine...elle ne connaît rien à la vie...vous avez vu...
Carson toqua à la porte.
- Entrez Carson, dit Elizabeth du style " merci mon Dieu, il va pouvoir arrêter de râler ".
- Comment se portent nos deux invités? Demanda Elizabeth.
- Bien. J'ai les premières analyses et je dois dire qu'elles sont très intéressantes.
- Expliquez-vous, fit Caldwell.

*Bureau du Dr Haley*

Tessa était assisse devant son ordinateur, une sucette dans la bouche, elle tapait quelque chose.
Puis elle s'arrêta et appuya sur un bouton, un CD sortit, la jeune femme le rangea dans un boîtier.
- Plus que 28 jours et c'est fini... j'espère qu'ils vont aimé mon rapport...
Tessa se leva et soupira en regardant la fenêtre, elle repensait à la réunion de tout à l'heure. Puis elle pensa à sa vie, à son enfance.

*Flash back*

Une petite fille s'amuse avec un garçon.
- On joue à quoi maintenant, fit la petite fille.
- Je dois me rendre au monastère pour le cours de Kung-fu, fit le garçon.
- Je viens avec toi, dit la petite fille avec détermination.
- Il n'y a pas de petits dans nos cours, dit le garçon. Le garçon partit en courant , la petite fille le regarda partir.
- Tessa... La petite fille se retourna, et vit un vieil homme avançait vers elle. Celle-ci se précipita vers lui, et le moine la prit dans ses bras.
- Comment va ma petite fleur?
- Elle est déçue...
- Déçue...et pourquoi donc?
- Parce que Liang veut pas que j'aille au cours avec lui...
- Ils sont plus grands que toi...
- Je suis grande, j'ai 4 ans...Le vieil se mit à rire. Pourquoi tu ris, grand père?
- Parce que tu me fais rire, dit le vieil en souriant. Il reposa Tessa à terre. Et s'assit sur un banc sous un arbre.
- Grand père, comment fais tu pour marcher alors que tu ne vois rien?
- Ce n'est pas parce que une personne est aveugle qu'elle ne peut plus rien faire, dit le moine avec sagesse. Même si j'ai perdu ma vue, il me reste mes autres sens et ils me suffisent amplement...Chen tu es en retard pour ton cours..., dit le vieil homme. Tessa se tourna et vit un garçon de 15 ans qui marchait tranquillement en entendant le moine, il fila à la vitesse grand V vers son cours. Tessa sauta sur le banc et s'assit à côté de son grand père.
- Tu l'as vu grâce à tes sens...
- Exact...
- Tu m'apprendras, n'Est-ce pas...
- Tu n'es pas encore prête pour cette étape...
- Je veux apprendre vite, je veux tout apprendre, tout tout et tout...Le moine rit. Je t'amuses autant...
- En effet et tout d'abord je vais t'apprendre la patience...
- Et ça dure longtemps d'apprendre la patience...
- Tout dépend de toi...
- Alors ça va pas durer longtemps, dit la petite fille en se mettant sur les genoux de son grand père.

*Fin Flash back*
Tessa se rassit à son bureau et sortit un cadre de son tiroir, et le regarda.
- Merci de m'avoir appris tout ce que je sais grand père...Tessa sourit puis posa le cadre à côté de son ordinateur.

*Salle vidéo*

Marcus tente par tous les moyens de mettre le DVD.
- Comment on fait, je m'en rappelle plus?
Léa s'approche de lui et essaye à son tour mais en vain.
- Tessa, elle nous a dit de rester ici, il faut pas la déranger quand elle travaille...on n'a qu'à demander à quelqu'un...viens...
Léa et Marcus sortirent de la salle de vidéo.

*Salle de réunion*

- Il se trouve que Lukas est humain, si il a pût être invisible c'est grâce à une technologie que voici...
Carson sortit de sa poche un petit objet ovale et le tendit à Elizabeth.
- Il faudra montrer ça à Rodney, il va adorer..., fit Elizabeth. Donc Kita ne possède pas le don d'invisibilité...
- Oh si elle le possède...je pense que son peuple on fabriquait cet objet à partir de leur pouvoir, ils ont dû l'étudier...
- Poursuivez..., fit Caldwell.
- Kita est humaine...
- Pardon, firent Elizabeth et Caldwell d'une même voix.
- Je ne sais pas trop encore mais je pense qu'elle est humaine cependant elle est plus évolué que nous, elle a une physiologie bien particulière d'où sa capacité à se rendre invisible, lire dans les pensées ou encore infliger des douleurs avec son esprit...
- Vous pensez qu'elle pourrait être une ancienne, demanda Elizabeth.
- Loin de là, j'ai vérifier les analyses, je l'ais comparé à celle de Ayiana...
- Ayiana...
- Une ancienne découverte en Antarctique par une équipe scientifique, il y a plus de quatre ans maintenant, expliqua Weir.
- En effet, je m'en souviens, dit Caldwell.
- Et je l'ais même comparé à celle de Chaya mais rien, je pense qu'elle est humaine, et que son organisme a évolué au fil des années, plus vite qu'un humain normal comme l'on fait les Anciens, il y a des milliers d'années. Son cerveau est plus développé que le nôtre, ça expliquerait peut être ces aptitudes psychiques, poursuivit Carson.
- Comment va-t-elle au fait? Demanda Elizabeth.
- Bien, celui qui a tiré sur elle, est un très bon tireur ou il a eut de la chance...il a fait en sorte de tirer dans des endroits où il n' y aurait pas de graves séquelles...au fait qui a tiré, ça doit être Ronon quoique avec son arme ça aurait fait de plus gros trou...
- C'est Tessa, la bonne tireuse, déclara Elizabeth.
- Tessa...je comprends mieux maintenant...
- Vous comprenez quoi, demanda Caldwell intéressé.
- Le fait qu'elle est survécu toute seule le temps que les secours arrivent, répondit Carson.
- Ah, fit Caldwell déçue.
- Voilà, vous pouvez aller voir les prisonniers si vous voulez, déclara Carson.

*Bureau du Dr Haley*

Quelqu'un toqua à la porte...
- Entrez...
Christopher ouvrit la porte et entra. Tessa leva la tête et prit le boîtier, et s'avança vers le jeune homme.
- Vous envoyez ceci au SG-C immédiatement et cela reste confidentiel Est-ce bien clair, fit Tessa.
- Bien sûr...
- Bien, merci.
Christopher prit le boîtier et sortit, Tessa débrancha son ordinateur et sortit à son tour de la pièce.

*Couloirs*

John marchait tranquillement, le rapport dans ses mains. Tessa arrivait dans le sens inverse.
- Dr Haley...
- Colonel...
- Voici mon rapport, dit-il en le lui tendant. Tessa le prit et le feuilleta.
- Merci...vous pouvez prendre votre après midi si vous voulez.
- C'est trop aimable, fit John froidement.
Tessa partit sans lui accorder le moindre regard, John la regarda disparaître à l'angle d'un mur. Puis il décida de se rendre à l'infirmerie, donc de suivre Tessa.

*Infirmerie*

Kita observait les quatre gardes, Lukas était assis à côté d'elle. Elizabeth et Caldwell firent leur entrée avec Carson.
- Je suis le...
- Dr Elizabeth Weir, une des leaders de cette base et le vieux chauve à coté c'est le colonel Steven Caldwell, commandant du dédale, fit Kita. Moi c'est Kita Haya et voici Lukas Meta. Caldwell la fusilla du regard puis dit d'une voix froide.
- Évitez de me nommer le vieux chauve...
- Désolé, je savais que vous étiez aussi susceptible, dit Kita en essayant de sourire.
Tessa était au seuil de la porte, elle avait tout entendu, elle s'arrêta et observa Lukas. John était derrière elle et vit toute la scène. Il observa Tessa, celle-ci ne bougeait pas. Carson se tourna vers les nouveaux arrivants.
- John, Tessa, venez... Tessa s'avança suivi par John.
- Vous voilà, fit Kita. Vous êtes venue vous excusez...
- J'étais dans mon droit, dit Tessa calmement. Kita sourit.
- Il faut qu'on contacte mon peuple pour leur dire que vous avez réussi le test, déclara Kita.
- Quel test, fit John.
- Nous avons confiance en vous, dit Lukas.
- Qui vous dit que nous, nous avons confiance en vous, déclara Caldwell.
- Rien mais vous avez besoin d'E2PZ pour faire vivre cette cité et ils se trouvent que nous, on en a en grande quantités, fit Kita.
- Nous allons réfléchir, déclara Elizabeth.
- Notre gouverneur attend votre réponse, ajouta Lukas.
- Vous pouvez rentrer sur votre planète, et nous vous transmettrons notre réponse par radio, dit Tessa.
- Par radio...
- C'est un appareil qui permet de communiquer, expliqua John.
- Ok, fit Kita.
- Gardes emmenaient les en salle d'embarquement, ordonna Caldwell.

*Salle de réunion*

Tout le monde était là, Elizabeth fit un compte rendu des analyses de Kita et du fait qu'ils allaient peut être accepté de les recevoir sur Atlantis. Tessa avait approuvé ainsi que Caldwell. Ronon et John avaient été chargés de la sécurité de la base lors de la visite des Hollans. Rodney devait s'occuper avec Zelenka d'étudier l'objet qui rendait invisible. Teyla devait elle aidait Ronon et John.

*Bureau du Dr McKay*

Depuis plusieurs heures, Rodney travaillait sur l'objet avec Zelenka. Marcus et Léa entrèrent et s'installèrent dans un coin de la pièce Zelenka les vit.
- Que faites-vous là les enfants?
- On arrive pas à lire notre vidéo, et ça fait plusieurs heures qu'on cherche quelqu'un pour nous aider, répondit Marcus.
Rodney les regarda puis il prit l'ordinateur portable de Zelenka et ensuite le DVD et l'inséra dans l'ordinateur, puis il prit deux casques. Il posa l'ordinateur sur une chaise et mit les casques aux deux enfants, puis il appuya sur un bouton, on vit Peter Pan apparaître sur l'écran de l'ordinateur. Marcus et Léa étaient content, Zelenka regarda Rodney.
- Quoi, vous vous servez pas de votre ordinateur? Dit Rodney.

*Salle d'embarquement*
Le vortex était ouvert. Elizabeth, Caldwell, Teyla, Ronon et John attendait devant la porte. Lukas sortit du vortex avec Kita, et le gouverneur ainsi qu'un autre homme assez musclé qui portait une boîte métallique.
- Bienvenue sur Atlantis, dit Elizabeth.
- Merci de cet accueil, fit le gouverneur en lui faisant un baisemain. Je suis Phoenix, le gouverneur d'Hollan. Caldwell leva les yeux au ciel, Elizabeth sourit.
- Je suis le Dr Elizabeth Weir et voici le colonel Caldwell...et vous connaissez les autres bien entendu.
- En effet...
- Elle est où la jeunette qui m'a tiré dessus, fit Kita.
- Elle va arriver, fit Caldwell. Pendant ce temps nous allons vous faire visiter la cité...
- Bien entendu, je pense que vous avez hâte d'analyser ceci, dit le gouverneur. Celui-ci fit signe à monsieur muscle d'avancer, celui-ci s'exécuta et ouvrir sa boîte... dedans il y avait un E2PZ. Il le prit et le donna à Elizabeth, celle-ci le prit.
- Merci...
- C'est le dernier qui nous reste, le peuple de Kita pourra en refaire d'ici un mois, c'est très long à concevoir.
- Rodney, Rodney, on a un cadeau pour vous en salle d'embarquement, déclara John à travers son mini micro.
Quelques minutes plus tard, Rodney arriva en courant dans la salle d'embarquement, il prit le générateur pour aller l'analyser.
- La visite elle commence quand, fit Kita.
- Kita ne sois pas aussi impatiente, lança le gouverneur.
- Bien gouverneur, répondit Kita.
- Si vous voulez bien nous suivre, déclara Elizabeth.
- Mais après vous ma chère, chez nous les femmes passent toujours devant les hommes...mais peut être que chez vous ça ne se passe pas ainsi, dit Le gouverneur.
- Oui ça se fait, déclara Caldwell. Mais les invités ont la priorité...
- Mais bien sûr, c'est pour mieux nous tenir à l'œil, marmonna Kita pour elle-même. Où matez mon derrière Kita fit un clin d'œil à Ronon.
Le gouverneur suivit Elizabeth, Kita et Lukas étaient justes derrière, Caldwell fermait la marche.
- Qui veut faire une petite visite guidée, fit John en se frottant les mains.
- Pas moi, fit Ronon en quittant la salle d'embarquement.
- Et vous, Teyla...
- J'accepte...
- Bien dans ce cas mademoiselle, fit John en le faisant signe de passer devant. Teyla le remercia d'un signe de tête. Pendant ce temps, Tessa courait dans les couloirs...elle semblait inquiète, très inquiète.

*Bureau du Dr McKay*
Une demi-heure s'était écoulé depuis l'arrivée des Hollans, Rodney avait fini les analyses.
- Elizabeth, j'ai terminé les analyses, l'E2PZ est rempli, il ne présente aucun défaut, ni aucun sabotage...on a un générateur tout plein, tout neuf, s'enthousiasma Rodney à travers son mini micro.
- Bonne nouvelle, répondit Elizabeth.
Rodney était tout content, Zelenka aussi. Léa enleva son casque et partit en courant du bureau. Rodney fut surpris et regarda Marcus.
- Pourquoi elle est parti en courant?
- Elle a pipi, répondit le petit garçon.
- Ah, fit Rodney.
Tessa entra en trombe dans le bureau quand elle vit Marcus, elle soupira de soulagement.
- Je vous cherchais partout...
- Vous devriez vous asseoir, conseilla Zelenka. Tessa fit oui de la tête, et s'assit. Puis elle regarda Rodney bizarrement.
- Où est Léa?
- Au petit coin...
- Et tu l'as laissé seule.
- Ben oui c'est une fille...
Tessa leva les yeux au ciel et sortit du bureau en courant. Rodney ne comprenait pas.
Pendant ce temps, Ronon était à la cantine en train de manger. Léa entra dans la salle et se dirigea vers le self, elle essayait d'attraper un verre d'eau mais elle était trop petite. Ronon la vit et se leva pour aller l'aider. Il prit un verre et lui versa de l'eau, puis il lui donna le verre. Léa le remercia d'un signe de tête. Ronon retourna à sa table, Léa le suivit. Ronon s'assit, Léa prit un gâteau dans le plateau de Ronon, et le mit dans sa poche. Le runner ne l'avait même pas remarqué, la petite fille sourit puis elle quitta le mess. Ronon la regarda partir puis il regarda son plateau.
- Elle m'a pris mon beignet. Ronon se leva pour la rattraper.
La visite guidée continuait, Lukas restait en arrière, il contemplait la cité, Léa courait avec son verre d'eau, Lukas se retourna et tamponna la petit fille, il ne l'avait pas vu. Le verre s'était cassé, Ronon en entendant le bruit courut. Lukas aida Léa à se relever.
- ça va ...
Léa leva sa tête, en voyant l'homme, elle fit des yeux ronds et recula, dans son regard on pouvait y lire de la peur. Lukas la regarda également.
- Léa, c'est toi ma puce...Léa...
Léa recula, Lukas s'approcha mais Léa recula de nouveau puis elle partit en courant, elle se heurta à Ronon, la petit fille pleurait, Ronon se baissa à sa hauteur.
- Pourquoi tu pleures? Je vais pas te faire de mal... Lukas apparut...
- Léa...
Ronon leva la tête, la petit fille pleurait, Ronon la prit dans ses bras, Lukas s'approcha, le runner sortit son arme et la pointa sur Lukas.
- Qu'Est-ce que vous lui avez fait.... Et d'où connaissez vous son nom?
En entendant le bruit de verre cassé et les pleurs, John avait accourut avec les autres quand il vit Ronon pointait une arme sur Lukas et Léa pleurait, il demanda...
- Qu'Est-ce qui se passe?
Tessa était arrivé en courant, elle se précipita vers Ronon et prit Léa dans ses bras, Lukas tenta de s'approchait de nouveau, Ronon devint de plus en plus menaçant. Tessa regardait Lukas, on lisait de la peur dans son regard. Rodney arriva avec Marcus.
- Tessa tu peux m'expliquer...En voyant la scène, Rodney se tut.
- Marcus, fit Lukas. Le petit garçon s'immobilisa puis il se tourna vers Lukas et recula pour se cacher derrière Tessa. La jeune femme prit Marcus par la main et recula avant de partir avec les enfants. Lukas voulut la suivre mais Ronon lui mit le pistolet entre les deux yeux.
- NE VOUS APPROCHEZ PAS D'EUX...
- Lukas que se passe-t-il? Fit Kita.
John se souvint de l'attitude de Tessa à l'infirmerie quand elle avait attendu le nom de Lukas quand celui-ci avait dit qu'il s'appelait " Lukas Meta ".
Qu'Est-ce que tout cela signifiait?

*Appartements pour les invités de marques*
Lukas était assis sur une chaise, les mains dans la tête...Kita faisait les cent pas...Phoenix était tranquillement assis et attendait...
- Il suffirait que..., commença Kita.
- Non, dit le gouverneur. Je refuses que tu utilises tes pouvoirs.
- Ils n'ont pas le droit de nous garder ici...
- Nous sommes leurs invités, donc on obéit...
- Des invités...comment ose-t-il... Lukas n'a rien fait, il veut seulement voir les petits... Lukas ne parlait pas...Kita ouvra la porte et vit trois gardes devant, puis elle referma la porte...
- Des invités, tu parles...on aurait jamais dû leur faire confiance, il suffirait que je...
- Kita, plus un mot... La jeune femme s'assit tout en continuant de râler...

*Bureau du Dr Weir*

Carson entra, Elizabeth vint à sa rencontre...
- Alors...
- Il avait raison...Elizabeth regarda la porte des étoiles par la vitre, le Dr Heightmeyer entra...
- Kate...
- Elizabeth, j'ai parlé à Lukas, il m'a raconté sa version des faits, il me manque celles de Marcus et Léa...cependant j'ai un petit problème le Dr Haley n'est pas dans sa chambre, ni dans son bureau...
- Peut être qu'elle est avec Rodney, fit Carson.
- Il l'a cherche partout...Vous croyez qu'elle est au courant...
- Je pense que oui, dit une voix derrière. C'était John...
- Pourquoi vous dites ça, John..., demanda Elizabeth.
- Tout à l'heure à l'infirmerie, quand elle a entendu le nom de Lukas, elle est restée comme figer, et vous avez vu sa réaction, elle a prit les petits et elle est partie en courant...Moi je vous dis, elle a la trouille, c'est pour ça qu'elle se cache...
- John...
- Quoi?
Carson essaya de ne pas rire, Kate sourit, Tessa se tenait derrière John, les mains sur les hanches, le colonel se retourna lentement, puis il adressa un de ses sourires les plus charmeurs...
- Dr Haley, vous êtes là...
- J'adore votre analyse mais j'ai pas entendu le début, je suis arrivé quand vous disiez " quand elle a entendu le nom de Lukas "... John ne disait pas un mot, Elizabeth décida de prendre la parole...
- Où étiez vous? On vous a cherché partout...
- J'étais sur une des terrasses de la cité, j'ai passé une heure à consoler Marcus et Léa, Marcus refuse de parler, et Léa, elle est comme vide...le fait de voir cet homme les a encore plus renfermé...je sais pas ce qui leur a fait mais il va me donner des explications...
Personne n'osait parler, qui allait annoncé la nouvelle à Tessa? La jeune femme les interrogea du regard mais rien.
- Il a le même nom de famille que les enfants " Meta "...c'est qui leur pére, ce qui m'étonnerait car il est mort lors d'une attaque des Wraiths avec sa femme...c'est leur frère oncle, cousin...
- Oncle, déclara Carson.
- Bien et ... c'est sûr... Carson lui tendit un dossier, Tessa le parcourut puis le rendit à Carson...
- C'est quoi...
- Les résultats des tests ADN de Lukas...et ils sont compatibles avec ceux de Léa et Marcus...
- Tessa, il faudrait que je parle à Marcus et Léa, de ce qui s'est passé, il y a deux ans quand...
- Je sais... mais ils refusent d'en parler...j'ai essayé durant 3 mois, ils ne veulent pas parler, ils préfèrent oublier et je ne vais pas les forcer à me raconter leur passé, expliqua Tessa.
- Mais ça leur ferait du bien, continua Kate. Je pense que j'arriverais...
- Ils sont en train de dormir dans la chambre de Teyla...
- Il sont avec Teyla, fit John.
- Exact...
- Elle savait où vous étiez et elle nous a rien dit, s'exclama Elizabeth.
- Je lui ais donné ordre de ne rien dire, fit Tessa. C'est de ma faute...Quand ils se réveilleront, je vous préviendrais et je vais parler avec ce Lukas en privée si possible...
- Je vous accompagnes, fit Elizabeth et Carson en même temps.

*Appartement pour les invités*

La porte s'ouvrit, Kita se leva, Phoenix également...Lukas lui n'avait pas bougé...
- Ah vous voilà princesse, je commençais à désespérer, lança Kita.
- Elizabeth va poursuivre la visite guidée et répondre à vos questions, pendant ce temps là je parlerais à tonton Lukas, déclara Tessa froidement.
- Oh non ma jolie, je reste...
- Bien entendu, fit le gouverneur. Il regarda Kita pour qu'elle le suive.
- Kita, laisse nous seul, demanda Lukas.
Kita sortit avec Phoenix, Tessa ferma la porte, Lukas attendait.
- On m'a dit que vous avez bien pris soin de Marcus et Léa...je vous en remercie...on m'a dit que vous étiez devenu comme une seconde mère pour eux...
- En effet, et cela continuera... Lukas la fixa...On va avoir une petite discussion à propos d'eux...Tessa avait parlé d'une façon très froide, le jeune homme l'avait remarqué...

*Appartement de Teyla*

Marcus et Léa étaient allongés sur le lit de la jeune athossienne, celle-ci était assisse au pied du lit...tout à coup... des coups à la porte se firent entendre. Les enfants se levèrent d'un bond et regardèrent Teyla, celle-ci mit son doigt devant la bouche en signe de silence.
Les coups persistèrent...
- Teyla, c'est moi...John... Teyla avança lentement vers la porte... Je sais que vous êtes là avec les enfants, Tessa m'a tout dit...
John arrêta de frapper, mais rien...Elle m'a autorisé à venir vous aider, ajouta John. La porte s'ouvrit, Teyla regardait le colonel d'un air amusé.
- Vraiment, fit elle.
- Oui..., dit innocemment le colonel. Teyla continuait à le regarder...Bon elle m'a pas donné d'autorisation mais je me suis dit que je pouvais venir et...je peux entrer.
Teyla sourit et le laissa entrer, Jumpy et Chocolat se précipitèrent dans les pieds de John, celui-ci s'accroupit et les caressa.
- Vous êtes des bons chiens...

*Appartements pour les invités de marques*

Tessa se tenait face à face avec Lukas, son regard était froid...
- Tout ce que je veux c'est leur parler, les tenir dans mes bras...
- Et moi, je veux que vous les laissiez tranquille, lança Tessa sèchement.
- Vous n'avez aucun droit sur eux, vous n'êtes pas leur mère...
- Peut être mais je ne vois pas pourquoi il ne resterait pas avec moi, fit Tessa.
- Parce que je suis leur oncle, tout ce que je veux c'est les voir...
- Et les emmenez, coupa la jeune femme.
- Exact, c'est ma seule famille, je suis leur oncle et je vous remercie d'avoir pris soin d'eux mais leur place est avec moi et non avec vous...
- Ils ont peur de vous...vous croyez vraiment qui vont vous suivre...j'ignores ce que vous leur avez fait mais je tiens pas à le savoir...comme ça, ça m'évitera de commettre un meurtre.
- Vous voulez me tuer, vous en êtes incapable...
- Demandez à la blonde de lire dans mes pensées et elle vous dira si j'en suis incapable, fit Tessa froidement. Lukas la fixa. Tessa tourna les talons, mais le jeune homme la retint par le bras. Celle-ci se retourna.
- Lâchez moi.
- Marcus et Léa sont ma chair et mon sang...
- Et alors, c'est pas parce que vous avez le même sang que ça fait de vous leur famille...où étiez vous quand Léa pleurait la nuit, ou quand Marcus était gravement malade...ou quand ils étaient sur un vaisseau ruche prés à être livré aux wraiths...moi je vais vous le dire...vous étiez sur cette planète pendant deux ans à être en sécurité pendant qu'eux devaient fuir constamment les Wraiths...et moi j'étais auprès d'eux en train de les réconforter et de les protéger...
- Je n'avais pas le choix.
- On a toujours le choix, il suffit de faire le bon. Ils ne veulent pas vous voir et je respecte leurs choix.
- Et si ils voulaient me voir et partir avec moi, vous respecterez leurs choix, demanda Lukas. Tessa ne répondit pas...Je m'en doutais, et je vous comprends mais leur place est avec moi.
- Ça c'est vous qui le dites. Tessa ouvrit la porte et sortit, Lukas se laissa tomber sur une chaise. Tessa marchait dans les couloirs, des larmes coulaient sur ses joues...elle s'arrêta devant une porte, et essaya de sécher ses larmes.

*Appartement de Teyla*

John portait Léa sur ses genoux, celle-ci riait aux éclats.
- à dada sur mon cheval...
Teyla contemplait cette scène elle souriait, Marcus jouait avec Jumpy. Quelqu'un tapa à la porte. John se leva, posa Léa dans les bras de Teyla, et alla ouvrir. Tessa se tenait sur le seuil de la porte.
- Colonel, que faites vous ici?
- Heu...
- Bon laissez moi passer s'il vous plaît. John se poussa et Tessa entra. Teyla vit que Tessa avait les yeux rouges, Marcus aussi l'avait remarqué.
- On va partir avec lui, c'est ça, c'est pour ça que tu as pleuré..., lança Marcus.
Tessa s'approcha de lui et s'accroupit à sa hauteur.
- Marcus, tu vas m'écouter attentivement...
- Je veux pas...
- Marcus, tu vas me raconter pourquoi tu lui en veux autant et ce qui s'est passé il y a deux ans quand vos parents sont morts.
- J'ai oublié, fit Marcus.
- Mon cœur, je te l'ais jamais demandé mais aujourd'hui je le fais, racontes moi.
Marcus fit non de la tête. Je sais que c'est dur, et que ça fait mal mais tu dois être courageux, je suis là...Marcus la regarda puis il marmonna " oui ". Bien, on va aller voir Kate...
Tessa s'approcha de Léa mais celle-ci resta dans les bras de Teyla, la jeune femme prit donc la main de Marcus.
- Vous pouvez m'accompagner Teyla, demanda Tessa doucement.
- Bien sûr. Léa se dégagea des bras de Teyla et courut vers John. Le colonel la prit dans ses bras.
- Bien...elle ne veut pas venir...Vous pouvez la garder le temps que..., demanda-t-elle à John et Teyla.
- Oui, répondit John.
- Viens Marcus. Tessa sortit de la chambre avec le petit garçon. Teyla regarda John, celui-ci berçait Léa qui n'arrêtait pas de pleurer.

*Infirmerie*

Kate discutait avec Carson, Tessa arriva avec Marcus, celui-ci était tout tremblant. La psychologue s'interrompit, et se dirigea vers la jeune astrophysicienne.
- Marcus est prêt...
- Bien...Kate s'accroupit. On va parler, d'accord, tu iras tout doucement, et si tu veux t'arrêter, on le fera, c'est toi qui commande. Marcus fit oui de la tête. Bien, on va aller dans cette salle là-bas, tous les deux. Marcus ne bougea pas, il tenait toujours la main de Tessa, celle-ci la lâcha et regarda Marcus pour lui dire de suivre Kate. Celui-ci s'exécuta, il avança lentement vers Kate. Marcus entra dans la pièce, Kate se tourna alors vers Tessa.
- Il faut que Lukas vienne pour...
- Mais...
- Il ne rentrera pas dans la pièce, rassura la psy.
Tessa donna ordre à deux gardes de le chercher à travers son micro, quelques minutes plus tard, il était là. Marcus et Kate étaient assis l'un en face de l'autre dans la pièce Tessa, Carson et Lukas regardaient à travers la vitre.
- Bon Marcus, vas-y tu peux y aller...prends ton temps...ok.
- Les Wraiths allaient arriver pour la sélection...Papa avait demandé à Maman de rassembler les affaires les plus importantes car on devait partir avant que les Wraiths viennent...
Marcus s'arrêta...
- Prends ton temps, d'accord, on ne te presse pas, si tu veux arrêter, on arrête ok...
Marcus la regarda puis il poursuivit:
" Papa, il est pas venu avec nous, il a dit à Maman et Lukas de partir vers la forêt pour se cacher car la porte des étoiles était ouverte...Maman elle voulait pas partir sans Papa, ils se sont disputés mais finalement Maman nous a pris et nous a amené dans la forêt avec Lukas...mais après il est parti pour aller sauver sa fiancée et c'est à ce moment là que un wraith est arrivé, maman nous a poussé dans un buisson et nous a dit de ne pas bouger...le wraith...il s'est approché de Maman et il a...et il a... "

Lukas avait les larmes aux yeux, Tessa aussi, Carson la tenait par l'épaule pour la soutenir.
Marcus tremblait:
" Il a tué ma maman " Marcus pleurait, il baissa la tête, Kate lui mit une main sur l'épaule...puis Marcus releva la tête et poursuivit...
" On est resté plusieurs heures dans les buissons, Maman nous avait dit de ne pas bouger...puis Papa est arrivé et il a vu Maman, il a pleuré...c'est la première fois que Papa pleurait puis il nous a appelait, on est sortis et il nous a emmenait vers le village, il était en feu...Papa, il a cherché Lukas mais rien, mon papa nous a confié à une vieille dame, il a couru dans le village c'est alors qu'une maison a explosé, et mon papa, il était tout en feu mais la vieille nous a empêcher d'y aller des hommes ont tenté de le sauver mais... une deuxième maison a explosé et ...tout le monde est mort avec mon papa. Les derniers survivants nous ont pris et nous on emmenait sur une autre planète. "
Marcus s'arrêta et se leva...son regard était plein de haine et de colère...
" Tout ça c'est à cause de Lukas, Papa lui avait demandé de nous protéger et il est partit, c'est à cause de lui, si mes parents sont mort, je le déteste. "
Marcus avait crié, il sortit en courant de la salle. Quand il vit Lukas, il se précipita vers lui et le rua de coups. Tessa le prit.
- Marcus arrête...
- Non, il va payer, tout ça c'est à cause de lui, il nous a abandonné...
- Marcus, j'ai dit stop.
Le petit garçon regarda Tessa puis il se dégagea d'elle et partit en courant de l'infirmerie. La jeune femme le laissa partir puis elle se tourna vers Lukas, celui-ci se laissa glisser le long du mur et se mit à pleurer.
- Tessa..., commença Kate.
- Il a besoin de temps, fit Tessa. Celle-ci sortit.

*Cafétéria*

Ronon, Teyla et John étaient à une table prés de la fenêtre. Ronon comme à son habitude engloutissait un repas d'ogre qui plus est à une vitesse étonnante. Il était pire que Rodney. John le regarda un long moment puis il dit:
- Personne ne va vous volez votre repas, alors prenez le temps de manger, vous allez être malade au sinon...
Ronon resta indifférent aux paroles du colonel, et continua à manger à son allure. Teyla, elle regardait son assiette de purée, elle n'avait rien touché. John le remarqua.
- Teyla, vous n'avez pas faim... Celle-ci releva la tête et regarda le colonel.
- En effet...
Ronon arrêta de manger et fixa le plateau de son amie. Puis il la regarda...
- Vous êtes sûre, dit-il.
- Oui...
- Vous savez pour pas faire de gaspillage, je veux bien...
Teyla lui tendit son plateau avant que le runner est fini sa phrase. Celui-ci le prit et poussa son plateau et s'attaqua au repas de Teyla. John leva les yeux au ciel puis il refixa son attention sur Teyla.
- Vous pensez aux enfants...
- Oui...tout à l'heure, Tessa est revenue sans Marcus et elle a prit Léa en disant que tout aller bien...mais c'est faux, elle avait les yeux rouges.
- Vous savez, je la comprends un peu, elle n'a pas envie de se séparer d'eux, déclara Ronon une cuisse de poulet à la main. Donc si Lukas les veut, elle ne pourra rien y faire, à moins qu'il n'est fait quelque chose d'horrible envers eux ce qui ne m'étonnerait pas vu l'attitude des deux petits en le voyant...Tessa fera tout pour les garder, quitte à rompre la future alliance avec les Hollans. Selon moi, c'Est-ce qui va se passer...et je pense que même si il n'a rien fait, elle les laissera pas partir...
Ronon mordit son poulet en pleine dent.
- Vous croyez que le fait que Tessa n'accepte pas que Marcus et Léa aillent avec leur oncle aura un impact sur la future alliance, fit Teyla. Je ne penses pas...
- Moi je dis que si, plus d'E2PZ mais bon il faut savoir ce qui s'est passé, on ne va pas confier ses enfants à un fou furieux, quitte à sacrifier notre E2PZ tout neuf. Il faut savoir pourquoi les enfants ont peur de lui, expliqua John.
Rodney entra dans la salle et vit ses coéquipiers, il se dirigea vers eux. Il s'installa à côté de Ronon.
- Alors on se régale, lança-t-il au goinfre. Le runner ne répondit pas et continua à manger. Il est jamais rassasié...et je vois qu'il est toujours aussi bavard...
- Vous savez où est Tessa, demanda Teyla.
- Oui, sûrement en train de convaincre les enfants de parler à leur oncle...
Ronon posa sa fourchette, et regarda Rodney...
- Elle est vraiment en train de faire ça...
- Et pas de gaieté de cœur, répondit Rodney.
- Alors pourquoi elle le fait, s'exclama John qui dégustait son yaourt à la fraise.
Rodney leur raconta tout ce que lui avait dit Tessa au sujet de ce qui était arrivé à Marcus et Léa il y a deux ans.
- Les pauvres, fit Teyla à la fin du discours de l'astrophysicien.
- En effet, Marcus lui en veut mais c'est pas vraiment la faute de Lukas ce qui est arrivé, il voulait sauver la femme qui l'aimait, expliqua Rodney.
- Moi je le trouve louche ce type, lança Ronon.
- Moi aussi, fit John.
- Ça m'aurait étonné, ricana Rodney en regardant Teyla. John et Ronon lancèrent un regard noir au scientifique. Bon je continue...j'ai mis une heure à convaincre Tessa que Lukas méritait de voir Marcus et Léa. Elle n'a pas envie de les voir partir mais bon elle doit raisonner Marcus, et lui faire comprendre que c'est pas de la faute de Lukas ce qui est arrivé.
- Il a abandonné sa famille, une femme seule avec deux enfants qui avaient 6 et 4ans..., répliqua Ronon.
- Pour aller sauver sa fiancée et je vous signales que la femme qu'il aimait, est morte par un wraith elle aussi, il n'a pas eut le temps de la sauver c'est du moins ce que m'a dit Carson, enchaîna Rodney.
- Et si elle y arrive et que les enfants veulent retourner avec Lukas...elle fera quoi, demanda John.
- Elle les laissera partir, fit Rodney pas très convaincu. J'ai pas envie qui parte mais on n'a pas le droit de les priver de leur oncle...et Tessa le sait...mais elle est têtue comme une mule...
- Moi je ne pense pas qu'elle les laissera partir...après tout ce qu'elle a vécut avec eux, elle les a protéger...vous croyez vraiment qu'elle va les laisser sur une autre planète avec ce Lukas..., fit Ronon.
- Je pense que Tessa prendra la bonne décision, déclara Teyla. Après tout elle veut le bonheur de Marcus et Léa, et si c'est avec Lukas, elle les laissera partir et si c'est avec elle, elle les gardera.
- De toute façon, il y a le droit de visite, lança John.
Ronon leva un sourcil et Rodney le regarda d'un air qui voulait dire " je vous jures, défois il ferait mieux de se taire ".
Elizabeth et Caldwell les rejoignirent, la diplomate s'installa à côté de John et le colonel en face d'elle...il balada son regard de la diplomate à John.
- Alors? Demanda Ronon.
- On a conclut l'alliance, fit Caldwell.
- Vous
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong