Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Flocon de Neige
Informations :
Auteur : PattyD
: 13/06/2006
Note : 9
Nombre de votes : 1


Histoire :
J'ai écrit ce fic pour un challenge d'un forum !!! J'espère qu'il vous plaira !!!



Teyla errait dans les couloirs, à sa recherche. Cela faisait des heures qu'elle le cherchait mais elle n'arriva pas à le trouver. Elle commençait à s'impatienter. Personne, sur Atlantis, ne savait ce que signifiait ce jour pour elle, du moins c'est ce qu'elle crut.
Elle croisa plusieurs personnes dans les couloirs, mais pas celle qu'elle voulait croiser.
Depuis quelques temps, son ami se montrait mystérieux et se trouvait de moins en moins présent dans la cité, prétextant commercer avec les athosiens pour se rendre sur le continent. Lorsqu'elle l'interrogeait sur ses activités commerciales, celui-ci feignait de ne pas l'avoir entendu ou parfois même ne répondait pas à l'interrogation de la jeune femme.
Cela commença à l'inquiéter.
Soudain le Docteur Beckett interpella Teyla. Il la rattrapa au pas de course.

Carson : Teyla, justement, c'est vous que je cherchais !
Teyla : Qui a-t-il Docteur Beckett ? Demanda poliment la jeune femme.
Carson : On m'a demandé de vous dire, que vous étiez attendu dans l'aile sud de la cité !
Teyla : Oh ! Vous vous souvenez de qui c'était ? Fit-elle étonnée.
Carson : Non, je ne me souviens plus trop ! Mentit le docteur. J'ai un tas de chose à faire en ce moment, je n'ai pas fait très attention, désoler ! Continua-t-il.
Teyla : Très bien, merci ! Finit-elle.
Elle reprit son chemin et se dirigea vers le transporteur le plus proche. Pourquoi dont l'aile sud ? Cette aile était inoccupée depuis un moment déjà. A y penser, elle l'était depuis leur arrivée sur Atlantis. Elle arriva devant l'un d'eux, elle se rendit alors vers l'aile sud.
Arrivé, à destination, elle s'aperçut que le couloir, peu éclairé, était démarqué par des bougies tout le long. Très étonnée, elle les suivie et arriva sur une terrasse, celle-ci fut aussi éclairé de cette manière, plus loin en face d'elle, Teyla aperçut une table où était entreposée deux coupes de champagne.
Soudain, elle entendit un bruit de pas, sur sa droite. Une personne était restée dans l'ombre, à l'observer, lorsque celle-ci s'avança dans la faible lumière des bougies, Teyla reconnut Ronon.
Elle le scruta quelques secondes. Elle trouva quelque chose de changé chez lui mais ne sut pas immédiatement quoi. Il se rapprocha encore et elle put enfin l'apercevoir. Sa tenue était tout ce qui était de banal pour lui, pantalon et une sorte de chemise blanche avec un col en V, mais cela le rendait très séduisant.

Ronon : Je commençais à penser, que vous ne viendriez pas ?!
Teyla : Laissez-moi devinez ! C'est vous, la personne qu'a croisé Carson ?

Ronon la regarda avec une once de culpabilité.

Teyla : Il faut avouer qu'il cache bien son jeu ! Ainsi que vous !
Ronon : Vous ne m'en voulez pas trop ?
Teyla : Un peu ! Je me demandais ce que vous fabriquiez !!!
Ronon : Eh bien, si je vous l'avais dit, ce n'aurait plus été une surprise ! Répondit-il, un sourire aux lèvres.

Ce sourire, qu'elle aimait tant mais qu'elle voyait peu, la fit craquer.

Teyla : Quelle surprise ? Et, en quelle occasion ? Demanda-t-elle.
Ronon : Enfin !!! Ne me dites pas que vous avez oublié ?!

Soudain, une pensée lui vint à l'esprit, Ronon connaissait par, elle ne savait quel moyen, ce jour si spécial pour elle. Elle fut toute retournée. Elle commença à avoir un nœud à la gorge. La dernière et seule personne qui lui avait souhaité, était son père. Celui-ci avait disparus depuis des années maintenant. Comment se pouvait-il qu'une personne tel que Ronon, qu'elle connaissait depuis un peu plus d'un an maintenant, sache ce genre de chose. Elle se risqua de demander.

Teyla : Mais comment avez-vous... ?
Ronon : Il faut dire que sur ce coup là, Halling n'a pas tenu sa langue. Plaisanta-t-il. Mais ce n'est pas tout !

Il lui prit la main, se contact la fit frissonner, et l'emmena près de la table. Sur celle-ci se trouvait, en plus des deux coupes, une petite boîte, apparemment faite à la main. Il se saisit de la boîte et lui tendit.
Elle la prit entre ses mains et l'ouvrit doucement. Ce qu'elle vit la toucha, au plus profond d'elle-même. Dans cette boîte se trouvait un médaillon tout en or blanc. Celui-ci, représentait un flocon de neige avec, en son centre, un diamant bleu étincelant. Elle releva la tête vers Ronon, et s'apprêtait à dire quelque chose quand il la devança.

Ronon : On m'a parlé du médaillon que vous aviez hérité de votre famille ! Je peux vous assuré que celui-ci, ne vous causera pas d'ennui ! Rassura-t-il avec un léger sourire.

Bien sur ce fameux médaillon après avoir découvert sa face cachée, avait été détruit. Teyla en avait eu le cœur brisé. Mais ce que lui offrait Ronon, ce jour, fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire.

Ses yeux commencèrent à être remplis de larmes.

Ronon : Moi, qui voulais vous faire une surprise ! Dit-il en se sentant coupable de l'avoir fait pleurer.
Teyla : Non ! Ce n'est pas votre faute ! Contredit la jeune femme en essuyant l'une des larmes qui avait coulé sur sa joue. Juste de vieux souvenirs qui refont surface !

Sans que Ronon ne s'y attende, Teyla se mit face à lui, le saisit par les épaules, puis se dressa sur la pointe de ses pieds pour se trouver à bonne hauteur. Elle colla son front contre le sien.
Ce geste un peu inattendu, l'étonna, mais il comprit très vite, que c'était là sa façon de le remercier. Le contact fut tellement agréable qu'il fut difficile de le rompre, quand Teyla voulut se détaché, Ronon la retint.
Ils échangèrent un regard intense, puis son cœur l'encouragea à le faire. Il se pencha vers elle et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Teyla se sentit transporté par ce baiser. Ils se séparèrent enfin, mais restèrent toujours dans les bras l'un de l'autre.

Ronon : Je rêvais de ce moment depuis le jour où je t'ai rencontré ! Lui avoua-t-il.
Teyla : Ton rêve est enfin devenu réalité !!! Ajouta-t-elle.

Le fait de l'entendre la tutoyer, Teyla se sentit sur un petit nuage. Ronon abandonna quelques instants les bras de sa bien-aimée pour aller chercher les coupes de champagnes. Il lui en tendit une et annonça.

Ronon : A ma moitié, Joyeux Anniversaire !!! Annonça-t-il.

Ils burent le contenu de leur coupe sans se quitter des yeux. Puis, une fois que leur coupe fut finit, ils passèrent le reste de la soirée, blottit l'un contre l'autre, à regarder les étoiles.
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong