Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Informations :
Auteur : na
: 01/04/2007
Note : -
Nombre de votes : 0


Histoire :
Daniel : Il n'y a pas de mais.
Vala : Je me vengerai.
Daniel : J'attend de voir ça.
Vala : " avec de gros sous entendus " Ne vous en faites pas j'y arriverai et se jour là ça sera chaud bouillant.
Sam : " voyant que ça dégénérait " Vala s'il vous plait, on est pas là pour parler de ça.
Vala : Oui.

Le repas se passa dans des discussions plus scientifiques et politiques.
Avant le dessert il y eu de la musique " bon et vu qu'on est pas dans une soirée karaoké ou entre amies c'est plutôt de la musique douce qu'il y a lol). Se fut les ados qui ouvrirent le bal. Tous les autres couples suivirent. John se dirigea vers Elizabeth.

John : " lui présentant son bras " M'accordez vous cette danse ?
Elizabeth : " lui souriant " Avec plaisir.

Elle se leva puis ils allèrent sur la piste de danse. Elizabeth mit ses deux bras autour du cou de John et posa sa tête sur son épaule. John, lui, mit ses mains sur la taille d'Elizabeth. Ils étaient bercé tous les deux au son de la musique profitant de l'un et de l'autre. Ce fut John qui brisa ce silence.

John : " s'écartant un peu d'elle pour la voir dans les yeux " Vous aurais-je manqué Docteur ?
Elizabeth : Beaucoup même.
John : Je crois que je peux remédier à ce petit manque.
Elizabeth : A bon et comment ?
John : Je vais te montrer.

Il avança doucement du visage d'Elizabeth, tellement doucement qu'elle pouvait sentir le souffle de John sur son visage avant qu'il ne l'embrasse tendrement, comme si c'était la première fois qu'ils s'embrassaient. Ils se détachèrent pour s'embrasser une nouvelle fois, mais cette fois se fut plus intense que le premier (purée Tryo sa aide quand on écrit une fic lololololololol)
Un peu plus loin sur la piste de danse il y avait Jack et Sam qui parlaient sur John et Elizabeth.

Sam : Ils forment un beau couple tous les deux.
Jack : Oui c'est vrai. Le Président à bien fait de leur donner une dérogation autrement ils auraient étaient malheureux toute leur vie.
?: Et c'est pour àa que je vais devoir vous grondez tous les deux.

Jack et Sam se retournèrent et virent le Président qui les regardait.

Sam : Monsieur.
Jack : Qu'avons nous fait pour que vous dites ça ?
Président : Vous n'êtes toujours pas ensemble.
Sam : Comment ça ?

Président : Ecoutez tous le monde sait ce que vous ressentez l'un pour l'autre donc vous pouvez vous mettre ensemble vu que vous, Colonel, vous n'êtes plus sous les ordres du Général.

Sam : Sauf votre respect, Monsieur, nous n'avons pas attendu.
Président : Vous êtes réellement ensemble ?
Jack : Oui.
Président : mais c'est merveilleux, surtout n'oubliez pas mon carton d'invitation pour votre mariage.

Sur ce il partit ne les laissant pas répliquer quelque chose.

Jack : Et ben ça nous fait déjà une personne à inviter si l'on se marie.
Sam : Oui.

Ils s'embrassèrent après cette petite touche de bonheur.
La fin du repas se passa très bien et la soirée aussi, d'ailleurs John et Elizabeth s'éclipsèrent dehors au bout d'un moment.

John : Ah, enfin seul.
Elizabeth : Oui.

John vit que Elizabeth frissonnait alors il lui mit sa veste sur les épaules.

Elizabeth : Merci.
John : De rien, je n'ai pas envie de te ramener malade sur Atlantis.
Elizabeth : " s'asseyant à côté de John sur un bac " Oui, ça serait bête d'aller voir Carson en entrant.
John : " la prennent dans ces bras qui, elle, mit sa tête sur l'épaule de John " Surtout que moi je le vois assez en rentrant de mission.
Elizabeth : " souriant " Oui mais tu es obligé et tu le sais.
John : Oui au fait en parlant d'infirmerie le Général m'a dit quelque chose de bien pour Laura et Carson.
Elizabeth : Et quoi ?
John : On pourrait leur achetez quelque chose pour le petit qui va bientôt arriver vu qu'ils veulent que l'on soit le parrain et la marraine.
Elizabeth : Oui c'est vrai, j'y avait pas encore pensé. Et on va leur acheter quoi ?
John : Je sais pas trop, mais je pense que l'on trouvera quelque chose dans un magasin pour bébé.
Elizabeth : Oui, on ira demain.
John : Je présume que tu connais un magasin ?
Elizabeth : Oui, mais je n'y suis allée qu'une fois c'est tous.
John : Ah bon ? Pourquoi?
Elizabeth: Car on est parti 3 semaines après que ma soeur est accouchée.
John : Tu es tatie alors ?
Elizabeth : Oui, d'une petite Sofia.
John : C'est mignon. Tu veux qu'on aille la voir?
Elizabeth : " mettant sa tête en face de lui " Tu veux bien qu'on y aille.
John : mais bien sur, et puis les jeunes resterons à la maison.
Elizabeth : Oh merci, je t'aime john.

Elle mit ces bras autour de son cou et l'embrasse, lui il mit ces mains dans son dos pour accentuer les baisers.

John : " se détachant d'elle mais restant tous de même près d'elle " Moi aussi je t'aime Elizabeth, et tu n'imagines pas à quel point.

Ils se regardèrent dans les yeux et purent lire ce que ressentrer l'autre et s'embrassèrent de nouveau. Après un moment (un long moment) à rester dehors et enlacer l'un contre l'autre à s'embrasser ils repartirent dans la salle et continuèrent leur soirée en compagnie de tous le monde, dans la joie et la bonne humeur générale ( dsl après 3h d'étude et en entamment la 4 j'ai le cerveau qui déraille complet mdr). Ils rentrèrent à 1h du matin. Quand ils rentrèrent les ados partirent directement au lit (après s'êtres mi en pyjama bien sur lol). Pour John et Elizabeth le lit, ou plutot le canapé, n'arriva pas encore. Ils étaient dans la cuisine car Elizabeth buvait un verre, donc John était avec elle (logique me diriez-vous vu qu'il ne la lâche pas).

John : C'était bien ce petit bal.
Elizabeth : Oui, et les jeunes on l'air de s'être bien amusé.
John : Oui ça a du vu comment ils se sont endormi en rentrant.
Elizabeth : Oui. On devrait en faire autant d'ailleurs.
John : Quoi. Déjà ?
Elizabeth : Oh mais tu peux rester débout " en partant " moi je vais dormir.
John : " sortant à sa suite " Et ben je t'accompagne, je n'ai pas envie que tu attrapes froid sur ce canapé.

Elizabeth et John allèrent sur le canapé et s'installèrent comme d'habitude et ils s'endormirent après avoir échangé un dernier baiser.
Le lendemain se fut, comme d'habitude, John et Elizabeth qui se levèrent en premier et qui firent le petit déjeuné. Quand tous le monde se retrouva dans la cuisine, John et Elizabeth leurs dirent pour cette après-midi.

John : Cette après-midi nous allons devoir vous laissez seuls.
Katleen : Pourquoi ?
Elizabeth : Je dois aller vois ma soeur qui a une petite fille et ça fait longtemps que je l'ai pas vu donc j'en profite.
Tim : Ah d'accord.
John: Ca ne vous dérange pas de rester là?
Esperance : Pas du tout. Au contraire ça nous fera du bien de rester là.
Elizabeth : Très bien, ont partira après manger alors.
John : Oui.

Le reste de la matinée se passa bien et, après manger John et Elizabeth partirent laissant la maison aux jeunes. Ils allèrent dans un magasin de jouet pour acheter un joué à la nièce de Elizabeth et aussi une bricole pour l'enfant de Carson et Laura. Quand ils eurent tous acheté ils se dirigèrent vers chez Solène, la soeur de Elizabeth. Arrivé chez Solène ils allèrent sonné (logique mdr). On leur ouvrit quelques secondes plus tard. La femme qui leur ouvrit était un peu comme Elizabeth sauf qu'elle avait les yeux bleu et les cheveux lisse. Quand elle vit qui avait sonné à sa porte elle resta un moment interdite puis se jeta dans les bras d'Elizabeth.

Solène (bé quoi vous l'aviez deviné non ;) ) : Elizabeth. Je suis trop heureuse de te voir.
Elizabeth : Moi aussi " se dégageant d'elle " Alors, comment va Sofia ?
Solène : Très bien, elle va très bien. Et toi ?
Elizabeth : Très bien aussi.
Solène : " voyant John " Tu ne me présente pas ?
Elizabeth : Ah si. Solène, John. John, Solène.
Solène: Enchantée.
John: Moi de même.
Solène : Rentrez, vous n'allez pas rester dehors.

Ils rentrèrent et Solène les conduisirent au salon. En chemin elle parla à John.

Solène : Ca fait longtemps que vous êtes avec ma soeur.
John : Pardon !
Solène : Ne faites pas l'innocent. Je le vois très bien.
Elizabeth : Ca fait longtemps qu'on est ensemble.
Solène : Eh !!!! C'est pas à toi que je le demandé.
Elizabeth : Peut-être, mais tu allais l'embêter avec tes questions " vers John " tu verras, elle est plus forte que moi pour les relations amoureuses.
John : Oui, je l'ai vu.
Solène : Elizabeth et moi sommes différentes sur le caractère, bon on a quelques points commun, mais autrement nous sommes différentes.
Elizabeth : Son caractère et bien plus trempé que le mien.
John : Et ben, je me demande ce que ça peut donner si il est plus trempé que le tien.
Elizabeth : Ca veut dire quoi ?
John : Rien, rien.
Elizabeth : John !
John : Ben si c'est pire que quand tu t'énerves à cause de Rodney ou de moi, mieux vaut partir.
Solène : Je ne suis pas si méchante, c'est juste que quand j'ai un truc à dire, je le dis. Certes méchamment des fois, mais je le dit.
Elizabeth : Et c'est ce qui lui a valut des problèmes.
John : Et ben, quel caractère.

Ils étaient arrivé au salon.

Solène : Vous voulez du café ?
Elizabeth et John : oui.
Solène : Asseyez-vous, je vais allé en préparer.

Elle partie à la cuisine préparer le café et John et Elizabeth s'assirent à côté l'un l'autre.

John : Elle est très gentile.
Elizabeth : Oui très. A part son caractère.
John : Oh, il ne doit pas être si mauvais que ça.
Elizabeth : Un peu quand même.

Solène revint avec le café et les servit.

Elizabeth : Alors comment va ma nièce ?
Solène : Très bien, elle te ressemble beaucoup.
Elizabeth : C'est vrai ?
Solène : Oui.

A ce moment ils virent arriver une petite tête brune courir vers Solène.

?: Mamannnnnnn.
Solène : Qu'y a-t-il ma puce ?
Sofia : Z'est perdu ma poupée.
Solène : Mais je suis sur qu'elle est quelque part dans ta chambre.
Sofia : Mais ze les pas trouvé.
Solène : On la cherchera plus tard.

La petite se cala dans les bras de sa mère.

Sofia : Voui.
Solène : Dit moi Sofia, tu te rappelle de Liz ?
Sofia : Voui, mais ze devait allé la voir pendants les vacances.
Solène : Et tu n'aura pas à y aller car elle est là.

Sofia releva la tête vers les autres personnes qu'ils y avaient sur le canapé d'en face et vit Elizabeth. Elle se leva et courut dans les bras d'Elizabeth.

Sofia : Liz.
Elizabeth : Sofia. Ca va?
Sofia: Voui, ze suis trop contente de te voir.
Elizabeth : Moi aussi.
Solène : Elle n'a pas arrêter de te réclamer.
Elizabeth : " regardant Sofia " C'est vrai ?
Sofia : Voui. Tu reste longtemps hein ?
Elizabeth : Juste cette après midi.
Sofia : Mais tu vas revenir demain !
Elizabeth : Non, je suis désolé.
Sofia : Z'est trop nul.
Elizabeth : Je sais " prennent le cadeau qu'il lui avait amené " tien, voilà une poupée, c'est pour toi.

Sofia prit la boite et l'ouvra en la déchirant. Elle prit la poupée et la serra contre elle en disant à Elizabeth.

Sofia : Elle est trop belle. Ze la garderais touzous avec moi.

Elle prit Elizabeth dans ces bras puis se leva.

Sofia : " prenant la main d'Elizabeth " Viens, ze vais te montré ma zambre.

Elizabeth se leva et monta à l'étage avec Sofia laissant John et Solène au salon.

Solène : C'est gentil pour la poupée, mais elle a du vous coûter chère non ?
John : Oh ce n'est rien, vous......
Solène : On pourrait se tutoyer non ? Car si tu devient mon beau-frère on ne va pas se vouvoyez toujours.
John : Comme vou...tu voudras.
Solène : Ah j'aime mieux ça. Et pour la poupée ? Ca ta coûté chère ?
John : Oui, mais vois-tu, là où l'on travail on ne peux pas dépenser d'argent donc ce n'est pas le prix qu'à coûté cette poupée que va nous ruiner.
Solène : Tu travailles avec Elizabeth ?
John : Oui.
Solène : Tu es aussi diplomate ?
John : Non, je suis militaire.
Solène : c'est vrai ?
John : Oui.
Solène : Ca doit être dangereux non ? Tu n'as pas peur ?
John : Si, mais tu sais, là où l'on travail c'est dangereux tous les jours donc à force on s'y fait.
Solène : Tu veux dire que Elizabeth et en danger tous les jours ?
John : Je......je suis désolé. Nous sommes tenues par le secret professionnel, donc je ne peux rien dire.
Solène : " la mine triste " Oh ! C'est dommage.
John : Je suis désolé, sincèrement.
Solène : Ce n'est pas grave, je ne veux pas vous posez de problèmes à tous les deux.
John : Et toi ? Tu fais quoi ?
Solène : Je travaille comme secrétaire dans le cabiné de comptable de mon mari.
John : Ton mari est comptable ?
Solène : Oui. C'est un peu embêtant des fois car il travail tard et il ne voit pas beaucoup Sofia.
John : Ca doit être dure pour elle non ?
Solène : Oui. Il a pensé à arrêter son travail mais, s'il faisait ça, il allait perdre une partie de lui même car sa vie c'est aussi son travail.
John : Je connaîs ça.
Solène : " souriant " Mais il essaye de prendre ses vacances en même temps que celle de Sofia et, généralement, ils les a.
John : C'est déjà ça, si il a les vacances en même temps que Sofia, il doit en profiter.
Solène : Oh ça oui, ils profitent. Ils passent tous le temps ensemble, elle dort même avec nous car elle sait qu'il ne peut rien lui refuser.
John : Papa gateux.
Solène: Oui, très.

Il y eu un silence puis Solène lui demanda.

Solène : Et vous ? Enfin toi et Elizabeth ?
John : Quoi, moi et Elizabeth ?
Solène : Vous n'avez pas envie d'en avoir un ?
John : Oula, c'est pas à l'ordre du jour. Et puis c'est un peu dangereux là ou l'on travail.
Solène : C'est dommage. Je me voyais déjà Tata.
John :E t ben, il va falloir attendre un peu.
Solène : Oh mais j'attendrais.

Ils se sourirent et c'est a ce moment que Elizabeth revint avec Sofia dans ces bras. Elle s'assit à côté de John et mit Sofia sur ces genoux.

Solène : " à Sofia " Tu t'es bien amusé ma chérie ?
Sofia : Voui. La poupée de tata est trop belle. Ze le quitterais zamais.

Solène sourit à sa fille.

Elizabeth : Alors, vous vous êtes amusez vous aussi ?
Solène : Oui, on a beaucoup parlé tous les deux.
Elizabeth : Et de quoi ?
John : Ca ne te regarde pas.
Elizabeth : Oh ça va. Gardez donc vos secrets.
Sofia : Et puis on en a nous aussi avec tatie.
Elizabeth : Voilà bien dit Sofia.

Sofia tapa dans la main de Elizabeth pour montrer qu'elle était la meilleure et pour faire la grande. Tous le monde ria à ce geste.
Le reste de l'après-midi se passa très bien et dans la bonne humeur de la part de Sofia. Ils rentrèrent vers 19 heures chez Elizabeth. Solène les avaient invité à manger mais, vu qu'ils avaient les jeunes chez Elizabeth, ils préférèrent rentrer. En rentrant, Elizabeth prit le courrier et le regarda mais elle n'y vit toujours pas la lettre de la commission.

Tim :Alors c'était bien ?
Elizabeth : Oui.
Katleen : Vous avez eu la lettre ?
John : Non, toujours pas. Mais peut-être qu'on l'aura demain.
Elizabeth : J'espère, je n'ai pas l'intention de rester 1 mois sur Terre.
John : Moi non plus.

Il y eu un silence qui fut coupé par Esperance.

Esperance : On a préparé le repas.
Elizabeth : vraiment ?
Katleen : Oui, une spécialité de notre planète. On c'est permisse de fouiller un peu.
Elizabeth : Vous avez bien fait. Mais vous avez dit permisse ? " vers les garçons " Vous ne les avait pas aidé ?
Karim : Non, la nourriture, ce n'est pas notre truc.
John : je vous comprend.

Il se reçut une tape de la part d'Elizabeth.

Elizabeth : Macho.
John : Moi ? Si peu.
Elizabeth: Mais bien sur.
John : " changeant de sujet " Et si on passait à table ?
Elizabeth : Allons-y.

Ils passèrent à table et Esperance et Katleen servirent tous le monde.
Il se passa 1 semaine avant qu'ils ne reçurent la réponse. 1 semaine d'attente pour les jeunes et de visite de la petite Sofia pour Elizabeth. Un beau jour, alors que Elizabeth alla chercher le courrier comme à son habitude, elle rentra et dit.

Elizabeth : On a enfin la réponse.

Tous le monde arriva au salon où il y avait Elizabeth.

Esperance : Alors ?

Ils virent Elizabeth lire la lettre sans laisser transparaître d'expressions, mais le petit sourire en coin à la fin trahi le suspense.

Tim : C'est oui pas vrai ?
Elizabeth : Oui.

Tous le monde (enfin les ados mdr) sautèrent dans les bras de Elizabeth en criant de joie.

Esperance : Oh. Merci, merci beaucoup.
Elizabeth : Ce n'est pas moi qu'il faut remercier.
Katleen : Si, c'est vous qui nous avez aidé à pouvoir rester sur la cité des ancêtres.
Karim : Ca veux dire qu'on va pouvoir rentrer aussi ?
Elizabeth : Oui.
John : J'appelle le SGC pour leur dire et leur demander quand repart le Dédale.
Elizabeth : D'accord.

John parti téléphoner et les jeunes continuèrent de sauter dans tous les sens. Elizabeth arriva à les calmer et ils s'assirent sur le canapé en entendant la réponse du SG-C qui arriva vite.

Elizabeth : " à john qui venait de revenir) Alors ?
John : Il part ce soir à 17h.
Elizabeth : Tu leur as demandé si il reste de la place au moins ? Car ils devaient ramené un contageant pour la cité.
John : Oui, ils me l'ont dit. Et il reste de la place donc ça va.
Esperance : Bon, on va vous préparez le repas.
Ados : Oui.

Ils partirent laissant John et Elizabeth tous seul. Ils s'assirent sur le canapé et John prit Elizabeth dans ces bras.

Elizabeth : Tu dis qu'ils ont assez de place ?
John : Oui. Ca veut dire fini les nuits ensemble pour un temps.
Elizabeth : John, on va pouvoir être dans les même quartier.
John : mais Caldwell !
Elizabeth: Le délégation du Président.
John : Ah oui c'est vrai.
Elizabeth : Il faut vraiment que tu rentres pour que tu te remettes dans le bain du travail.
John : Ouai.
Elizabeth : Bon on va voir ce que font les jeunes ?
John : Ouai.
Elizabeth : Tu sais dire autre chose que Ouai ?
John : Ouai. Bon allons les voir.

Il se leva, attrapa la main d'Elizabeth et ils allèrent à la cuisine finir d'aider les jeunes à préparer le repas. Ils mangèrent tous ensemble puis préparèrent les affaires pour partir au Dédale à 15h30 car Elizabeth devait voir le Général et le Colonel.
Ils partirent à 15h30 pile et partirent au SG-C. Arrivé là-bas, Elizabeth alla voir le Général et John et les jeunes allèrent au Dédale.
Le Dédale décolla, comme prévu, à 17h. John n'avait pas vu Elizabeth avant le décollage mais il savait qu'elle avait beaucoup de chose à régler pour son retour vers Atlantis.
Il était 20h15 et Elizabeth savait où trouver John et les jeunes par la même occasion : la cantine. Elle ne s'était pas trompé, en arrivant à la cantine elle les vit, tous les 4, entrain de parler. Elle se servit un plateau et alla s'asseoir à côté de John.

John : Ah enfin.
Elizabeth : Oui, enfin.
John : Beaucoup de chosee sont arrivés sur la cité pendant notre absence ?
Elizabeth : Oui, un peu.
John : Rien de grave ?
Elizabeth : Si, enfin ça aurait pu être grave.
John : Et quoi ?
Elizabeth : Tu veux vraiment que je t'en parle ?
John : Oui, tu as dit ça aurait pu être grave, donc c'est que maintenant ça va mieux.
Elizabeth : Laura a faillit perdre le bébé.
John : Non ! Comment ?
Elizabeth : Des Wraiths ont passés la porte et elle se trouvé dans le coin. Mais elle va mieux et le bébé aussi.
John : Et ben, ils ont dû avoir peur.
Elizabeth : Oui, je n'imagine pas. Parlons d'autre chose. Vous avez fait quoi depuis qu'on a décollé ?
Esperance : Rien de spéciale.
Karim : Vous savez quand on arrivera sur la cité des ancêtres ?
Elizabeth : Dans 3 semaines je pense.
Karim : Ok.

Les 3 semaines se passèrent sans trop de problèmes.
Elizabeth rattrapa toute son absence et lu tous ce qui se passait en se moment.
john passait ces journées à lire quelques rapports, quand il en avait envie, mais le plus souvent il était en salle d'entrainement pour s'entrainer (logique me direz-vous) avec les jeunes, surtout avec Tim qui veut être militaire.
Dès qu'ils furent à porter pour faire une transmission radio, ils annoncèrent la nouvelle à toute la cité. De la venue des ados sur la cité, jusqu'à la dérogation. Ils durent dévoiler leur relation à tous leur expliquer.
Ils arrivèrent, comme prévu, 3 semaines plus tard. A leur arrivée, ils furent acceulli par Rodney et Teyla.

John : ah, ça fait du bien d'être rentrer.
Teyla: Vous avez fait bon voyage?
John: Très bien, merci.
Rodney: Vous auriez pu nous le dire!
John: Vous dire quoi, Rodney?
Rodney: Pour vous deux.
John: Oh, voyons Rodney. On voulait garder ça pour nous.
Rodney : Mais nous, quand même.
Elizabeth : Rodney! Laissez nous en paix avec cette histoire.Et puis c'est notre vie privé, ça ne vous concerne pas.

Rodney n'ajouta rien à la réplique d'Elizabeth.

Elizabeth : Bon les semaines ont été longues. Pour ce soir on se repose, mais je veux une réunion avec tout le personnel de la cité pendant notre absence, demain à 10 heures.
Teyla: D'accord. Je convoque tous le monde si vous voulez.
Elizabeth: je veux bien, merci. Bon, et bien, à demain.
Teyla et Rodney: A demain.
John: " aux ados" Vous venez?
Ados: oui.

Ils partirent tous vers les quartiers.

Elizabeth: Bon Tim et Katleen vous allez prendre mes quartiers et vous, Karime et Esperance, ceux de Laura.
John: Elle est d'accord?
Elizabeth: Tu oublies qu'elle est avec Carson?
John: Ah ouai, c'est vrai.
Elizabeth: mais ne t'en fais pas, elle le sait. Je l'ai contacté avant qu'on attérisse.
John: C'est quand tu nous as dit que tu revenais dans 15 minutes et que t'es revenue 2 heures plus tard?
Eliazbeth: Oui. J'en ai profité pour parler aux autres, enfin c'est plutot eux qui m'on parlé " rire ".
John: D'accord.

John et Elizabeth accompagèrent les jeunes jusqu'à leurs quartiers puis ils allèrent à ceux de John.

John: "s'allongeant sur le lit" Ca fait du bien d'être chez soi,
Elizabeth: "se mettant dans ces bras" Tu as raison. Et demain, c'est reparti pour le travail. Ca m'a manqué.
John: Vraiment?
Elizabeth: Ose me dire que les missions ne t'onr pas manqués.
John: Si, énormement.
Elizabeth: je le savais. D'ailleurs, demain vous avez une mission.
John: Ah oui?
Eliazbeth: Oui. A 14 heures.
John: Cool. Bon on devrait dormir. Car demain, c'est retour à la vrai vie.
Eliazbeth: Oui.

Elizabeth se cala mieux dans les bras de John et ils s'endormirent comme ça.
Le lendemain, dans la salle de brefing, à 9 heures comme prévu, tous le monde se retrouva pour savoir les nouvelles.

Elizabeth: Bon, je vous ai tous convoqués pour être informés de tout ce qui s'est passé.

(Bon, pour des raisons de longueureté (nouveau mot que j'ai inventé mdr) je ne raconterai pas le briefing).
Les jeunes avaient retrouvés leur groupe pour leur dire la nouvelle. Ils furent tous heureux pour eux et leur promirent de venir 1 journée par semaine.
Le midi, tous le monde se retrouva au self. A savoir les 4 jeunes " car les autrees étaient repartis sur leur planète " l'équipe de John plus Carson, Laura et Elizabeth.

John: " aus jeunes " Alors cette première matinée sur la cité?
Tim: Très bien et très interessante aussi.
John: J'en suis ravi pour vous.
teyla: Vous ne vous ennuyez pas trop ici?
Katleen: Non, il y a tellement de chose à découvrir et à voir que nous n'avons pas le temps de s'ennuyer.
Tim: Mais nous savons que nous pouvons allé sur notre planète si nous le désiront.
Kaleen: Et puis, si nous avons un prblème, nous savons aussi que nous pouvons allez voir le Dr. Weir.
John: John: Et puis vous pouvez venir me voir aussi.
Katleen: on y manquera pas.

Elizabeth trouvait que Karim et Esperance, qui elle, d'habitude, était très bavarde, ne aprlent pas. Elle se douté qu'il se passait quelque chose. Elle desida de demandait à John, qui était à côté d'elle (normale, il ne la quitte presque aps ;) ) si il était au courant que quelque chose.

Elizabeth: " assez bas pour que seul John entande " Tu sais ce qu'à Karim et Esperance?
John: Non, et c'est étrange. D'habitude ils arretent pas, surtout Esperance.
Elizabeth: Oui, à mon avis ils ont un problème. Ils faudrait qu'on leur aprle après mangé.
John: Tu...........

Il ne pu finir sa phrase que Esperance se leva et parti. Karim la suivit de près.

John: Là, ils ont un problème.
Elizabeth: je suis d'accord avec toi.

John et Elizabeth se levèrent et partirent à la recherche des deux jeunes.

Rodney: Euh. Il s'est passé quoi?
Teyla: Je n'en sais rien dut tou.

pendant que tous le monde réfléchissé à ce qui venait de ce passé à l'instant, dehors, John et Elizabeth cherché Karim et Esperance. Ils les trouvèrent sur unbalcon. Esperance était dans les bras de Karim et était entrain de pleurée. Ils s'approchèrent doucement pour pas leur faire peur.

Elizabeth: Esperance, sa va?

Elle ne répondit pas et continua de pleurée, se fut Krim qio répondit à ca place.

Karim: Vous ne pouvez pas nous laissez q'il vous plait?
John: Non, écoute, vous êtes sous notre résponsabilité donc si vous avez un problème il faut nous le dire.
Karim: Je sais pas si il faut vous le dire.
Elizabeth: On ne va pas vous mangez tu sais.
Karim: Oui mais ce qu'elle a, enfin ce qu'on croit qu'elle et risuqe de vous ennervez.
Elizabeth: Qui te dit que ca va nous ennervez?
Karim: Car chez nous nos parents ne seraient pas content.
John: Karim, il faut nous dire ce qu'elle a.
Karim: mais si on vous le dit vous allez nous renvoyez.
John: Mais non, il nous en faut beaucoup pour renvoyez des personnes de la cité, etpuis, qui sait, on pourrait peut-être vous aidez.
Karim: Oui, mais.............
Esperance: " se détachant de lui, toujours en larmes " Je suis enceinte.

John et Elizabeth reçurent ca comme une bombe. Il ne surent rien répondre tellement ils étaient surpris.

Esperance: " baissant les yeux " Enfin, je pense.
John: Quand tu dit "je pense" c'est que tu en es sur ou presue sur?
Esperance: Presque sur, mais de toute facon dans 2 mois on verra si j'ai raison ou pas.
Elizabeth: Tu sais, on peut savoir si tu es enceinte ou pas.
Esperance: C'est vrai?
Eliazebth: Oui, si on demande à Carson il te le fera sans problème.
Esperance: Et comment?
Elizabeth: En te faisant une prise de sang.
Esperance: Et on peut la faire maintenant?
Elizabeth: " lui souriant " Mais bien sur. Tu vient??

Elizabeth se dirigea vers la porte et se retourna vers Esperance pour vois si elle venait ou pas.
Esperance se retourna vers Karim pour savoir se qu'elle devait faire.

Karim: " lui souriant " Va-y, comme ca on sera sur.

Esperance lui fit un sourire puis aprti avec Elizabeth.
Karim reste sur le balcon evac John. Il s'avanca vers la rambarde et si accouda, John se mi à côté delui.

Karim: Qu'est ce qu'on va faire?
John: je ne sais pa.
Karim: Comment vous feriez, vous, si Elizbzaeth serait enceinte?
John: Nous se n'est pas apreil, on est adulte.
Karim: Oui, mais mettez vous à notre palce.
John: " après un moment de réfléction " Je ne sais pas. Vois-tu sur Terre, il y a beaucoup de moyen pour évité de ce retrouvé enceinte. Donc je n'imagine pas trop.
Karim: Vousa evz bien de l chance. Nous, nous n' avons pas toute ces chose, et c'est d'ailleur pour ca qu'il y a beaucoup de naissance.

John le prit par les épaules.

John: Ne t'en fait pas, on va vous aidez. Ne vous en faite pas.
Karim: Merci.
John: mais de rien.


Pendant ce temps, du côté des filles, elles étaient entrain de ce dirigée vers l'infirmeire. Elles n'échangèrent aucun mots. Arrivée à l'infirmerie elles allèrent dans le bureau de Carson.

Elizabeth: " aprèsa voir frappé " On peut rentrée?
Carson: Bien sur.

Elles rentrèrent et s'assirent en face ed lui.
Carson vit tous de suite qu'elles étaient là pour Esperance. La façon dont elle avait de jouée avec ces doigts ce remarqua tous de suite.

Carson: Alors, que me vaut l'honneur de votre visite?
Elizabeth: C'est pour Esperance, elle aurait quelque chose à vous demandée.
Carson: Je t'écoute.

Esperance ne répondit pas.

Elizabeth: Tu veux que je lui dise?

Ils la virent faire oui de la tête.

Elizabeth: Elle voudrait que vous lui fasiez une prise de sang.
Carson: une prise de sang?
Elizabeth: Oui. Elle pense.........enfin elle est presque sur.enfin elle croit qu'elle est enceinte.
Carson: Enceinte?
Elizabeth: Oui.
Carson: D'accord " gentillement à Esperance " Tu viens? On va la faire.
Esperance: Est ce que Elizabeth peut venir?
Carson: " souriant " Mais il n'y a aucun problème.

Ils partirent vers un lit et Carson lui fit la prise de sang.

Esperance: Vous allez avoir les résultats bientot?
Carson: Si tu veux je peux y allé maintenant et tu els auras dans 1 heures, 1h30.
Esperance: Si sa ne vous dérange pas.
Carson: Mais pas du tout " à Elizabeth " Je vous ferai appelé des que j'ai les résultats.
Elizabeth: D'accord.

Elles partirent rejoindrent Karim et John qui était toujours sur le balcon. Quand elles arrivèrent sur le balcon, Karim et John se retournèrent. Quand Karim vi Esperance, il s'avanca vers elle et la prit dans ces bras qui elle, se blottie dans ces bras.
Elizabeth se dirigea vers John.

John: Alors?
Elizabeth: Il nous appelera des qu'il aura les résultats.
John: Et il les auras bientot?
Elizabeth: Oui, Esperance lui a demandé si il allait les avoir bientot et il lui a dit qu'il allait les faire maintenant, donc dans 1h, 1h30 on les auras.
Esperance: Vous porez nous prévenir eds qu'il aura les résultats s'il vous plait?
John: Bien sur. Vous allez où?
Esperance: Donc nos quartier.
Elizabeth: On viendra vous cherchez.
Karim: Merci.

Ils lse virent sortir main dans la main. Des qu'ils furent sorti Elizabeth s'approcha de John qui la prit dans ces bras.

Elizabeth: Je n'aimerai pas être à leur place.
John: Pourquoi?
Elizabeth: " relevant la tête " Tu crois que tes parents auraient souté de joie en leur apprenant que tu allait être père à 17 ans?

John fit mine de réfléchire.

John: Non, je crois pas. Mais ils sont fort, ils arriveront à surmonté ca.
Elizabeth: John, tu sais ce que sait d'élevé un enfant à 17 ans? Sa demande beaucoup de travil.
John: Mais on sera là pour les aidés.
Elizabeth: Oui, tu as raison.
John: J'ai toujours raison.
Elizabeth: Mais bien sur.
John: Douterais-tu de moi?
Elizabeth: " souriant " Non.

Ils s'embrassèrent tendrement quand Elizabeth recu un message de la salle de contrôle lui demandant de revenir car ils avaient un problème.

John: " relevant et mettant ca tête dans le cou de Liz " On sera jamais tranquille 2 minutes ici.
Elizabeth: les inconvégnant d'Atlantis. bon, tu ne laisse?
John: J'ai apse nvi.
Elizabeth: John!
John: " après l'avoir embrassé " Je t'aime.
Elizabeth: Moi aussi je t'aime.

John libera Elizabeth qui parti en salle de contrôle pendant que lui ce dirigea vers le bureau de Rodney.

John: Alors, on s'amuse bien?
Rodney: Très bien, et vous avec Esperance et Karim?
John: Sa peut allé, enfin pour le moment.
Rodney: Eu qu'elle est leur problème?
John: Esperance croit qu'elle est enceinte.

Rodney, surpris, laissa tombé ce qu'il avait dans les mains.

Rodney: Vous rigolez j'espère?
John: pas le moindre du monde.
Rodney: Et ils comptent faire quoi?
John: Bonne question. mais on les aideras.
Rodney: Vous? Aidez des jeunes avec un enfant?
John: Vous entendez quoi par là? Que je ne peux aps les aidés?
Rodney: Oh, j'ai pas dit ca. C'est juste que sa risque de faire drole. C'est tous. Vous qui vous occupez plus d'Elizabeth que les autres sa va être drôle de vous voir vous occupez d'eux.
John: Oh sa va. Et pui je ne m'occupe pas que de Eliazbeth.
Rodney: Vraiment?
John: Qui fait attention à vous pendant esl missions?
Rodney: Bon d'accord c'est vous, mais ici c'est aps moi.
John: Bon, vous savez quoi? Vous m'ennervez, je vous laisse.

John aprti sans rien ajouté d'autre à Rodney.
Il se dirigea vers le bureau de Eliazbeth. Quand il arriva il la vit endormi que ces rapports. Il s'approcha doucement d'elle et lui carressa doucement al joue pour la réveillée.

John: Elizabeth! Lizzi!
Elizabeth: Mmmmmmmh
John: Réveil toi ma chérie.

Il la vit ouvrir les yeux et elle se redressa tous doucement.

John: Sa va?
Elizabeth: Oui.
John: tu es sur? (Oh, tjs inquiet ce petit John ;) ).
Elizabeth: Oui, pourquoi?
John: Car c'est rare que tu t'endorme sur tes rapports.
Elizabeth: Oui c'est vrai. Mais c'est rien, juste un coup de fatigue c'est tous. T'en fait pas.
John: D'accord.

Il se releva et s'assit sur le bureau (ouai vous savez, comme il à l'habitude de le faire ;) ).

John: Carson ta tuojours pas contacter?
Elizabeth: Non, mais sa fait que 1 heure, donc c'est normal.
John: Oui " après un moment " Tu veux que je t'aide avec tes rapports?
Elizabeth: Si sa te dérange pas oui, j'en ai en retad donc sa m'aiderai un peu oui.
John: " prenant une chaise et la mettant à côté d'Elizabeth " mais pas du tout.
Elizabeth: merci.
John: De rien.

John s'assit et ils se mirent au travail.
1h plus tard, ils reçurent un appel de Carson.

Carson: Elizabeth!
Elizabeth: Oui.
Carson: J'ai les résultats.
Elizabeth: Très bien. On va cherché Karim et Esperance et on vous rejoint.
Carson: D'accord.
John: Bon, on a plus qu'à allé les cherchés.
Elizabeth: Oui.

Ils se levèrent et partirent vers les quartier de Jarim et Esperance.
Arrvié là-bas, ils frappèrent et Karim vint leur ouvirir.

Karim: Oui?
John: Carson à les résultats.
Karim: On arrive.

Ils le virent rentré puis resortire 2min plus tard avec Esperance.

Elizabeth: On y va?
Karim: Oui.

Karim et Esperance passèrent devant et John et Elizabeth les suivirent. Il ne aprlèrent pas pendant tous le trajet.
Arrivé à l'infirmerie ils virent Larua assise sur un lit avec Carson en afce. John et Eliazbeth échangèrent un regad inquiet. Ils se demandèrent se qui arrivé à Laura ou au bébé alors ils se dirigèrent vers eux.

Elizabeth: Laura, vous avez un problème?
Laura: Non, pourquoi?
Elizabeth: Car vous êtes à l'infirmerie.
Laura: Je suis juste venue voir Carson c'est tous. Je m'ennuie alors je trouve un truc à faire.
Elizabeth: D'accord. J'ai eu peur.
Laura: Ne vous en faite pas. Si j'ai ujn problème vous le serez vite " voyant les autres " Bon, je vais vous alissez.
Carson: Oui. A tout à l'heure.
Laura: " l'embrassant " A tout à l'heure.

Laura partie et Carson se tourna vers Esperance.

Esperance: Alors?
Carson: Tu n'es pas enceinte.
Esperance: C'est vrai?
Carson: Oui.

Carson, John et Elizabeth virent du soulagement sur le visage d'Esperance.

Esperance: " lui souriant " Merci.
Carson: " lui rendant son sourire " Mais de rien voyont.

Karim et Esperance sortirent soulagé de l'infirmerie.

John: Et ben! Quel histoire.
Elizabeth: Oui.
Carson: Mais plus de peur que le reste.
Elizabeth: Heureusement qu'elle n'est aps enceinte.
John: Pourquoi?
Elizabeth: Car un enfant sur la cité, c'est un peu dangeureux.
John: Oui, mais ont auraient trouvé une solution.
Elizabeth: Oui, tu as raison.
John: Bon, on va vous laissez Carson.
Carson: Oui.
Elizabeth: On se retrouve ce soir?
Carson: Pourquoi pas à midi?
Elizabeth: Car j'ai du travail à rattrapé donc je vais le faire jusqu'à ce soir.
Carson: Elizabeth!
Elizabeth: je sais Carson, pas trop de travil. Mais ne vous en faite pas, à 20h30 je serai au self.
Carson: J'y compte bien.
Elizabeth: Bon, à tout à l'heure.

Elle aprtie laissant seul john et Carson.

John: Bon, je vais vous laissez aussi.
Carson: Oui. A tout à l'heure.
John: " sortant " A tout à l'heure.

John parti en salle d'entrainement pour se défoulé un peu de tous ces jours passé loin d'Atlantis et des missions.
Le soir, à 20h30 pétante, Elizabeth arrive au self. Elle se prit un plateau et s'installa à côté de John.

Elizabeth: Vous voyez Carson, je suis pile à l'heure.
Carson: Et j'en quiq ravi.
John: " vers Esperance te Karim " Et vous deux, sa va?
Esperance: très bien. Vous pouvez pas savoir comment sa me soulage de ne pas être enceinte.
John: C'est sur que moi, je ne peut pas savoir.

Tous le monde souri à la réplique de John.
Le reste du repas se passa très bien. Dans la joie et la bonne humeur.
Avant la fin du repas, john avait envi d'embêté Rodney.

John: Alors Rodney, toujours seul?
Rodney: Comment ça?
John: Il n'y a pas une scientifique sui a fait faviré votre coeur?
Rodney: Je ne suis aps vous moi, je ne court pas après toute les femmes.
John: Oui, mais moi j'ai trouvé " la femme " de ma vie.
Rodney: Oh mais je les trouvé " se levant " et c'est aps une scientifique.

Il parti sans rien demandé d'autre.
John resta schootché de se que lui repliqué Rodney.

John: J'ai bien entendu ce que j'aie ntendu?
Elizabeth: oui.
John: C'est qu'il nous cacherez des chose en plus.
Laus: Mais oui c'est ca.
John: Quoi?
Laura: Il est avec Kate.
Carson: Kate?
Elizabeth: Comment le savez-vous?
Laura: J'ai surprise Rodney sortir du bureau de Kate plus d'un fois, et elle avait l'air drôle après. Je me demandais ce qu'ils avaient fait tout les deux. J'ai comprit maintenant.
John: Vous êtes sur?
Laura: Certaine.
John: Et ben, je lui souhaite bonne chance avec lui.
?: Ne vous en faite pas Colonel, Rodney n'est pas comme il est tous les jours.

Tous le monde se retourna vers la personne qui venait de aprlé et virent Kate.

John: Docteur.
Kate: Vous pouvez m'apellée Kate.
John: Kate. Alors c'est vrai?
Kate: Vous n'avait qu'à demandait à Rodney.
John: Mais je vous ai sous la main, autant vous demandez.
Kate: Vous connaissez la réponse non?

John lui répondit par un sourire (vous en faite pas, c'est pas un des sourire qui est réservé à Li ;) ).

Elizabeth: Vous vous joignez à nous?
Kate: Non désolé. J'ai encore des chose à faire avant d'allé me couché. Une autre fois peut-être.
Elizabeth: Oui.

Elle partie.

Elizabeth: Bon, je vais allé me couché moi.
John: Oui, moi aussi.

Ils se levèrent, saluèrent tous le monde puis se dirigèrent vers leur quartier et se mirent au lit.

John: Quel journée.
Elizabeth: Oui, très longue.
John: Je crois que ces jeunes vont nous en faire voir de toute les couleurs " faisant mine de réfléchire " Quoi que sa peut pas être pire que le fils ou la fille de Rodney.
Elizabeth: Dit pas ca, je suis sur que son enfant ne sera pas comme lui.
John: Sa reste à voir.
Elizabeth: Il dirait la même chose pour toi.
John: De mon enfant? Je crois pas non.
Elizabeth: En même temps, si on a un enfant, mieux vaut qu'il est mon caractère plutôt que le tien.
John: Tu insinu quoi par là?
Eliaebth: Rien du tout.

Elle l'embrassa pour le faire taire et s'en suivit d'une nuit chaude ;) .


QUELQUE MOIS PLUS TARD

?: Une équipe médical dans le bureau du Dr. Weir.

Elizabeth était sur le sofa qu'il y avait dans son bureau et essayé, tant bien que mal, de maîtrisé sa respiration. Katleen et Esperance étaient avec elle.

Esperance: Ne vous en faite pas Elizabeth, Carson ne va pas tarder à arrivé.
Elizabeth: Vous....avez...........prévenu John?
Ktleen: On a essayer de le joindre, mais il ne répond pas.
Elizabeth: Ce n'est pas.normal....Il aurait du rentré. il y a 30 minutes.

Elizabeth essayée de parlé clairement malgré son problème.

Katleen: Ne vous inquiétez pas Elizabeth, il va arriver.

Carson arriva dans le bureau et alla directement vers Elizabeth.

Carson: Elizabeth, sa va?
Elizabeth: J'ai l'air d'allé bien à votre avis?....Vous avez des questions stupide des fois les médecins.
Carson: Bon, on va allé à l'infirmerie, venez.

Il prit Elizabeth part le bras et demanda à Esperance de l'aider à amené Elizabeth à l'infirmerie.
Ils arrivèrent difficilement à l'infirmerie mais ils y arrivèrent quand même. Ils mirent Elizabeth sur un lit et Carson s'occupa d'elle.
Quand il eut fini de l'osculter, il pu enfin lui expliqué se qui allé se passé.

Carson: Bon, Elizabeth, je ne vais pas essayé de vous le caché mais dans à peu prêt 5h, vous allé être mère.
Elizabeth: Quoi? Mais elle était sensé arrivé que dans quelque semaines.
Carson: Je sais, mais avec tous le stress que vous avez eu, il est fort possible que sa ai déclenché l'accouchement.
Elisabeth: Mais je ne peux pas accouchée, pas tant que John ne sera pas avec moi.
Carson: Vous n'aurez pas le choix. Mais ne vous inquiètez pas, ils sont entrain de tous faire pour le contacté et le ramené.

Carson vit que Elizabeth n'était pas rassuré alors il lui mit une toute petite dose de calment.
Katleen était resté en salle de commande pour essayé de contacter John. Au bout d'un quart d'heure ils purent enfin avoir un contacte radio, mais avec Rodney et non John.

Katleen: Vous faite quoi? On essaye de vous joindre depuis plus d'un quart d'heure.
Rodney: Nous avons eu un problème, John est inconscient et Laura est blessé (j'ai oublié de dire qur Laura et parti avec eu juste pour cette mission ;) ).
Katleen: sa va nous poser problème.
Rodney: Pourquoi?
Katleen: Car Elizabeth va bientôt accoucher et elle veut John avec elle.
Rodney: En effet, c'est problématique. Bon fermer la porte, on arrive.
Katleen: D'accord.

La porte se coupa et se réouvra de suite. L'équipe passa.
Katleen avait annoncé à Carson leur problème.
Carson, après avoir attendu l'appel de Katleen, devint blanc.

Elizabeth: Il y a un problème, j'en suis sur.
Carson! Non, c'est rien, ne vous en faite pas.

Carson rassura vite Elizabeth, expliqua vite la situation à Esperance et alla à la porte avec une équipe médicale.
Quand il arriva, il vit John, étendu par terre, avec Teyla qui lui faisait un point de compression sur sa plaie. Il vit aussi Laura assise part terre avec Rodney à côté d'elle. Il eu pour réflexe d'allé voir Laura.

Carson: Laura sa va?
Laura: Moi oui, mais pas John.

Carson se retourna vers john et parti s'occuper de lui.
Carson lui fit les premier soins puis l'amena à l'infirmerie.
Arrivé là-bas il dit à une infirmière de s'occuper de Laura pendant qu'il s'occupai de John.
Il passa 30 minutes avec John puis ressorti.

Rodney: Alors?
Carson: Il va s'en sortir.
Tous: Ouf.
Carson: Mais on a encore un problème.
Rodney: Quoi?
Carson: Elizabeth! Elle est sur le point d'accouchée.
Rodney: ah oui c'est vrai. Il va falloir lui dire.
Carson: je m'en occupe.
Rodney: bonne chance.
Carson: On parle d'Elizabeth Rodney.
Rodney: je sais, mais depuis qu'elle est avec John et surtout depuis qu'elle est enceinte elle à un peu trop son caractère.
Carson: Bon allez, houste, dehors. Laissez moi le dire à Elizabeth en paix.

Tous le monde sorti et Carson parti voir Elizabeth.

Elizabeth: " voyant Carson rentré " Alors, vous avez eu John. ?
Carson: Je suis désolé Elizabeth, vous allé être seul pour accouchée.
Elizabeth: Pourquoi vous dite ca?
Carson: L'équipe de John vient de rentré et.............
Elizabeth: Et quoi? Où est John?
Carson: Il est......il est revenu blessé.

Elizabeth blanchie aux paroles de Carson.
Carson vit la tête dElizabeth et n'en fut pas ravi car si elle commençait à être inquiète, l'accouchement allé mal se passé et il risquait d'y avoir des problèmes.

Carson: Ne vous en faite pas Elizabeth, il va bien. Mais on ne sait pas quand il se réveillera, sa peut-être maintenant ou dans 3 jours, c'est pour cela que vous allé être seul.
Elizabeth: Quoi? Mais je peux pas accoucher sans lui, j'en serai incapable.
Carson: je suis désolé Elizabeth, mais il va falloir faire sans lui.

Carson vit la panique sur le visage d'Elizabeth.

Carson: Ne vous en faite, je suis là. Tous va bien se passé.

Elizabeth n'était pas très convaincu mais elle devait faire avec.

Elizabeth: D'accord, mais est ce que Laura peut venir avec moi?

Elizabeth vit l'air interrogateur de Carson.

Elizabeth: Vous savez, elle a déjà accouché. Et puis je ne veux pas être toute seul.
Carson: " lui souriant " Bien sur. Normalement elle a du être soignée. Je vais la chercher si vous voulez.
Elizabeth: S'il vous plait.

Carson lui souriant puis parti vite cherché Laura car Elizabeth était sur le point d'accouché. Il revint 5 minutes plus tard avec Laura et ils purent enfin commencer.
Elizabeth mit 3 heures à accouchée.
Mais au bout d'un énorme effort de la part de la jeune femme et d'un grand soutient de la part de Laura et Carson elle pu enfin serrer sa fille dans ces bras.

Elizabeth: Bonjour ma chérie, c'est maman.

Pendant que Elizabeth profité de sa fille, Carson était parti dans une autre parti de l'infirmerie.
En effet, une infirmière venait de lui dire sue John venait de se réveillé.

Carson: " arrivé au chevet de John " Comment vous sentez vous?
John: Comme si j'avais prit la plus grosse cuite de ma vie.

Carson sourit à ces paroles.
John, ne voyant pas Elizabeth à son chevet, commença à s'inquiéter.

John: Elizabeth à eu un problème ?
Carson: Non, pourquoi?
John: Car elle n'est pas là.
Carson: Ah, sa! C'est normal.
John: Carson, vous allé me dire où est Elizabeth.

Carson ne voulait pas embêter John sur la raison de l'absence d'Elizabeth.

Carson: Elle vient d'accouché.

John resta interdit pendant plusieurs seconde, mais il se reprit. Il commença à se relevé mais Carson le retint.

Carson: Je peux savoir où vous comptez allé comme ca?
John: Voir Elizabeth, biensur.
Carson: Non mais sa va pas, je vous signal que vous avez frôlé le coma.
John: Et alors? C'est juste une petite égratignure à l'épaule.
Carson: Vous ne bougez pas de là.
John: Mais je veux aller voir ma fille. Ecoutez Carson, Elizabeth et à l'autre bout de l'infirmerie, c'est pas comme si elle était à 1km.
Carson:..........
John: Allez, soyez sympa. Vous feriez la même chose que moi si c'était Laura.
Carson: Bon d'accord.
John: Merciiiiii.

Carson aida John à descendre et à l'amener à Elizabeth.
Quand ils arrivèrent, John vit sa fille, dans les bras d'Elizabeth et qui tenait aussi la main de sa fille.
Elizabeth entendu quelqu'un arriver et releva la tête. Elle resta interdite à la vue de John. Elle reprit ces esprits quand elle le sentit s'asseoir à côté d'elle.
Carson parti pour laissé le couple tous seul.

Elizabeth: "  sautant au cou de John mais pas trop fort pour ne pas lui faire mal et aussi car elle a sa fille dans ces bras " Carson m'a dit que tu ne te réveillerai pas encore.
John: A croire qu'un petit ange veille sur nous " se tournant vers sa fille " Alors, comment va ma princesse?
Elizabeth: Très bien.
John: Elle est aussi belle que toi.

Il tourna la tête vers Elizabeth, lui souriant et l'embrassa.
Ils étaient tout réuni, le père, la mère et la fille, enfin heureux sans rien pour les séparés.


FIN
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong