Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/La morte {partie 2}
Informations :
Auteur : Amy
: 01/08/2006
Note : 9.5
Nombre de votes : 2


Histoire :
Voici la seconde partie de ma fic. J'espère que vous allez aimer. Laissez moi un petit commentaire, s'il vous plait. Merki. Bonne lecture.


Je sentais une présence près de moi, sa présence. Je ne pouvais pas me tromper. J'allais dans ma chambre pour savoir si elle me suivait, oui, elle me suivait. Pourquoi ne se manifestait-elle pas ? Elle avait quand même effectué l'ascension. Je cherchais, regardais autour de lui, elle était là mais ne voulait pas se montrer. Tout à coup quelqu'un frappa à la porte de ma chambre.
J : Entrez !
C'était Rodney.
R : John, j'ai pensé que vous voudriez peut-être aller avec moi au dîner.
J : Est-ce que vous la sentez ?
R : Qui ?
J : Teyla, elle est là.
Rodney me regarda comme si j'étais fou. Mais non, elle était là, elle voulait me parler, mais elle ne pouvait sûrement pas.
R : Je ne sens rien de tout. Venez avec moi, on va dîner.
J : Je vous suis.
Pendant le chemin, je savais qu'elle nous suivait, qu'elle était là. Que voulait elle ? Me revoir, pour me parler, pour être encore un peu avec moi. Ou peut-être pour me prévenir d'un danger. Je ne pourrais jamais me faire à sa mort, elle fut trop rapide, mais aussi trop douloureuse. Le docteur Weir m'avait conseillé d'aller voir un psy. Mais sa mort m'a laissé un tel vide que je ne peux pas en parler, je ne pourrais pas parler d'elle avec quelqu'un d'autres. Partager nos secrets, nos joies, nos peines. Ma plus grande joie, c'était trois jours avant son accident, quand elle m'avait annoncé qu'elle était enceinte. Cette nouvelle m'avait un peu secoué au début, mais j'étais content d'être papa. Mais je ne le serai jamais, je ne peux pas me remettre avec quelqu'un, c'était comme la trahir. Nous étions arrivés au mess. Nous avions choisi une table où se trouvait déjà Ronon et Elizabeth.
E : Ca va John ?
J : Parfaitement.
Rodney me regarda, il savait que ça n'allait pas mais pas du tout. Je ne souhaitais qu'une chose, que Teyla vienne, qu'elle me parle, que je puisse lui dire une dernière fois que je l'aime, je l'aime et je l'aimerais tout le temps, jusqu'à ma mort, j'aurais voulu passer le reste de mes jours avec elle. Me marier, fonder une famille, des trucs classiques, il y a quelques années, j'aurais trouver ça totalement absurde, mais je ne l'avais pas encore rencontré, pas encore aimé et je ne l'avais pas encore pleuré.
E : John, êtes-vous près pour votre mission de demain ? Si vous voulez, je peux la reporter.
J : Non, c'est parfait.
Pourquoi est-ce que je lui mentais, pourquoi je ne lui disais pas que je ne pouvais plus faire tout ça, partir en mission, lutter contre les Wraiths, je ne pouvais plus. Mais je devais garder la face, faire semblant que tout allait bien. J'étais le chef de Sg1 sur Atlantis et le militaire le plus gradé de cette base. Mais son absence me faisait souffrir bien plus que je n'aurais imaginer qu'on puisse souffrir pour la mort d'une femme. Mais cette femme était mon amour, celle qui m'avait tout donné. Mais demain, je devais absolument repartir en mission, mais j'espérais qu'elle m'accompagnerait, comme quelqu'un qui a fait l'ascension peut nous accompagner. Je n'avais pas vraiment faim, je ne savais pas trop pourquoi j'étais venu au self, de toute façon depuis qu'elle était morte je ne savais plus pourquoi je faisais certaines choses. Quand je revins dans ma chambre, elle était là, ou en tout cas, il y avait son corps.
T : John, retourne en mission, revit, tu as encore du temps devant toi.
J : Je croyais aussi que nous avions du temps devant nous, encore du temps pour s'aimer, mais ta mort est arrivé si vite, donc tu vois je n'ai peut-être pas ma vie devant moi t si je mourrais ce soir, est-ce que nous nous retrouverons.
Je savais que mon discours n'avait pas beaucoup de sens mais elle et moi l'avions compris.
T : John, vis ta vie, garde juste un petit souvenir de moi dans ton cœur, comme je le garde de toi.
J : Je t'aime trop pour te laisser partir.
T : Je t'aime aussi, je t'aimais trop pour me laisser mourir, mais je n'y pouvais rien, on se sépare pour mieux se retrouver après, dans quelques années.
J : À ma mort, on se retrouvera ?
T : Si nous sommes vraiment âmes sœurs, fait l'un pour l'autre, on se retrouvera.
J : Tu me le promets ?
T : Oui, je te le promets.
Puis sur ces mots, elle partit, je ne sais où. Je voulais que ma mort arrive, si c'était le seul moyen de la retrouvait. Je pris un couteau et je me l'enfonçais dans le cœur, dans mon cœur qui souffrait trop.
Je la rejoignais enfin...
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong