Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Correspondances
Informations :
Auteur : fargate4ever
: 05/01/2007
Note : 8
Nombre de votes : 1


Histoire :
Les persos ne m'appartiennent pas ; je ne touche rien dessus
Saison : indéfinie
Ship : liz/john

***


Chère maman,
Je t'écris aujourd'hui car on ne s'est pas vu depuis longtemps
Et tu me manques énormément.
J'espère que tout va bien à la maison et que Sedge est gentils.
Pour ma part, mon travail me demande beaucoup de temps
Et d'énergie, mais je l'adore !
Si tu savais toutes les choses que je vois, les gens que je rencontre,
Les lieux où je vais ... Tu n'en croirais pas tes yeux et tes oreilles !
Ici, j'ai de lourdes responsabilités qui m'imposent de faire certains choix
Et de faire certaines choses dont je ne me croyais pas capable.
La vie ici est plutôt agréable : le cadre est splendide, les gens gentils, même
S'il est arrivé qu'il y ait des tensions, nous nous entendons très bien.
Mais pour te dire la vérité, je me sens seule ... Parfois je repense à nos soirées au coin du feu toi, papa et moi ; Je ne veux pas que tu t'inquiètes :
On s'occupe de moi ; les membres de cette expédition sont très attentionnés.
Si je t'écris, c'est aussi et surtout pour te parler de l'un d'entre eux :
Tu sais, depuis Simon, j'ai du mal à laisser transparaitre mes sentiments.
De part mes fonctions, je me dois d'être juste, impartiale et objective.
Les émotions sont au second plan, mais depuis quelques temps, je
Ne peux plus les garder pour moi : il fallait que j'en parle à quelqu'un.
Et je t'en parle à toi, peut être parce que tu es loin, peut être
Parce que tu es la seule personne à qui je puisse réellement me confier
Sans qu'il y est de conséquences.
Il y a un homme, un homme avec qui je travaille ; Il ne s'est jamais rien passé
Entre nous, et je crois qu'il ne se passera jamais rien !
Mais je l'apprécie beaucoup : il est gentils, serviable, doux, parfois insupportable aussi ; même quand il à tort, je ne peux m'empêcher de lui donner raison !
Son regard, maman, si tu voyais son regard : si intense, si profond.
Je me noierais dans ses yeux si je le pouvais.
Malgré les nombreux désaccords qui nous opposent, il m'attire.
Je ne pourrais pas t'énumérer les fois ou il m'a sauvé la vie, mais en tout
Cas, grâce à lui, à sa présence, j'ai repris goût à la vie et j'ai trouvé la force d'affronter les nombreuses épreuves qui jalonnent mon parcours depuis que je suis partie. Il ne saura probablement jamais à quel point il m'a été d'une aide précieuse.
Ces derniers temps : j'ai vécu des épreuves difficiles, et grâce à sa patience et
Sa détermination, je suis là aujourd'hui !
Si tu l'avais connu, tu l'aurais sûrement apprécié, et je me console en sachant que papa l'aurait aimé aussi.
Parfois, lorsque je me retrouve seule le soir dans ma chambre, je me surprends à penser à lui : j'imagine qu'il frappe à ma porte et qu'il m'enlève loin ;
Nous nous retrouverions tous les deux, seuls et nous pourrions enfin nous aimer.
Parce qu'il m'est impossible de l'aimer maman ; T'en dire les raisons serait trop long.
Je me contente de sa présence à mes cotés : ses rires, ses regards, ses sourires.
Oh maman, comme je me sens seule. Rien en sera jamais plus pareil à présent ;
Je ne peux lui montrer à quel point il compte pour moi, et pourtant
Ce n'est pas l'envie qui m'en manque !
Il ne me facilite guère la tâche non plus : il est si charmant, si prévenant avec moi.
Pour me consoler, je me dis qu'il est comme cela parce que je suis son supérieur.
Mais est ce vraiment la vérité ?
Tu sais que je ne suis pas du genre à me lamenter sur mon sort, et c'est pour cela, que je ne laisse rien transparaitre en sa présence.
Je sais ce que tu vas me dire : " laisse parler ton cœur "
(Une personne me l'a d'ailleurs répété) mais je ne peux pas faire ça :
J'ai trop peur de tout perdre : mon travail, mon ami, moi.
La vérité c'est que j'ai peur d'aimer à nouveau. D'aimer et de souffrir encore et encore. Tu me diras, les hommes ne sont pas tous pareils, mais c'est en moi que je n'ai plus confiance : pourrais-je être capable de donner autant d'amour ?
En plus, je ne pense pas qu'il ressente la même chose pour moi !
Il me voit surtout comme le leader de notre expédition, un chef, mais aussi une amie ; Une amie sur qui on peut compter et non une femme que l'on peut aimer !!!

Cela m'a fait plaisir de partager mes sentiments avec toi,
Mais surtout ne t'inquiètes pas, tout ira bien pour moi ....
..... Tant qu'il sera près de moi.

Je ne demande rien de plus.



Ta fille qui t'aime, Liz.

***


Eh Kyle,
Comment vas-tu ? Moi ca va comme toujours !
Désolé de ne pas avoir écris plus tôt, mais ces derniers temps, on a été un peu " occupé " je dois dire !
Alors comme ça, tu es passé colonel ! Je suis fier de toi ; sans blague : qui aurait cru que tu y arriverais ?!? Moi bien sur !
Je suis aussi heureux d'apprendre que tu vas de marier :
La pauvre malheureuse, sait-elle à quoi elle s'expose ?
Dans ta dernière lettre, tu me demandais ou j'en étais coté amour,
Et bien je dois dire que, par rapport à toi, j'ai du retard à rattraper c'est sur !
Ce n'est pas qu'il n'y ait pas de jolies filles ici, au contraire, mais celle pour qui j'ai un faible est inaccessible pour moi ! Et oui, tu me connais,
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !
Mais si tu la voyais... Elle est si belle, si intelligente !
Que ferait-elle avec un type comme moi ?
En plus, elle a toujours détesté le monde militaire, pas de chance !
J'aimerais bien lui faire changer d'avis, mais si tu la connaissais, tu saurais
Que ce n'est pas si facile !
Elle a quand même un foutu caractère quand elle s'y met !
Tu me diras, moi aussi, quand j'ai une idée dans la tête, je l'ai pas ailleurs !
Je pense qu'on se ressemble plus qu'elle ne le pense, mais jamais elle ne l'avouera !
Moi non plus d'ailleurs ; mais je suis voué à n'être qu'un ami pour elle, et
Pourtant, j'aimerais être tellement plus ! Elle m'a attiré depuis le premier jour ou
Je l'ai vu, et depuis, elle et constamment dans mon esprit.
Je crois que je suis dingue de cette femme, mais bien sur,
ça restera entre toi et moi !
Comment te l'a décrire ? Elle a des cheveux mi-longs, bruns, bouclés ;
De grands yeux verts, un sourire timide mais tellement agréable,
Et un corps à faire damner un saint !
Si tu savais le nombre de fois ou, lorsque nous sommes seuls, j'ai voulu l'embrasser, la prendre dans mes bras et ne plus la lâcher !!!
Je dois bien t'avouer que même si cet endroit et rempli de monde qui s'active jour et nuit, je me sens seul parfois ! Pour te dire à quel point je me sens seul, je suis en train de lire " Guerre et Paix ", tu te rends compte, moi lire un tel livre !
Bien sur, si je disais à cette femme combien je l'aime et combien j'ai envi
D'elle, je passerais moi de temps à lire, et plus de temps à lui faire l'amour !
Mais voilà, je crois qu'elle ne ressent pas du tout la même chose à mon égard :
Pour elle, je suis simplement un ami sur qui on peut compter
(Et tu me diras, c'est un bon début), mais elle a toujours dit
Qu'elle ne voulait pas entamer une relation avec un homme sous son commandement : j'ai alors trois solutions :
Soit je démissionne, et dans ce cas là, je perds le travail d'une vie,
Soit c'est elle qui démissionne, mais là, c'est elle que je perds car elle ne pourrait pas rester auprès de moi,
Soit je reste à ma place et je me contente de la garder auprès de moi !
Combien de fois, je me suis mis a pensé à un plan pour la faire tomber dans mes bras ; mais elle n'est pas de ce genre là : elle est beaucoup plus... je ne trouve
Pas les mots pour la décrire ! Si tu l'as voyais, tu comprendrais tout de suite.
J'aurais aimé qu'elle m'accompagne à ton mariage : à mon bras, dans une robe se soie satin, elle aurait été magnifique !
Mais je m'égards, désolé.
Tout ça pour te dire, que je suis amoureux ! Oui, ça y est je le sais à présent
Je l'aime ; de tout mon cœur et de toutes mes forces !
Je ferais n'importe quoi pour elle, je donnerais ma vie pour elle.
Comme je t'envie de pouvoir dire chaque jour, chaque minute, chaque seconde à la femme que tu aimes ces mots qui pour moi, seront à jamais interdit :
" je t'aime ".
Ne crois pas que je sois nostalgique ou malheureux ici, au contraire ;
En sa présence, je revis : la voir, l'écouter, la toucher parfois...
Je ne demande rien d'autre, en tout cas pour l'instant !
Mais combien de temps je tiendrais comme ça ?
Le temps qu'il faudra surement : peut être se rendra-t-elle compte
Des sentiments que j'ai pour elle, et avec un peu de chance, elle aussi aura des sentiments pour moi ! Mais pour l'instant, tout va bien ....
Tant qu'elle sera près de moi.

Je ne demande rien de plus.
Ton pote, John



****** The End ******
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong