Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Combien de temps ?
Informations :
Auteur : Sheyla daughter
: 30/04/2006
Note : 9.5
Nombre de votes : 2


Histoire :
Combien de temps ?

Résumé : Une mission sans problème qui tourne au cauchemar...
Genre : Drame, Action, Romance
Disclaimer : Je ne suis pas payée pour avoir écrit cette fanfic et les personnages ne m'appartiennent pas (malheureusement car sinon je me serais bien amusée avec certains couples... lol !).
Notes : C'est ma 1ère fanfic alors s'il vous plaît soyez indulgents ! Ce n'est que le 1er chapitre alors si ça vous plaît laissez un commentaire et j'écrirais la suite !!!

1er chapitre

- Atlantis ! Ici Sheppard ! Dépêchez-vous, baissez le bouclier !
- Colonel ? Que se passe t-il ?
- Elisabeth on a pas le temps de discuter ! On est entrain de se faire massacrer alors s'il vous plaît dépêchez-vous de baisser ce satané bouclier !
Le docteur Weir ne se fit pas prier et demanda le retrait du bouclier. Puis elle contacta le docteur Beckett. Elle craignait en effet, d'après ce que lui avait dit le colonel Sheppard, qu'il y ait des blessés. Pourtant cette mission était sans risques. Elle ne comprenait pas ce qui avait pu se passer...

*FLASH-BACK*

- Et vous êtes sûr, Major Stillson, qu'il n'y a pas de problèmes avec ce peuple, les... Moraniens ?
Elisabeth, John, Ronon, Teyla, Rodney et major Stillson étaient dans la salle de débriefing.
- Non, aucun madame. répondit le major.
- Cependant, selon votre rapport, votre accueil n'a pas été dirons-nous... très chaleureux. rappela McKay, en jouant avec ses mains comme il en avait la fâcheuse habitude. (1)
- Rodney a raison. Votre rapport explique que vous avez été accueillis par des armes, dépouillés des vôtres puis emmenés de force au village. Pourtant vous dites qu'aux premiers abords, ils n'avaient pas l'air technologiquement avancé.
- C'est vrai. admit Stillson. Mais ce peuple a déjà connu tellement de récoltes qu'il se méfie un peu de tout ce qui traverse la Porte des Etoiles.
- Mais comment expliquez-vous les armes alors ? demanda le colonel Sheppard, avachit sur sa chaise. (2)
- J'y arrivais mon colonel. Le chef de ce peuple, Tyméonis, nous a informé que c'est grâce à des échanges de nourritures et d'autres choses avec des peuples différents qu'ils ont pu obtenir toutes ces armes pour ce défendre contre les Wraiths.
- Et quelle est cette source d'énergie mystérieuse dont vous parlé dans ce fameux rapport ?
Sheppard vit McKay se redresser sur sa chaise et prêter toute son attention au major Stillson. Il se mit à rire doucement et se cacha derrière le rapport de l'expédition lorsqu'il vit que Rodney le fixait d'un regard noir. Teyla les regarda et leva les yeux au ciel, en soupirant.
- Eh bien, nous n'en sommes pas tout à fait sûrs. C'est pourquoi je voudrais que le docteur McKay vienne avec moi sur la planète pour en juger par lui-même.
- Moi je suis tout à fait d'accord avec lui. s'exclama Rodney.
- Je ne suis pas tellement convaincue... murmura Elisabeth. Nous connaissons à peine ce peuple et je n'aime pas trop le fait qu'ils possèdent autant d'armes. Ça pourrait être risqué...
- Allez s'il vous plaît Elisabeth. supplia McKay. Laissez-nous y aller !
- Nous ? interrogea Sheppard qui s'était relevé de sa chaise et qui ne souriait plus du tout. Et qu'est-ce que vous entendez par...
Mais McKay l'interrompit.
- Regardez Elisabeth. Notre équipe c'est-à-dire Teyla, Ronon, Sheppard et moi bien sûr avec le major Stillson repartons sur...
- P3X-459, docteur, ou Morania pour les intimes.
- Oui c'est ça. Merci major. Je disais donc que nous partons sur cette planète. Stillson nous met en contact avec ce peuple et pendant que Teyla essaye d'en apprendre plus sur eux avec Ronon pour veiller à sa sécurité, Stillson, Sheppard et moi partons à la recherche de l'énergie mystérieuse.
- Je peux me défendre seule, docteur. se vexa la belle Athosienne.
- Je sais, je ne voulais pas vous offenser. s'excusa McKay.
Teyla lui sourit et Rodney fit de même. Puis elle détourna ses yeux vers Ronon et quand elle vit ce dernier la fixer avec ses beaux yeux verts, elle ne put se résoudre à le regarder plus longtemps.
- Calme-toi. pensa t-elle. Ce n'est qu'un ami, rien de plus.
Pourtant elle savait pertinemment que cet homme était plus pour elle. Mais elle croyait que ce n'était pas réciproque donc elle préférait s'arrêter là, de peur de souffrir.
Elisabeth soupira et se tourna vers le colonel.
- Et vous, John, qu'en pensez-vous ?
- Pour tout vous dire, je ne pense pas que ce peuple pourrait nous faire de mal. Et puis d'après le major, ils ont besoin d'armes. Alors si on leur proposait des armes, je pense qu'ils ne verront pas d'inconvénients à nous fournir ce dont nous avons besoin. Je pense que cela nous permettrait d'avoir de nouveaux partenaires commerciaux.
Rodney approuva et regarda Elisabeth.
- Bon d'accord. fit-elle après un long moment de silence et de réflexion.
- Merci ! s'enthousiasma Rodney. Bon je file me préparer.
Puis il se leva et se dirigea vers son laboratoire. Chacun le regarda puis s'apprêtait à partir.
- Colonel ?
- Oui Elisabeth ?
- Pas d'imprudence surtout. Si vous avez le moindre problème, rentrez immédiatement sur Atlantis. Compris ?
- Bien, docteur Weir.

*FIN DU FLASH-BACK*

Elisabeth sortit de sa rêverie quand elle aperçut McKay qui avait traversé la Porte. Elle courut à sa rencontre pendant que Stillson, Sheppard et Ronon passaient la Porte à leur tour. Teyla ferma la marche et le vortex se coupa derrière elle.
- Tout le monde va bien ? demanda Elisabeth.
- Oui enfin je crois. répondit le colonel Sheppard. Tout le monde est OK ?
Chaque membre de son équipe secoua la tête positivement. Seule Teyla paraissait bizarre.
- Je vois que tout le monde va bien. sourit Carson qui venait d'arriver. Bon je veux vous voir tous à l'infirmerie pour des analyses. Si ça ne vous dérange pas Elisabeth, j'aimerais le faire tout de suite avant le débriefing.
Elisabeth, soulagée de voir son équipe n°1 entière, acquiesça et regarda chacun des membres de l'équipe se diriger avec Carlson vers l'infirmerie, en compagnie du major Stillson. Puis elle remarqua que Teyla n'avait pas l'air en forme. Elle était pâle et avait refermé sa veste sur elle.
- Teyla ? Vous allez bien ?
Puis voyant que l'Athosienne ne répondait pas.
- Teyla ? Vous m'entendez ? fit Elisabeth en se plaçant devant la jeune femme et la secoua doucement.
- Quoi ? sursauta Teyla. Ah oui ! Désolé docteur Weir. Vous disiez quelque chose ?
- Est-ce que vous êtes sûre que tout va bien ?
- Oui, oui. Tout va bien. Pourquoi ça n'irait pas ?
Teyla s'efforça de sourire mais cela ressemblait plutôt à une grimace.
- Bon. Allez avec Carson, il va vous examiner. murmura le docteur Weir, peu convaincue. Et quand il vous aura relâché, rendez-vous dans la salle de débriefing.
Teyla acquiesça et se dirigea vers l'infirmerie quand tout à coup elle s'écroula dans les bras de Ronon qui l'attrapa juste à temps.
- TEYLA ! hurla Sheppard, en s'agenouillant près de son amie.
- Poussez-vous. dit le docteur Beckett en écartant John. Posez la délicatement s'il vous plaît Ronon. Il faut que vous l'allongiez pour que je puisse l'examiner.
Ronon ne se fit pas prier et allongea la jeune femme avec une grande délicatesse. Il lui caressa les cheveux et la regarda avant de s'écarter pour laisser Carlson l'examiner.
- D'après vous, qu'est-ce qui aurait pu se passer ? questionna McKay.
Stillson haussa les épaules. Lui non plus ne comprenait pas ce qui avait pu arriver.
- Elle avait l'air chamboulée quand elle est arrivée et elle serait sa veste contre elle. se rappela le docteur Weir.
Le docteur Beckett acquiesça et ouvrit avec précaution la veste de l'Athosienne.
- Oh mon Dieu !!! hurla le bel écossais. Vite, il faut la transporter d'urgence au bloc opératoire ! Il n'y a pas de temps à perdre !
Le docteur McKay et le major Stillson s'éloignèrent, surpris. Le colonel Sheppard et Ronon la regardaient, les poings serrés et les yeux emplis de rage et de colère. Elisabeth, qui ne comprenait pas le comportement des membres de l'équipe SGA 1, s'approcha du cortège d'infirmiers mené par Carlson qui se dirigeait vers l'infirmerie avec Teyla posée sur un brancard. Elle poussa un cri d'effroi...

A suivre...

(1) C'est vrai regardez dans tous les épisodes à chaque fois qu'il parle ou qu'il explique un raisonnement que lui seul (et Zelenka) arrive à comprendre !!!
(2) Ca aussi c'est une des mauvaises habitudes d'un des membres de l'équipe n°1. Mais bon on peut pas leur en vouloir ils sont tellement géniaux en dehors de ces petits détails !!!
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong