Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Bienvenue sur Atlantis Partie 2
Informations :
Auteur : Tessa
: 22/12/2005
Note : 5
Nombre de votes : 1


Histoire :
Épisode 10: Bienvenue sur Atlantis.
Partie 2.


Ils arrivèrent dans un laboratoire où travaillaient Zelenka, Kavanagh et Davidson.
- Chers collègues je vous présente le Dr Tessa Haley, Marcus et Léa, déclara Rodney. Kavanagh se retourna et accourut vers Tessa. Il la prit dans ses bras.
- Dr Haley, je suis content de vous savoir saine et sauve, c'est un vrai miracle.
- Kavanagh, vous me faites mal, dit Tessa. Kavanagh relâcha son étreinte.
- Je suis si content de vous revoir, ajouta Kavanagh. Bonjour les enfants. Kavanagh s'approcha d'eux, et ébouriffait les cheveux de Marcus. T'es un gentil garçon, toi...
Marcus s'éloigna de Kavanagh et se cacha derrière Rodney, Léa elle se mit derrière Tessa. Kavanagh les regarda et sourit nerveusement.
- Moi aussi je suis contente de vous revoir, fit Tessa.
Zelenka s'approcha d'elle et lui tendit la main:
- Dr Radeck Zelenka, je suis enchanté de faire votre connaissance.
- Enchantée de vous connaître...
- Et moi je suis le Dr Stuart Davidson, mais c'est Stuart pour les intimes.
Rodney étouffa un rire, Tessa lança un sourire à Stuart du style " ok, je suis tombé sur un zinzin ". Celui-ci n'arrêtait pas de lui lançait des sourires bizarre, on aurait dit qui la dragué.
Tessa eut alors une vision horrible, elle et Stuart... " beurk ", peut être qu'il avait la trentaine mais c'était pas son type de mec.
- Alors comme ça, vous êtes venu nous faire un petit bonjour, ajouta Stuart.
- non, on est juste de passage, nous visitons la cité, dit Tessa.
- Ici, nous sommes au département " Physique " qui est divisé en plusieurs sections, chaque section correspond à un domaine bien précis de la physique, par exemple, ici nous sommes dans la section " physique des particules ", nous travaillons sur un appareil découvert sur P-N785Z, qui a la faculté de...oh mais je dois vous ennuyer avec ça. Revenons à nos moutons, la cité...
Tessa était complètement absente, c'est à peine si elle écoutait, Rodney lui en avait marre de rester là, Zelenka et Davidson eux n'avaient qu'une envie le faire taire mais n'osaient pas. Marcus lui jouait avec un stylo. Il n'y avait que Léa qui semblait passionné par le discours de Kavanagh.
- Prés du département " Physique ", vous avez le département " Sciences humaines ", divisé également en plusieurs sections " anthropologie ", " archéologie ", " linguistique "...et j'en passe, il y a même les bureaux du Dr Gary Holmes et du Dr Kate Heightmeyer, les deux psychologue de la base. Mais si vous voulez voir un psychiatre, le Dr Marie Anderson, il faut se rendre au département " Médecine ", où se trouve les laboratoires, des bureaux et l'infirmerie bien entendu...après il y a le département...
- Kavanagh, c'est vraiment...intéressant mais Rodney m'a déjà tout expliqué. Mais merci quand même, coupa Tessa.
- Mais de rien Dr Haley, fit Kavanagh un peu vexé.
- Bon c'est pas que je m'ennuie, mais il nous reste à visiter le hangar à jumpers, dit Rodney tout heureux.
- Je peux venir avec vous, je suis un spécialiste des jumpers, ajouta Kavanagh.
- NOOOOOOOON, dirent Tessa, Marcus et Rodney en même temps.
Kavanagh les regarda d'un air ahurie, Zelenka et Davidson furent pris d'un fou rire. Rodney s'esquiva vite du laboratoire avec Tessa, Léa et Marcus derrière lui.
Tessa, Rodney, Marcus et Léa arrivèrent dans le hangar à jumpers.
- Et pour finir, voici le Hangar à jumpers, dit Marcus tout enthousiaste.
- C'est impressionnant, fit Tessa.
- Oncle Rodney sait les piloter, c'est le plus fort. Tu nous emmène sur le continent, Oncle Rodney, supplia Marcus.
Tessa regarda Rodney et attendait la suite avec impatience, Rodney lui cherchait un idée pour se sortir de cette situation, certes il savait piloter un jumper mais c'était pas encore ça.
- Heu...c'est que...
Tessa semblait s'amuser face à cette situation, comment allait-il s'en sortir.
- Oncle Rodney...
Tessa était morte de rire, finalement elle demanda:
- Qui veut manger une bonne glace au chocolat et à la vanille?
- Oui, oui, dit Marcus en sautillant.
Tessa lança un regard moqueur à Rodney, celui-ci la remercia en lui lançant un petit sourire. Puis Marcus et lui se dirigèrent vers la cafétéria. Visiblement, Rodney n'avait qu'une envie, sortir d'ici au plus vite. Tessa resta immobile, elle fixait Léa. La petite fille regardait des techniciens qui réparaient un jumper. Léa ne parlait toujours pas, néanmoins elle commençait à sourire. Léa maintenant contemplait un jumper.
- Léa...
Léa se retourna et s'avança vers Tessa. Celle-ci s'accroupit à sa hauteur, et lui dit:
- Tout est terminé, tu es en sécurité ici. Regarde Marcus, il s'amuse comme un petit fou, je sais que tu as traversé des moments difficiles mais maintenant tout ira mieux, tu vas rester sur Atlantis avec Marcus, Oncle Rodney et moi...alors tu me fais un joli sourire...allez ma puce, un petit sourire.
Léa la regarda puis lui fit un grand sourire et l'embrassa sur la joue. Tessa se leva et prit la main de Léa. Toutes les deux se dirigèrent vers la cafétéria.
*********************************************************************
Elizabeth tapait à l'ordinateur quand le colonel Caldwell entra dans son bureau. Celle-ci le regarda:
- Colonel, que puis-je faire pour vous?
- Comment va le Dr Haley?
- Elle va très bien, elle est sortit de l'infirmerie au déjeuner, et je lui ais montré ses quartiers, répondit Elizabeth.
- Parfait, elle va pouvoir répondre à nos questions, fit Caldwell.
- Pour ça, il faudra attendre demain, colonel. Il faut lui laisser le temps de s'installer et de souffler.
- Désolé, Dr Weir, mais le temps nous ait compté, il faut savoir si les Wraiths ont eut accès à des données provenant du Bastlia.
- Le vaisseau ruche et le Bastlia ont été détruit, c'est impossible que les Wraiths...
- Rien n'est impossible, Dr Weir, coupa Caldwell. Je veux voir le Dr Haley dans cinq minutes en salle de réunion.
Elizabeth se leva:
- Premièrement colonel, vous n'avez pas d'ordre à me donner. Deuxièmement, évitez à l'avenir de me couper la parole. Troisièmement, le Dr Haley est une civile, cela signifie qu'elle est sous mon autorité et ma responsabilité, et non la vôtre. Le Dr Haley nous fera un compte rendu des événements, demain à la première heure, compris.
Elizabeth fronça les sourcils, et attendait que le colonel prenne congé.
- Bien, Dr Weir, nous nous verrons demain alors, en salle de réunion.
- Exact, maintenant j'ai dû travail qui m'attends, vous avez quelque chose d'autre à ajouter.
- Non.
Caldwell sortit de la pièce sans lui accordait un regard. À peine était-il partit que Teyla entra. Elizabeth en la voyant, retrouva son sourire.
- Quel bon vent, vous amène Teyla, demanda Elizabeth.
- Je suis venu vous remettre mon rapport de mission, répondit Teyla en lui tendant le rapport.
- Bien, il manque plus que celui de Rodney et du co......
- Ça y est, il arrive, s'écria John derrière eux.
- Très bien, merci...avant que j'oublies demain en salle de réunion à la première heure, ordonna Elizabeth.
- Entendu, dit Teyla.
- Ok, lança John.
John et Teyla sortirent du bureau. Ils marchaient déjà depuis quelques minutes quand John dit:
- Quel semaine.
- En effet, lança Teyla.
- Ça va au sinon, demanda John.
- Très bien, et vous.
- J'ai une pêche d'enfer...vous comptez faire quoi maintenant.
- Je dois me rendre sur le continent pour une séance de méditation puis je dînerais avec Halling et Jinto.
- Bon...ben...on se voit demain alors, en salle d'entraînement comme d'habitude.
- D'accord, à demain, dit Teyla.
Celle-ci s'éloigna vers le Hangar à jumpers, John la regarda, puis celle-ci disparut à l'angle d'un couloir. John décida de se rendre à la cafétéria.
Arrivé à la cafétéria, il vit Rodney, Tessa, Marcus et Léa dégustaient des glaces, il vint à leur rencontre.
- Je peux m'asseoir, demanda John.
Tessa leva la tête, leurs regards se croisèrent. John se souvenait de la première où il avait vu ses yeux verts, où il avait vu Tessa, une danseuse gracieuse et si mystérieuse. Rodney regarda la scène attentivement, il n'arrêtait pas de regarder Tessa puis John.
- Je vous en prie, dit Tessa.
John lui lança un de ses sourires dont il avait le secret, il s'assit à côté d"elle. Rodney, lui ne quitta pas des yeux John. Léa, elle s'amusait à écraser ses boules de glaces pour en faire un liquide. Marcus se régalait, il avait fini deux coupes de glaces, et s'apprêtait à en commencer une troisième quand Tessa la lui prit des mains:
- Ça suffit Marcus, tu as assez mangé de glaces pour la journée. Tu vas avoir mal au ventre après, dit Tessa.
Marcus obéit puis il regarda sa sœur, elle avait mit de la glace partout sur la table. Tessa se leva et s'approcha d'elle. La jeune femme éloigna la coupe de glace de la gamine, John lui tendit des serviettes, Tessa le remercia. Rodney arrêta de manger sa glace pour surveiller les gestes de John, il n'aimait pas la façon dont il regardait Tessa. Quand celle-ci eut terminé d'essuyer la table et Léa, elle prit la petite fille dans ses bras et fit signe à Marcus de la suivre:
- Direction la douche, et après tout le monde au lit.
- Mais on n'a pas dîner, fit Marcus.
- Tu as assez mangé comme ça Marcus, dit Tessa sur un ton autoritaire.
- Mais Oncle Rodney a dit qu'il fallait jamais sauté de repas, il y a cinq repas important dans la journée, dit Marcus en comptant sur ses doigts.
- Cinq, s'écria Tessa. Rodney dit moi que c'est une blague.
Rodney cessa de fixer John, et regarda Tessa:
- Tu disais...
- Rodney, tu te sens bien, tu as l'air bizarre, demanda Tessa inquiète.
- Oui, ça va.
- Oncle Rodney, c'est vrai qu'il y a cinq repas important, hein, il y a le petit déjeuner...la pause 10h...ensuite le déjeuner, puis la pause 16h et pour finir le dîner.
Rodney sourit à Marcus.
- Tu retiens vite, dit Rodney.
- Rodney, c'est ridicule, fit Tessa.
- Vous venez de voir Rodney dans toute sa splendeur, dit John.
Tessa et John se mirent à rire, sous le regard vexé de Rodney.
- Bon je vous laisse entre hommes. À demain, dit Tessa.
- Au revoir colonel, au revoir Oncle Rodney, fit Marcus.
Léa s'approcha de Rodney et l'embrassa sur la joue, puis elle fit le signe " au revoir " à John qui le lui rendit, ensuite elle rejoignit Tessa. John les regarda partir puis il prit une coupe de glace non entamé et une cuillère, et commença à déguster la glace qui était à la framboise.
- Alors quoi de neuf Rodney.
- Rien et vous, fit Rodney amèrement.
- Rien de spécial...je vois que le Dr Haley se porte à merveille.
- Oui, elle va beaucoup mieux et...elle ira encore mieux si vous restez loin d'elle.
- Pardon, fit John surpris.
- Jouer pas l'innocent, je vous ais vu lui lancer vos petits sourires et vos petits regards. Vous pouvez pas vous empêcher de draguer tout le monde. De toute façon, elle est trop futée pour se laisser avoir. Bon appétit.
Rodney se leva et quitta la salle. John n'en revenait pas, jamais il n'avait vu Rodney comme ça.
- Je ne drague pas tout le monde, murmura John.
*********************************************************************
Une heure plus tard, Tessa arriva dans sa chambre avec Léa et Marcus. Les enfants portaient sur eux un peignoir de bain, ils avaient les cheveux mouillés et tremblaient de froids. Tessa les fit monter sur son lit puis elle regarda par terre, il y avait une enveloppe. Elle la ramassa, et l'ouvrit, on pouvait y lire: " Dr Tessa Haley, demain, première heure, salle de briefing. ". Tessa jeta la lettre sur sa table de nuit.
- Bon maintenant vous allez mettre vos pyjamas.
- C'est quoi des pyjamas, demanda Marcus.
Tessa se dirigea vers son armoire et sortit deux pyjamas un jaune et un bleu marine.
- C'est ça...j'ai demandé qu'on m'envoie des vêtements pour vous deux, ça vous plaît, dit-elle en leur tendant chacun un pyjama. Marcus et Léa dirent oui de la tête, puis s'habillèrent, ensuite Tessa les mit au lit.
- Allez dodo maintenant.
Marcus et Léa se glissèrent sous la couverture, et Tessa les embrassa chacun sur le front.
- Tessa, tu vas dormir où, murmura Marcus.
- Sur un lit de camp, répondit-elle.
Elle se dirigea prés de la fenêtre, prit le lit de camp, le déplia puis le mit à côté de la table de nuit. Elle se dirigea vers l'armoire, sortit quelques vêtements. Tessa se plaça derrière le paravent pour se mettre en pyjama.
- Tessa, marmonna Marcus doucement.
- Oui, mon cœur, dit Tessa derrière le paravent.
- J'ai oublié le foulard de Léa dans la salle d'entraînement. Tessa avait fini de se vêtir, elle s'avança vers la porte. Elle portait un pantalon gris large et un top blanc moulant à fines bretelles.
- Bon j'y vais. Rendors-toi, dit elle avant de sortir.
Tessa arriva en salle d'entraînement, elle commença à chercher le foulard, elle se mit à quatre pattes pour le retrouver, elle regarda en dessous d'un banc. Juste à ce moment, John débarqua:
- Dr Haley...
Tessa se cogna la tête en voulant se relever, elle avait oublié qu'elle était en dessous d'un banc. Elle se releva, et se massa la tête, John s'approcha d'elle.
- Ça va, je suis désolé, j'ai dû vous faire peur.
- Oui, ça va colonel, c'est rien, je survivrais.
John la regarda un moment, puis décida d'entamer la conversation:
- Vous cherchez quelque chose, demanda John.
- Oui, un foulard.
John balaya la pièce du regard et trouva ce qu'il cherchait, il s'avança vers le fond de la salle et ramassa le foulard, et le donna à la jeune femme. Celle-ci soulagée, le remercia.
- Merci, colonel. Léa n'arrive pas à dormir si elle n'a pas son foulard...il appartenait à sa mère.
- Mais ce n'est rien, tout le plaisir est pour moi...et appelez moi John, dit-il en souriant.
- Je préfère vous appelez colonel.
John fut surpris par cette réponse, puis il comprit:
- Rodney, vous a parlé de moi on dirait.
- Oui...il m'a dit que je devais me méfier de vous... parce que vous étiez un incorrigible dragueur, dit Tessa en riant.
- Il a dit ça, il m'a qualifié d' " incorrigible dragueur ", répéta John.
- Exact, mais rassurez vous c'est pour une autre raison que je préfère vous appelez colonel.
- Laquelle, interrogea John.
- Vous verrez ... Bonne nuit...colonel.
Tessa sortit de la salle. John l'interpella:
- Dr Haley.
Tessa réapparut au seuil de la porte.
- Oui, demanda-t-elle.
- Bienvenue sur Atlantis.
Tessa lui sourit, puis quitta la salle d'entraînement. Quelle était donc ce mystère pourquoi elle ne l'appelez pas par son prénom.

À suivre...
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong