Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Informations :
Auteur : mckshepp.
: 05/02/2007
Note : 0
Nombre de votes : 1


Histoire :
Auteur: mckshepp.
Résumé : bah lisez et vous verrez.
Disclamer : vous connaissez la chanson
Note de l'auteur : rien a dire a par bonne lecture ^^


Chapitre 1 : un engin bizarre.

Nous étions Dimanche il était 14 heures et Rodney déambulait dans les couloirs, et oui lui-même n'y croyait pas. Lui se livrer au passe temps favori de John. Mais là il n'avait vraiment rien à faire et quand je dit vraiment rien à faire, c'est rien de rien pour tout dire il mourait d'ennui.
Il décida d'aller voir John.

Mckay : Alors ça avance ?
John : Ne me dites pas que le grand génie que vous êtes ne trouve rien à faire ?
Mckay : Non bien sûr que non je voulais juste voir comment avancent les préparatifs de noël.

Et oui c'était bientôt noël sur Atantis et John avait bien évidement demandé de faire venir tout pour préparer et fêter cet événement.

John : Mais oui je vous crois enfin, de tout façon vous aurez bientôt quelque chose à faire. L'équipe de Lorne ramène un engin bizarre.

Comme l'avait dit John l'équipe de Lorne avait ramené un engin et Rodney c'était aussitôt mit au travail. Il était en train de farfouiller dans un tiroir quand John arriva.

John : Alors c'est quoi ce truque ?

Surpris il se releva brusquement et se cogna sur l'étagère au dessus de lui.

Mckay : Aieeeeeeeee ! Vous pourriez frapper.
John : J'essaierais d'y penser la prochaine fois.

C'est à cet instant qu'on entendit une alarme provenant de l'engin.

Mckay : A quoi avez-vous touché ?
John: Quoi mais j'ai rien touché moi. Comment on arrête ce machin ?
Mckay : Il n'y a pas un bouton " stop " ?
John : Non.
Mckay : Bah alors j'en sais rien. (Mdr et on appelle sa un scientifique lol)

On vit une lumière aveuglante jaillir de l'appareil.



Chapitre 2 : Il faux sauver Carson.

A l'infirmerie c'était l'effervescence cela fessait 1 heure maintenant que
le petit John et le petit Rodney c'étaient réveillés. L'engin avait fait retomber John et Rodney en enfance, ils avaient aujourd'hui 6 ans et ils étaient en pleine forme.

Carson : Non John ne tape pas Rodney avec ça. Rodney non ne mange pas ça.

Elizabeth arriva à l'infirmerie et malgré la situation de ce pauvre Carson qui n'arrêtait pas de courir dans tous les sens, elle ne pu s'empêcher d'esquisser un sourire.

Elizabeth : Alors vous vous en sortez ?
Carson : Elizabeth venez m'aider je vous en supplie. (Pov ti carson.)
Elizabeth : Bonsoir les enfants.

Les deux terreurs s'arrêtèrent de semer la zizanie et se dirigèrent vers Elizabeth.

John : Bonjour madame moi c'est John.
Rodney : Et moi c'est Rodney.
John : Rodney le bidet. (lol.)
Rodney : John la vielle crotte.

Ils commencèrent à se bagarrer et Elizabeth et Carson les séparèrent.

Elizabeth: Du calme venez je vais vous présenter des amis.
John. Rodney : cool.
Carson : Enfin débarrassé. Il faux que je range tout ça moi. Je souhaite bonne chance à ceux qui vont les garder

Une fois sortie de l'infirmerie Elizabeth alla leur présenter Ronon et Teyla


Elizabeth : Je vous en confie la garde moi je dois aller voir Zelenka pour voir si il a trouvé comment les faire redevenir adultes.
Teyla : Ne vous inquiétez pas, on s'en occupe.



Chapitre 3 : on est ou la ?

Rodney : Ils sont où maman et papa ?
John : Oui et pour quoi on et ici ?

Excellente question mais que fallait il répondre ?

Teyla : Vous ne vous souvenez pas. Vos maman nous ont demandé de vous garder pendant quelque temps mais ne vous inquiétez pas vous allez bientôt rentrer.
John : Moi je préfère rester ici, je ne veux pas rentrer.
Rodney. Ta maman et ton papa ne te manquent pas ?
John :.......

Teyla voyait bien que John ne s'avait pas quoi répondre. Sheppard avait toujours été discret en se qui concerne sa famille.

Teyla : Bien et si nous allions regarder un filme.
Rodney : Ouai super ! On va mettre quoi ?
Teyla : Je ne sais pas, on verra bien.

Ils commencèrent à avancer et voyant que John ne les suivait pas, Ronon s'arrêta et alla le voir.

Ronon : Tu ne veux pas regarder de film.
John : Si je vient.

Et ils partirent rattraper Teyla et Rodney.



Chapitre 4 : pauvre nounou.

Ils étaient donc dans la sale vidéo et regardaient " Le 5eme élément " oui ce n'est pas vraiment un film pour les enfants mais il n' y avait rien d'autre. En tout cas, John avait l'air passionné, quand à Rodney lui il s'en fichait royalement.

Mckay : Teyla J'ai faim.
Teyla : Bien dans ce cas on va aller au mess.
John : Moi j'ai pas faim, veux voir le film.
Teyla : On le terminera plut tard. Pour l'instant on va tous au mess.
John : Nan moi je reste ici.

Ronon se leva et regarda John dans les yeux un air menaçant sur le visage.

John : bon d'accord j'arrive. (Z'avez vu il a même pas besoin de parlez Ronon il se fait comprendre tout de suite ^^)

Tout ce beau monde se rendit donc au mess. Le plateau de Rodney était plein à craquer, il avait dévalisé le mess avec l'aide de John qui soit disant n'avait pas faim

Ronon : Je croyais que tu n'avais pas faim John ?
John : Bah oui c'est toujours la cas.
Ronon : Et bien je me demande ce que c'est quant tu a faim.

Ils commencèrent à manger dans le calme quand Rodney eut une idée lumineuse. Il prit dans sa main un peux de purée et la balança sur John.

John : heyyyy ! Tu vas voir toi.

Et s'ensuivit une magnifique bataille de nourriture. Ils couraient dans tout le mess attrapant au passage des munitions dans les assiettes des autres, passaient sous les tables pour échapper aux griffes de Ronon et Teyla qui tentent désespérément de les attrapé. (sont même pas capables d'attraper des gamins de 6 ans je trouve ça déconcertant lol.)

Teyla : John Rodney arrete revenez ici.

Mais nos deux garnements ne l'entendirent pas de cette oreille et ils se dirigèrent illico ver la sorti du mess. Mais ils se firent agripper par le Major Lorne.

Lorne : Vous allez où comme ça vous deux ?
Rodney : Nulle part.
Lorne : Bien alors vous retourner voir Teyla et Ronon.

Les deux enfants obéir et après c'être fait passer un savon par Teyla, Ronon avait eu la bonne idée de leur faire nettoyer le mess.



Chapitre 5 : un bonne et mauvaise nouvel.

Teyla, Ronon et nos deux bambins se dirigèrent vers le bureau d'Elizabeth.
Teyla voulait savoir se que Zelenka avait trouvé sur la machine.

Teyla : Elizabeth on ne vous dérange pas.
Elizabeth : Non pas du tout Teyla qui a-t-il ?
Ronon : On voudrait savoir si Sheppard et Rodney redeviendront normaux et quand ?
John : Et mai on est normal nous.
Rodney : Non pas toi.
John : " tire la langue "
Elizabeth : Et bien la bonne nouvelle c'est que oui ils redeviendront comme avent.
Teyla : Et la mauvaise nouvelle.
Elizabeth : Vous allez devoir jouer les nounous encore une semaine. Ils redeviendront adultes dimanche à 14 heur.
Ronon : Vous plaisantez, ils sont pires qu'une armada de Wraith.
Elizabeth : Ronon n'exagérez pas. (A bon tu crois qu'il exagère juste à peine alors lol.)
Ronon : Je vous jure que je n'exagère pas. Gardez les et vous verrez.
Elizabeth : Bien je vais les garder.
Teyla : Vous en êtes sûr ?
Elizabeth : Oui je n'ai pas beaucoup de travail en se moment.
Teyla : Bon trait bien.
Ronon : Et bonne chance.

Une fois Teyla et Ronon partis, Elizabeth demanda à John et Rodney si on leur avait dit que c'était bientôt noël. En entendant ce mot, leur regard s'illumina, de toute évidence on ne leur avait pas dit.

John : Mais le père noël ils sait qu'on est ici et pas chez nous ?
Elizabeth : Oui bien sûr le père noël il sait tout.
Rodney : Et c'est dans combien de temps noël.
Elizabeth : Dans un semaine et deux jours.
Rodney : Faux faire notre lettre au père noël.
Elizabeth : Oui et bien vous la ferez.



Chapitre 6 : cauchemar.

Elisabeth avait gardé les enfants toute la soirée ils avaient été plutôt sages quelques bêtises par ci par là. Maintenant venait l'heure d'aller au lit mais comme tous les enfants ils n'en avaient pas envie.

John : Je veux pas aller au lit moi.
Rodney : Moi non plus je suis pas fatigué.
John : Moi non plus.

Ils se mirent à bailler et se frottèrent les yeux.

Elisabeth : Et à par ça vous n'êtes pas fatigués.
John : C'est de la faute de Rodney c'est lui qui m'a fait bailler.
Rodney : Pour quoi c'est toujours de ma faute.
Elisabeth : Allez au lit.

Après c'être brossé les dents et s'être mis en pyjama une grand tee-shirt et un short trop grand en guise de pyjama (ils font avec ce qu'ils ont ^^)
Elle les coucha dans les mêmes quartiers.

John : Pourquoi je suis obligé de dormir avec lui ?
Elisabeth : Parce que c'est comme ça, allez bonne nuit. (J'adore sa réponse moi ^^.)
Rodney. John : bonne nuit.

Elle éteignit la lumière et partit à son bureau. Peu à peu les membres de la cité allèrent eux aussi se coucher et il n'y eut plus personne debout à part bien sûr les quelques gardes ici et là et une Elizabeth bien décidée a finir les quelques rapports de mission.

John : non me tape pas.

John c'était réveillé en pleurant, il avait fait un cauchemar toujours le même
Presque toutes les nuits. Il regarda à côté de lui si Rodney dormait toujours et pour dormir il dormait même un troupeau d'éléphants ne pourrait pas le réveiller. John décida de se lever pour aller chercher un peux de réconfort. Et ce fut sur Elisabeth qu'il tomba dans les couloirs. Elle s'apprêtait à rejoindre ces quartiers pour aller dormir un peu.

Elisabeth : Que fais-tu là, tu cherches quelque chose ?

John avait les yeux rouges et remplis de larmes et c'est avec une petit vois qu'il répondit à Elisabeth.

John : J'ai fait un cauchemar.
Elisabeth : Tu veux venir avec moi dans mes quartier ?

Il hocha la tête en guise de oui et s'agrippa au bras d'Elisabeth. Une fois arrivés dans la chambre, ils s'assirent sur le lit. John la regarda toujours avec des larmes dans les yeux cela lui fessait mal au cœur de voir John ainsi lui qui ne montrait jamais ces faiblesse, lui qui voulait toujours se montrer fort, enfin là ce n'étais pas pareil c'est un enfants.

Elisabeth : Tu veux pas me raconter ton cauchemar ?
John : C'est mon papa il étais méchant.
Elisabeth : Ce n'était q'un mauvais rêve, je suis sure que ton papa t'aime beaucoup.
John : Non.
Elisabeth : Pour quoi dis- tu sa ?
John : Mon papa il me tape, à chaque foi qu'il rentre du bar il me tape.
Elizabeth : Et ta maman elle ne dit rien ?
John : Si elle dit que c'est de ma faute que je n'ai qu'à pas être méchant, moi j'ai essayer de pas être méchant mai je sais pas comment on fait.

Elizabeth étais sidérée, comment un mère peut-elle reprocher a sont fils que ça soit de sa faute si sont ivrogne de père le frappe.

Elisabeth : John tu n'es pas méchant tu es l'un des plus adorable petit garçon que je connaisse. Même si tu es un peu turbulent, mai tu n'es en aucun cas méchant.

John se faufila dans les bras Elisabeth qui, elle se mi aussitôt a l'enrouler de ses bras et à le serrer très fort. (Euhhh faudrait pas qu'il étouffe quand même^^.)

John : J'aimerai tellement que tu sois ma maman.

Se fut à ce moment là que la porte s'ouvrit.
.
Rodney : J'ai fait un cauchemar.

Elisabeth lui fit signe de grimper sur le lit, ce qu'il fit aussitôt.

Elisabeth : Raconte moi donc ce cauchemar.
Rodney : Et bien il y avait un citron géant est il voulait me manger.
Elisabeth : Je vais te dire un secret j'ai un truc imparable pour lutter contre les citrons géants.
Rodney : Ahh oui.
Elisabeth : Il suffit de leur dire que t'a pas peur d'eux et qu'ils feraient mieux de partir avant que tu t'énerves. Je t'assure je les ai tous fait partir comme ça moi. (pfff je suis sur qu'elle ment c'est coriace un citron géant faut se méfier.)
Rodney : Bah la prochaine fois je leur dirai.
Elisabeth : Excellent. Bon allez maintenant tout le monde au lit.

John et Rodey se regardèrent tous les deux avait l'aire d'avoir la même idée derrière la tête.

Rodney. John : on peut dormir ici ?
Elisabeth : bien sûr.


Ils se glissèrent tous les trois sous la couette pour une bonne nuit de sommeil.



Chapitre 7 : lettre au père noël.

Les enfants étaient sages euhh oui vous avez bien entendu ils étaient sages. Ils étaient assis dans le bureau d'Elizabeth tranquillement entrain de faire leur l'être au père noël.

Voila ce que Rodney avait commandé.

Bonjour Monsieur père noël voila ce que je veux pour moi.
1- Je voudrais une montre à aiguille car je sais déjà lire l'heure.
2- Je voudrais être plus fort pour pouvoir battre John.
3- Je voudrais être encore plus intelligent.
4- Et plut tard je voudrais me marier avec un blond aux cheveux courts.
Rodney.

Et voila ce que John avait marqué.


Père noël
Moi je ne veux pas de cadeaux je veux juste changer de maman et de papa je veux que ma maman soit Elizabeth elle est gentille et mon papa je veux aussi qu'il soit gentil ou alors si tu peux vraiment pas me changer ma maman et mon papa tu peux garder les miens mais en faisant qu'ils soient gentils et qu'ils m'aiment.

John.



Chapitre 8 : le retour a la normal.

Une semaine c'était passée, nous étions dimanche 24 il était 13 heur 50
Tout le monde se trouvait à l'infirmerie ils attendaient tous que John et Rodney redeviennes adultes et bien qu'ils avaient tous envie de retrouver leurs amis et que ces deux garnements leur en ont fais baver, ils allaient leur manquer, ils étaient si minions et si attachants. Enfin ils retrouveront toujours un petit quelque chose d'eux petit dans leurs amis adultes.

John : Pour quoi on est là on n'est pas malade.
Elizabeth : Vous en faites pas vous pourrez bientôt partir.

C'est à ce moment là qu'une lumière aveuglante jaillit de l'appareil qui avait été amené à l'infirmerie.
1 Heur plut tard, John et Rodney étaient réveillés et ils étaient redevenus adultes. Ils se souvenaient de tout .Elizabeth vint leur rendre visite.

Elizabeth : Alors comment vous sentez vous ?
John, Rodney : Très bien.
John : Enfin je voudrais m'excuser pour toutes les bêtise qu'on a faites.
Rodney : Pourquoi on s'excuserait on étaient enfants alors...
Elizabeth : Dites, au fait Rodney j'espère que les citrons géants ne vous embêtent plus.

John et Elizabeth se mirent à ricaner.

Rodney : mmm très drôle je suis mort de rire.
John : Et noël ! Je veux dire et ce que tout a été fait ou reste t'il beaucoup de choses à faire j'espère que non parce que on aura.....
Elizabeth : Vous en faites pas John, tout a été préparé comme vous l'aviez organisé.
John : Merci Elizabeth. Oooohhh et le Dedal il est arrivé ?
Elizabeth : Non mais il ne devrai pas tarder pourquoi voulez-vous.....

Mais John était déjà parti.

Rodney : Euhh on peut sortir de l'infirmerie.

Carson qui venait de voir partir John.

Carson : De tout façon, apparemment je n'ai pas mon mot à dire alors oui vous prouvez partir.



Chapitre 9 : 24 Décembre au soir.

Tout le monde étais réunie dans un immense salle de la cité, la décoration était magnifique, le sapin gigantesque, et il y avait des tonnes de nourriture. La musique était super tout le monde s'amusa vraiment bien, et vint le moment que chacun remette l'heur cadeaux. Tous furent assez contents du cadeau qu'ils avaient reçu, la fête se termina et tout le monde rejoignit ces quartiers.
Elizabeth se trouva dans ces quartiers quand quelqu'un vint frapper à sa porte.

Elizabeth : John il y a un problème ?
John : Non pas du tout je suis juste venu vous remettre mon cadeau.
Elizabeth : Mais pourquoi ne pas l'avoir fait toute ta l'heure.
John : il y avait trop de monde. Attendrez une minute.

John s'éclipsa a peine quelques secondes et revint avec un chien.


Elizabeth : Sedge mon chien. Comment avez-vous fait pour qu'il accepte ça.
John : bah en fait ça a été assez facile.
Elizabeth : A bon. Dites c'est donc pour ça que vous êtes précipitamment sorti de l'infirmerie. Vous alliez chercher mon chien à bord du Dédal.
John : Zut, démasqué. Par contre je devrai amener Sedge sur la côte demain il sera mieux là-bas qu'ici.
Elizabeth : Oui vous avez raison.
John : Ohh mais dès que vous voudrez aller le voir je me ferai un plaisir de vous y amener.
Elizabeth : Merci bonne nuit.
John : bonne nuit Elizabeth.
Elizabeth : John ?
John : Oui.
Elizabeth : Vous savez si un jour vous... vous avez besoin de parler de votre enfance je suis là.
John : Merci.....merci Elizabeth je m'en souviendrai.

The and.






















Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong