Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Une Femme Libre ( fin )
Informations :
Auteur : Johnelizabeth
: 05/07/2006
Note : 9
Nombre de votes : 1


Histoire :
Elizabeth essayait de se changer les idées en travaillant mais savoir Martin, Mike et John ensemble n'aidait pas à sa concentration. Pourquoi était elle si inquiète ? Elle faisait ce qu'elle voulait ! Après tout c'était une femme libre. Tout était plus clair dans son esprit c'est Martin qu'elle aimait, enfin c'est qui lui semblait, pourtant les sentiments qu'elle avait à l'égard de John était toujours aussi fort.

Technicien : Activation extérieur de la porte !

Elizabeth se précipita dans la salle de contrôle.

Elizabeth : On a un code d'identification ?
Technicien : C'est celui du colonel Sheppard.
Elizabeth : Baissez le bouclier.

Elle vit Rodney, Teyla, Ronon, Simons, Rosenberg, McNill et Mike passer la porte. Elle vit Teyla lui faire signe qu'ils arrivaient. Elle attendit, sa gorge se serrait, son cœur battait plus fort que jamais, tout ce qu'elle espérait c'est qu'ils soient en vie.

Elle vit John passer la porte, il traînât Lorne jusqu'à ce que la porte se referme.

John : UNE EQUIPE MEDICAL EN SALLE D'EMBARQUEMENT IMMEDIATEMENT !

Elizabeth descendit les marches précipitamment, elle accouru vers Martin et s'agenouilla.

Elizabeth ( à John ) : Qu'es ce qui c'est passer ?
John : Des villageois nous ont attaqués, on est parti en direction de la porte, Lorne nous couvrait et il s'est pris une balle dans le ventre.

En effet, le tee-shirt du major était immaculé de sang, Beckett arriva, à cet instant avec une équipe médicale. Il fut mit sur un brancard.

Beckett : On l'emmène à l'infirmerie.

Ils attendirent tous dans le couloir de l'infirmerie, John aurait voulu s'excuser mais savait que le moment était mal choisit, personne ne parlait, on pouvait juste entendre Mckay soupirer. Après plus d'une heure en salle d'opération, Beckett arriva.

Elizabeth : Alors ?
Carson : J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne c'est qu'il est sortit d'affaire, on a enfin réussit à le stabilisé.

Elizabeth parut soulager mais s'inquiéta en voyant le regard de Carson qui annonçait un drame.

Carson : La mauvaise, c'est qu'il est dans le coma, il ira bien si jamais il sort du coma un jour.
John : Si jamais ?
Carson : Il est fort probable qu'il ne se réveillera jamais.

Elizabeth faillit tomber mais John la rattrapa, Carson partit rejoindre l'infirmerie pour s'occuper d'autres patients, les autres comprirent qu'ils était de trop et partir laissant John et Elizabeth seuls.



Elizabeth partit en direction de l'infirmerie, elle s'arrêta net quand elle trouva Lorne, allongé sur un lit, branché à tout un tas de machine.

John ( se voulant rassurant ) : Il va s'en sortir.
Elizabeth : Et qu'es ce que vous en savez ?
John : Il est fort et...il vous aime, il ne vous laissera pas tomber.

Elizabeth le regarda, elle avait retrouvé son John, le John gentil qui était toujours là en cas de problème.

Elizabeth : J'espère que vous avez raison.
John : Moi aussi. Vous devriez aller vous reposer.
Elizabeth : Non, je préfère rester avec lui.
John : D'accord alors on reste là.

Elizabeth lui fit un mince sourire pour le remercier de rester avec elle, en ce moment, elle ne voulait vraiment pas être seule et le faite qu'il soit là, la rassurait.
Une semaine passa ainsi, Elizabeth était presque tout le temps au chevet de Martin, John également, mais lui c'est sur Elizabeth qu'il veillait.
Il ne voulait pas qu'elle traverse ça toute seule, il restait là, à son entière disposition, ramenant du café, de la nourriture, tout ce dont elle avait besoin. Jusqu'au jour où Carson arriva pour leur annoncer une bien mauvaise nouvelle.

Carson : Il faut que je vous parle.
Elizabeth : Que ce passe t il ?
Carson : Je ne vous l'ai pas dit pour ne pas vous vous inquiétez puisque...
Elizabeth : Carson !
Carson : Après qu'il est passé une semaine dans le coma avec tout ce qu'on a fait pour lui, je crains qu'il n'y est plus d'espoir.
Elizabeth : Mais vous disiez qu'il était sortie d'affaire et...
Carson : Elizabeth ! Il est cérébralement mort, son cœur bat, ses organes fonctionnes mais il n'y as plus personne.
Elizabeth ( au bord des larmes ) : Mais...
Carson : Je suis désolé.
Carson débrancha toutes les machines qui étaient reliés au major, on entendit le long bip indiquant sa mort, il prononça l'heure du décès et partit, John l'imita pour qu'Elizabeth puisse lui dire adieu.
Elle prit sa main, y posa son front et commença a pleurer.
Deux heures plus tard, elle se décida à sortir de l'infirmerie, John l'attendait à la sortie, il était assis par terre et semblait compté les taches du plafond, il se releva quand il vit Elizabeth arriver.

John : Je suis désolée.
Elizabeth : Pourquoi ? Vous l'aimiez pas de toute façon.
John : Mais vous oui.

Il l'amena contre lui et la prit dans ses bras. Elizabeth pleura encore un peu avant de se calmer. John la raccompagna jusqu'à ses quartiers.

John : Ca va aller ?

Elizabeth hocha la tête en signe d'acquiescement, John commença à s'éloigner quand elle dit :

Elizabeth : Je veux pas rester toute seule.
John : D'accord, je reste là, avec vous.

Elizabeth le prit par la main et l'emmena dans ses quartiers, elle le lâcha et s'engouffra sous ses couvertures. John commença à se diriger vers le fauteuil qui se trouvait non loin du lit.

Elizabeth : Non, ici.

Elle montra la place qui se trouvait à côté d'elle. John était tellement content qu'elle le lui propose mais n'en laissa rien paraître, il devait la consoler et pas profiter du faite qu'elle soit vulnérable.
Il entra dans les couvertures, Elizabeth posa sa tête sur son torse, il entourait sa taille de son bras. Elle était tellement épuisée qu'elle ne mit pas longtemps pour s'endormir mais pour John cela était plus difficile, s'endormir à côté d'une aussi jolie s'avérait être impossible. Le soleil commençait à se lever et il n'avait fait que la regarder dormir. Elizabeth se mit à bouger les jambes, elle soupira et finit par ouvrir les yeux. John lui souriait, elle lui souri à son tour et se leva.

John : Bien dormi ?
Elizabeth : Extrêmement bien.
John : C'est parce que je suis super confortable.
Elizabeth ( souriant ) : Je vais prendre une douche.
John : Je ferais mieux de retourner dans mes quartiers pour faire pareil.
Elizabeth : Oui, c'est une bonne idée.

John s'en alla et Elizabeth entra dans la douche, l'eau chaude sur sa peau lui faisait un bien fou, une nuit avec John, une douche et elle se sentait mieux. Peut-être ne tenait elle pas à Martin autant qu'elle l'aurait cru, déjà, son souvenir lui semblait lointain.
Une fois habillé, elle alla dans son bureau cela faisait des jours qu'elle n'avait pas travailler et les dossiers commençaient à s'empiler. John arriva à ce moment là.

John : Non, vous n'allez pas travailler.
Elizabeth : Si je ne le fais pas, personne ne le fera.
John : Je suis sûr que Teyla sera ravie de vous aider.
Elizabeth : Elle est débordée et je lui est déjà demander de m'aider l'autre jour.
John : Elle trouvera le temps pour vous, je lui est déjà demander et elle a dit oui. Vous, vous êtes obligée de vous reposer et de vous détendre, je nous est prévue, une petite après-midi sur le continent, au programme : bronzage et relaxation.
Elizabeth : Si je n'est pas le choix alors...
John : Le Jumper part dans dix minutes, allez vite chercher votre maillot de bain, je vous attend au hangar.

Elizabeth ne se fit pas prier, en moins de cinq minutes, elle était déjà arrivée, il lui fallait se changer les idées, et passer du temps avec John était en bonus. Cette journée s'annonçait mieux que prévue...

Cela faisait déjà deux heures qu'Elizabeth dorait au soleil, John était à côté d'elle sur un transat quand elle déclara :

Elizabeth : Y en a marre, maintenant il faut aller se rafraîchir.
John : Il fait bon mais à mon avis, l'eau doit être gelée.
Elizabeth : Chochotte !

Elizabeth couru sur le sable et une fois arrivé devant la mer, elle plongea la tête la première, John la suivait de près mais ne voulait pas se risquer à toucher l'eau.

John : Alors, elle est comment ?
Elizabeth : Glacée ! Vous venez ?
John : Je crois que je vais me contenter de vous regardez.
Elizabeth : Très bien alors...ahhh !!!!

Elizabeth poussa un horrible cri et commença à s'enfoncer dans l'océan. John ne réfléchit pas et plongea, il la porta et mit sa tête hors de l'eau.

Elizabeth ( souriant ) : Mon héros ! Vous voyez elle est pas si froide que ça.
John : C'était juste pour me faire venir que vous avez crié.
Elizabeth : Ben...Oui.
John : Vous voulez jouer à ça ?

John la coula, pour se venger, elle lui envoya de l'eau à la figure et c'est ainsi que commença, une bataille acharnée dans l'eau quand au bout d'un temps Elizabeth se mit à bailler.

John : Je croyais que vous aviez bien dormi.
Elizabeth : Justement c'était tellement bien que j'ai envie de recommencer.

Elizabeth se mordit la lèvre, elle avait pensée à voix haute, John lui sourit, un sourire plein de sous-entendu.

John : Je crois qu'on va rentrer alors.
Elizabeth : Oui, rentrons.

Le voyage de retour fut agrémenter de rires et de conversations en tout genre, que c'était bon de la voir sourire encore.
Finalement, c'est tout ce dont elle avait besoin, dire au revoir à Martin, maintenant elle se sentait mieux, John lui avait plus que remonter le moral, Martin resterait un beau souvenir dans son esprit, Mike resterait un simple collègue et John, et bien pour John, qui vivra verra...


THE END


Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong