Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Cheville et parchemin
Informations :
Auteur : L&J forever
: 27/06/2006
Note : 9
Nombre de votes : 1


Histoire :
Résumer : après un petit accident bête, une personne se retrouve en béquilles.

Genre : Shweir

Saison : Je ne sais pas

Note : Laissez des commsPLEASE.

***********************************************************************

Tout le monde vaquait à ses occupations en cette fin d'après midi. John faisait un jogging dans la cité et Elisabeth écrivait des rapports ; elle était très concentrée sur son travail. Elle venait de boucler un rapport et allait en commencer un autre quand John arriva.

John : Elisabeth ?
Liz (elle sursaute): John quand est ce que vous arrêterez de me faire sursauter ?
John : désolé !!!
Liz : se n'est rien.
John : alors que faites vous ??
Liz : j'écris des rapports et vous vous faisiez un jogging, à ce que je vois.
John : oui !!! Vous devriez essayer sa fait du bien.
Liz : Je le sais merci.
John : comment sa ??
Liz : eh bien il n'y a pas que vous qui faites du jogging.
John : ah bon ??
Liz : oui !!
John : vous en faites quand.
Liz : le matin je me lève a 6h puis je cours 1h je vais me doucher et je viens au travail.
John : je ne savais pas.
Liz (avec un sourire malicieux) : eh oui qu'est ce que vous croyez.
John : eh bien je ne pensais pas que vous étiez sportive.
Liz : et si.
John : chaque jour je découvre une nouvelle facette de Elisabeth Weir. (Il rajouta intérieurement). Et chaque jour elle me plait de plus en plus
Liz : et vous ne savez pas tout. (Avait elle rajouté )
John : sa vous dirai de courir avec moi demain ???
Liz : pourquoi pas !! D'accord.
Ils se regardèrent pendant un long moment quand Liz prit la parole.

Liz : vous devriez vous préparer pour partir sur P4X-624 ; elle n'a jamais été visitée et qui sait se qui vous attend.
John : vous avez raison.

Il se leva fit le tour du bureau et déposa un bisous sur sa joue et il murmura :

John : Joyeux Anniversaire !!!!

Liz resta bouche bée et n'avait pas pu le remercié de lui avoir souhaiter et surtout d'y avoir pensé car il était parti. Deux heures plus tard John et son équipe étaient près pour explorer la planète. Au moment de partir Liz prit la parole.

Liz : John ??
John : oui Elisabeth ??
Liz : merci pour tout à l'heure !!
John : de rien !!
Liz : revenez vivant et ne vous blessé pas sa ne me plairez pas de courir avec un infirme.
John : pas de problème. A tout à l'heure Liz.

Elle pensait avoir mal entendu. Personne ne l'avait appelé Liz depuis longtemps et sa lui faisait bizarre. Et surtout de l'entendre de la bouche de l'homme qu'elle aimait. Elle repartit dans son bureau. Pour une fois elle n'avait plus qu'un rapport à taper elle était heureuse et savoir que John et elle allait faire du jogging ensemble lui faisait extrêmement plaisir. Elle avait terminé de taper le rapport environ 1h30 avait passée quand la porte s'activa.

Voix : activation non programmée de la porte des étoiles.
Liz : avez-vous reçu un code d'identification.
Voix : oui s'est celui du colonel Sheppard.
Liz : baisser l'iris.

Là John et son équipe rentrèrent. Ils étaient parti et étaient revenu bredouille.

Liz : alors tout c'est bien passé.
John : oui, c'était bien.
Ronon : parler pour vous.
John : allez Ronon, ne soyez pas vexé.
Liz : pourquoi ??
Teyla : le chef du village n'a accepté de recevoir que le colonel Sheppard.
Liz : mais pourquoi ?
Teyla : je pense que sa a un rapport avec le gène des anciens.
Liz : certainement. Bon vous avez le reste de la journée.
John : merci.

Liz retourna dans son bureau et regardait des images de tablette anciennes trouvées sur une autre planète. Elle se leva et se dirigea vers le balcon derrière son bureau. Elle regardait le magnifique spectacle qui s'offrait à elle. En effet, le soleil commençait à se coucher et la couleur qu'il dégageait se reflétait à merveille sur la cité. Alors qu'elle était perdue dans ses pensées John entra elle remarqua sa présence et elle se retourna.

Liz : alors vous m'espionnez ????
John (sursauta) : là c'est vous qui m'avez fait sursauter.
Liz (rigolant) : il faut que l'on arrête de se faire peur comme ça OK ?
John (lui tendant la main) : OK marcher conclu.
Liz : alors c'est toujours d'accord pour demain soir ?
John : bien sûr !!! Et vous feriez bien de dormir sinon je vais vous mette la pâté demain.
Liz : ne vous inquiétez pas je serai prête.

Liz allait partir quand John la rattrapa par le bras.

John : attendez ??
Liz : quoi ??
John : J'ai quelque chose pour vous.

Il pris quelque chose dans la poche arrière de son pantalon et le tendit à Liz qui le pris.

Liz : qu'est ce que s'est ?
John : ouvrez.

Liz ouvra délicatement le paquet et elle y découvrit un collier, il ressemblait a un cristal entourer d'une fleur. Elle le trouvait magnifique. La elle s'approcha de John et déposa un baiser sur sa joue.

Liz : merci John.
John : De rien.
Liz : bon je vais aller me coucher.
John : oui moi aussi. Bon et bien je passe vous prendre à 19h30 dans vos quartiers.
Liz : d'accord.

Le lendemain Liz avait passer une très bonne journée il était 19h20 quand John arriva.

John : alors prête ?
Liz : oui prête !!
John : ok allons s-y.

Ils coururent, tout deux courrait à un rythme raisonnable et ils firent une pose afin de boire car ils étaient un peu essoufflés.

John : eh bien je ne pensais pas que vous étiez en si bonne forme.
Liz : merci !!
John : et si on faisait un petit sprinte.
Liz : ok !!!

Tout deux partir en courant. Ils prirent plusieurs couloirs et arrivé à un moment ils devaient passer par un escalier là comme ils voulaient passer en même temps John bouscula quelque peu Elisabeth. Là elle dévala les vingtaine de marche et arrivé en bas John se précipita sur elle.

John : Liz désolé s'est ma faute je n'aurait pas due vous bousculé.
Liz : ce n'est rien John, et en plus je suis tombé toute seule.
John : vous allez bien, vous pouvez vous lever.
Liz : oui je crois.

Liz se leva et elle fit une grimace, sa cheville l'élançait tellement qu'elle avait envie d'hurler. Elle vacilla et John la rattrapa en la prenant par la taille.

John : Liz qu'est se qu'il y a ??
Liz : c'est ma cheville elle me fait mal.
John : vous pouvez marcher ??
Liz : non je ne crois pas !!
John : bon je vais vous portez jusqu'à l'infirmerie.

John pris Elisabeth et l'emmena jusqu'à l'infirmerie. Quand ils arrivèrent Beckett arriva.

Beckett : que c'est t-il passer ??
John : nous faisions un jogging, quand j'ai bousculé Elisabeth et ...
Liz : non je suis tombé toute seule John.
John : Bon le résultat est le même, elle s'est blessée à la cheville.
Beckett : Voyons sa ??

Lorsqu'il retira la basket d'Elisabeth le pied de Liz avait triplé de volume et il était bleu.

Beckett : à première vu soient votre cheville à une très grosse entorse, soit elle est cassée. Je vais faire des radios.

Beckett partie faire les radios avec Elisabeth et lorsqu'elle revint Beckett lui regardait les résultats.

John : je suis désolé, s'est ma faute.
Liz : mais non ce n'est pas votre faute.
John : quoi qu'il en soit je vais m'occuper de vous pendant votre convalescence.
Liz : mais non John se n'est pas nécessaire.
John : se n'est pas la peine Elisabeth je m'occuperez de vous un point s'est tout.
Beckett : aillez j'ai les résultat.
John : alors qu'est ce qu'elle a ???
Beckett : Votre cheville est cassée. Je vais devoir la plâtrée.
Liz : d'accord !! Et vous me donnerez des béquilles ???
Beckett : c'est sa le problème ! Je n'en ai pas.
Liz : quoi ??
Beckett : et bien oui !!! Lors du dernier orage sur le continent plusieurs personnes on eu des jambe cassée.
John : sa ne fait rien je m'occuperait d'elle.
Beckett : d'accord. Et surtout John il faut qu'elle pose le pied par terre le moins possible.
John : compter sur moi.
Beckett : OK.

Liz se leva et John passa un bras autour de sa taille et l'autre autour de son épaule puis ils prirent le chemin des quartiers d'Elisabeth. Arrivez là bas John ouvrit la porte.

John : bon je vais chercher quelques affaires dans mes quartiers.
Liz : comment ça je ne comprend pas ?? Vous ne comptez pas passer la nuit ici ??
John : j'ai dit que je veillerai sur vous et c'est se que je vais faire.
Liz : d'accord mais vous dormirez où ?
John : dans le sofa. Ne croyez pas vous débarrassez de moi !!!
Liz : ok, si je ne peux pas faire autrement.

Liz s'empressa d'enfiler une chemise de nuit et se mit dans son lit deux minutes plus tard elle sombra dans un sommeil profond. Effet, due en partie au calmant que lui avait donné Beckett. Lorsque John arriva elle était couverte jusqu'à la taille. Là il s'approcha et remonta les couvertures sur ses épaules et il déposa un baiser sur son front. Elle était belle quand elle dormait. Il était deux heures du matin quand John fut réveillé par un bruit étrange. Là il vit qu'Elisabeth était levée et qu'elle essayait de marché. Là John se leva et s'approcha en silence d'elle.

John : qu'est ce que vous essayé de faire ???

Là Liz tomba mais John la rattrapa à temps.

Liz : je voulais allez boire !!

Là il la prit dans les bras et la déposa sur le lit. Là il fit demi-tour et alla chercher un verre d'eau.

John : voilà.
Liz : merci beaucoup !
John : de rien.

Là John regarda le collier qu'il lui avait offert. Là il s'approcha et le pris entre ses doigts. Là Liz pris la parole.

Liz : ce collier est vraiment magnifique.
John : je sais et lorsque le chef du village m'a donné aussi un rouleau de parchemin mais il m'a dit de l'ouvrir seulement avec la personne a qui j'ai donné le collier.
Liz : et vous l'avez là.
John : oui !!

Il se leva et s'approcha de ses affaires et sortit un petit rouleau de parchemin. Là il lit et dit :

John : c'est très étrange.
Liz : quoi ??
John : ce que dit le parchemin est la stricte vérité.
Liz : lisez le s'il vous plait John.
John : Se collier est destiné
A ta belle et bien aimée
Si un jour elle est en danger
Bien entendu tu braveras
Les épreuves qui se dresseront devant toi.
Mais si par malheur elle venait à mourir
Tu mourras aussi
Car ta vie sans elle a tes coté
N'a plus de raison d'exister
Liz : je ne comprend pas en quoi est ce la vérité.
John : je vous aime et si un jour il vous arrive quelque choses je ne pourrai pas le supporter.
Liz : quoi ??
John : Liz je t'aime !!!
Liz : moi aussi je t'aime !!!!

LAISSER DES COMMS ET SURTOUT SI VOUS AIMEZ DITE LE MOI ET SI VOUS AIMER PAS DITES LE AUSSI ET POUR L4UEN OU L'AUTRE DES REPONSE DITES POURQUOI!!!!!!!!! Merci












Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong