Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Fanfics/Le retour sur Terre est dans le subconscient!
Informations :
Auteur : CHOUPETTE
: 30/12/2005
Note : 8
Nombre de votes : 1


Histoire :
Weir, Sheppard, Ford et McKay étaient salle de briefing. Encore une de ses réunions habituelle qui se déroulaient pour qu'Elisabeth leur explique qu'il devait faire une mission de reconnaissance. Rodney n'en pouvait plus :
-Pourquoi est ce que je suis un des seul scientifique qui tombe sur une attaque à sa mission de reconnaissance ? Je ne suis pas un militaire moi !
-Parce que la chance est de votre côté ? répondit le major Sheppard
-Très drôle !
-Cessez vos enfantillages, aboya le docteur Weir, la réunion est terminé, quand à vous docteur, vous ne comprenez pas que beaucoup de scientifiques aimerait pouvoir testé leur découvertes sans se soucier des dangers dans d'autres planètes.
Rodney marmonna quelque chose mais personne ne comprit ce qu'il dit.

Plus tard, le groupe était au complet sur la planète. Ils commencèrent à explorer la pleine qui s'étendait sur 500 mètres en essayant de trouver un défaut, mais il n'y avait pas de signe de vie. Pas le moindre petit animal qui se cache sous la terre. McKay parraissait plutôt paisible mais avait apparement décidé d'agir seul sans parler aux autres. C'était comme si tout le monde était fatigué, personne ne parlait entre eux. Teyla ne disait rien mais semblait se concentrer.
-Je les sens, dit-elle
-Qu'est ce que vous avez dit ? demanda Ford
-Il sont là ! cria elle
Tout de suite, les buissons qui marquaient la fin de la pleine se mirent à bouger, laissant 500 mètres à toute l'équipe pour pouvoir rentrer sur Atlantis. Sans conter que les Wraiths étaient armés et qu'ils étaient 10.
-Quand, je vous le dirait, Ford, vous composerez le code le plus rapidement que vous le pouvez et McKay en profitera pour donnez son code d'identification. Teyla et moi on essayera de vous faire gagner du temps un maximum et on passera la porte, dit Sheppard en murmurant.
Tous hochèrent la tête ; les wraiths venaient de sortir des buissons et attendaient, mais quoi ? Sûrement un signal.
-Maintenant, cria le major
Alors, tous se précipitèrent à leurs taches. Teyla et John prirent leurs armes et tirèrent. Leurs ennemis avaient commencer par tirer n'importe où et avait ensuite visé Ford et McKay, en les ratant, par chance, de peu. L'athosienne réussit à perturber l'esprit de certains, ce qui leur offrit encore plus de temps. Après de longues décharges, les adversaires n'étaient pas morts mais n'étaient pas en état de nuire au retour sur Atlantis. Ils se hatèrent de passer la porte quand un wraiths visiblement résistant réussi à rattraper son armes et à tirer sur les deux derniers qui s'apprétait à traverser le vortex : John et Teyla. En coup de bol, quand le coup toucha ces deux là, ils tombèrent et passèrent la porte.

Quelque jours plus tard, les deux souffrants se réveillèrent mal en point à l'infirmerie. Mais rien n'était pareil. McKay semblait parler à Elisabeth de sa voix méprisante.
-Si, si, je vous jure ! J'ai trouvé, il suffira de diffuser l'énergie en continue puis de la divider en deux le temps d'une micro seconde. Ensuite, le choc électrique créera un cours circuit qui multipliera l'énergie. De ce fait, on pourra rediviser l'énergie et la multiplier autant qu'on l'a divisé. Ca paraît compliqué, c'est sûr, mais au fond, ce que j'ai découvert sur cette planète peut faire des miracles ! Nous allons enfin pouvoir retourner sur Terre ! Et pour de vrai cette fois !
-Bon, c'est d'accord. Mais, j'espère qu'il n'y a rien de dangereux à ça.
Sheppard ne les voyait pas mais avait compris. McKay ne disait pas un mot sur cette planète parce qu'il avait découvert quelque chose d'intéressant. Ensuite, il avait eu le temps de l'expérimenter. Et le retour sur Terre était imminent. Il se mit à sourire. Teyla le vit à ce moment là .
-Alors vous aussi avez entendu ?
-Coté discrétion, je ne pense pas que McKay soit le meilleur ! Il devait croire que nous dormions encore. Mais ce n'est pas ça le plus important, la Terre est accessible désormais, je vais pouvoir y retourner, et pour de vrai cette fois !
-Et moi je vais enfin pouvoir découvrir un monde sans Wraiths.
-Vous savez, peut-être qu'il n'y a pas de Wraiths sur notre planète, mais au fond, je ne sais pas s'il y aura un jour la paix commune entre tous les peuples de la Terre.
-Vous pensez que si votre monde connaissais les Wraiths, les peuples mettraient de côté leur différent et s'uniraient pour se battre contre eux ?
-Sûrement...
Un ange passa, laissant le temps au deux malades de respirer et de penser. Ca donnait envie de sortir tout de suite de l'infirmerie. D'ailleurs, ils sentaient que leur état de santé s'était améliorée.
-Ca vous dirait de sortir d'ici ?
-Bien évidemment, vous me connaissez, j'aime bouger, et puis, l'état de malade n'est pas celui qui me correspond le mieux !
Ils s'apprêtèrent à se lever quand le docteur Beckett et le docteur Weir arrivèrent. Sheppard et Teyla savaient pourquoi. Alors, ils s'assirent sur leur lit pour écouter ce que les deux docteurs avaient à leur dire.
-J'aimerai vous annoncer une grande nouvelle qui pourrait changer certaines choses sur Atlantis... annonça Weir
-Si vous parlez d'un certain retour sur Terre, je...
-Comment le savez vous ? le coupa Weir
-Nous ne dormions pas quand McKay a annoncé sa théorie sur le doublage de l'énergie d'un E2PZ, répondit Sheppard
-Ah ! dit le docteur en ouvrant la bouche comme si elle voulait ajouter quelque chose, puis la referma .
-Dans, ce cas, je n'ai plus qu'a vous dire que j'ai choisi votre équipe pour y aller. Bien que McKay est indispensable dans cette citée, Zelenka pourra très bien le remplacer quelque jour. Aussi, vous partez tous les deux avec Ford et McKay dans quatre jour.
Sheppard ne put s'empêcher de lâcher un "ouais" de vainqueur. Il adorait Atlantis, quand il avait accepter cette mission, il l'avait fait parce qu'il avait besoin de se créée une nouvelle vie, et ça avait marché. Il avait rencontré beaucoup de monde et avait découvert beaucoup de chose, ce qui lui avait permis de changer quelques choses dans sa façon de penser et l'avait fait évoluer.

Ces quatre jours plus tard, Teyla avait fait ses affaires en pensant qu'elle attendait ce moment depuis qu'elle avait été recueillit par les Atlantes. Ainsi, elle voulut prendre son collier, celui qui lui rappelait le souvenir d'une rencontre exceptionnelle. Elle prit quelque vêtements mais ne se soucia pas trop de se qu'elle prenait. Elle se souciait plutôt d'être déçue par ce qu'elle verrait alors qu'elle s'attendait à un monde de paix. Un monde sans Wraiths.
John, lui, c'était plutôt l'hélicoptère qui lui manquait. C'était une des seules choses qui le retenait sur Atlantis, mais les Jumper, il adorait ça aussi ! Il voulait en faire un peu dès son arrivé, et puis, retourner au pôle Sud, ce qui avait changé sa vie. Montrer à Teyla le monde dans lequel il avait grandi lui apportait beaucoup. Il voulait qu'enfin, elle ne pense plus à ceux qui lui avaient enlevé sa famille et ceux qui faisaient craindre à toute la galaxie de Pégase qu'il n'y aurait jamais la paix dans leur vie.
Bref, quelques préparatifs plus tard, tous les quatre étaient près à passer la porte.
McKay prépara son E2PZ, il fit court circuiter quelque chose et une étincelle jailli, ensuite, il recommenca l'expérience en parlant pour , apparemment, se donner du courage.
-Allez, ouvre toi, bouge d'ici, nan, pas ça, peut-être, oh non, voilà, j'y suis presque attention !
Là, un vortex s'ouvrit sur la galaxie du système solaire, et plus précisément, sa troisième planète : la Terre. Weir était entrain d'effectuer un contact radio. Les secondes passait comme au ralenti... Quand soudain.
-C'est bon, vous pouvez traverser la porte, annonça la chef de mission Atlantis. Bon chance à vous, et profitez !
Tous les quatre soupirèrent. Le moment fatal. Il se croyaient dans un de ses feuilletons télévisés où le destin des héros est entre les mains du temps. Et tous passèrent le vortex, doucement et se retrouvèrent dans la base du Colorado.
-Bienvenue sur Terre, chers Atlantes, annonça joyeusement le général O'Neill.

L'équipe sorti de la salle de briefing. Ils avaient tous beaucoup à faire. Teyla étaient avec Sheppard, il le guidait et lui faisait visiter la base. Le général O'Neill vint les rejoindre.
-Madame Emmagan
-Appelez moi Teyla !
-Oui, Teyla, nous nous disions que vous faire un lit à l'infirmerie ne serait pas très convenable pour une étrangère et nous voulions vous proposer quelques hôtels.
-C'est très gentil à vous mais comment marche un hôtel ?
-C'est à dire que...
-Laissez, général, le coupa John, ça ne me dérangerai pas d'expliquer tout cela à Teyla, en plus, il est tard. Le fonctionnement des hôtels ne serait il pas un peu trop compliquer à faire comprendre à une personne qui a vécut dans des tentes.
-Je viens juste de m'apercevoir que si, et franchement, j'aimerai qu'elle soit dans des conditions dignes de ce nom, aussi faudrait il qu'il y ai quelqu'un pour l'accueillir ces quelques jours...
-Je veux bien me proposez volontaire, général. Je peux lui faire visiter la région et la faire dormir chez moi. C'est un peu petit, mais je pense qu'on pourra tenir ! Vous êtes d'accord Teyla ?
-Oh, cela ne me dérange pas !
-Bon, dans ce cas, c'est réglé, en déduit le général. Je voulais vous prévenir que la base prévoit un cocktail demain soir pour fêter votre grand retour ! Tachez de venir en forme !
Sur ce, il les quitta. " Chouette, j'adore les cocktails "pensa John.
-C'est très gentil ce que vous venez de faire pour moi major ! affirma l'athosienne
-Oh, de rien, j'ai toujours aimé aidé les amis.
Mais il pensait qu'au fond, il y avait un peu plus que de l'amitié dans tout ça ...
Arrivé chez lui, il ouvrit la porte sur un petit studio.
-Tada !!!!!!dit il sur un air de grandeur
-Ce n'est pas exactement ce que j'avait vu lorsque nous étions dans une hallucination collective ! dit Teyla en esquissant un petit sourire...
Mais, cela reste mignon.

Après la visite très courte, John prépara des couvertures sur le canapé pour lui. Le lit de Teyla, en l'occurrence, son lit deux place, était fait. En gentleman, cela ne le dérangait pas de laisser son lit.
-Je peux dormir sur le canapé, vous venez de rentrer chez vous ! Il serait peut-être préférable de retrouvez vos habitudes !
-Ne vous inquiétez pas pour moi, au fait, vous ronflez ?
-Moi ????? Non !
-Parfait, bonne nuit Teyla
-Bonne nuit major !

Après une bonne nuit de sommeil terrestre, John et Teyla s'apprêtèrent à entamer une grande visite de la région. Il commencèrent par prendre un hélicoptère dans un club aérien et John présenta toutes les villes du point de vue aérien. Ensuite, le major fit découvrir les gastronomie du monde entier en se rendant au fastfood, dans un grand restaurant français. Teyla n'en pouvait plus après tous ces repas et ne s'en remit pas quand Sheppard lui confia qu'il restait bien d'autres gastronomies différentes à découvrir dans le monde. Ensuite, ils se rendirent dans un grand magasin de vêtements. Teyla regarda tour à tour tout ce qu'elle pu observer n'en revenant pas de la quantité de choix. Elle prit trois robes, deux jeans, des hauts et des jupes et elle parti en cabine d'essayage. Quand elle sorti de la cabine avec une robe dos nue qui la mettait en valeur sans être vulgaire, le major était sous le charme. Elle essaya tous les autres habits et en choisit quelques un dont la robe dos nue. Arrivé à la caisse, la caissière parut étonnée du fait que tous avait un style différent.
-Cela fera 310 dollars s'il vous plaît
-310 quoi ? Major, qu'est ce que je leur donne, des bijoux, ou je leur promet une récolte ?
La caissière tira une drôle de tête.
-Laisser, Teyla, je vais m'en chargez, dit il en souriant et en sortant sa carte de crédit
Cette fois si, la caissière sourit
-Vous en avez d'la chance ma fille ! J'ai jamais eu un p'tit copain qui me payait jusqu'à 300 dollars de vêtements !
Les deux se mirent à rougir. Mais ils préférèrent la faire rêver et n'en dire rien su fait qu'il n'étaient pas amants. John paya et il repartirent en direction de la voiture. Mais là, ils entendirent une voix, celle de John...
-Tout va bien John, vous allez réussir à surmonter cette épreuve.
Puis John eu des douleurs, comme s'il recevait de longues décharges éléctriques. Puis cela cessa. Sheppard venait de vaciller. Teyla se mit à genoux pour le relever.
-Tout va bien major
-Ca va mieux, cela est vraiment étrange, des douleurs soudaine, et en plus, je viens d'entendre la voix du docteur Weir.
-Alors vous aussi vous l'avez entendue ?
-Nous sommes tous les deux ! Cela est plus qu'étrange. Peut-être auront nous bientôt la réponse à cette question.


Arrivé au studio, ils se préparèrent pour le cocktail donné à la base. John mis une belle chemise blanche et une veste noire qui mettaient en valeur ses beaux yeux verts. Teyla, elle, remit cette robe dos nue bleu turquoise et John se dit que les militaires ne viendraient pas pour rien ce soir là. Arrivé à la base, le général O'Neill donna un discours puis tous prirent un verre. John essaya de décrire tous les militaires à Teyla mais ils étaient trop. O'Neill arriva accoudé de Samantha Carter.
-Bonsoir, je suis Samantha Carter !
-Teyla Emmagan
-Major John Sheppard
-Quel beau couple vous formez, je suis heureuse de découvrir les " revenants " d'Atlantis !!!!
-Merci, dit il, sans pouvoir dire ce qu'il voulait dire d'autre puisque les deux amoureux venaient de s'éloigner.
McKay fit son apparition
-Pourquoi n'est elle pas venue seule ? Pourquoi n'est elle pas venue seule ? Pourquoi n'est elle pas venue seule ? Pourquoi n'est elle pas venue seule ?
-S'il vous plaît, McKay, arrêter !Vos crise de jalousie, pas devant nous !
-C'est bon, Teyla s'en sort.
C'est Beckett qui venait de parler. Et de même façon que Weir tout à l'heure. Ces deux là étaient pourtant resté sur Atlantis.
-Sheppard aussi !
Cette fois si, s'en était de trop !
" Que se passe t'il ? "eurent le temps de dire Teyla et John, puis ils sombrèrent dans l'ombre.
Dans l'infirmerie d'Atlantis, Teyla et John venait de se réveiller.
-Pourquoi ne somme nous pas à la base, demanda hâtivement le major
-Oui, qu'est ce que nous faisons là ? rajouta Teyla
-Quoi ? dit Beckett
-Nous étions à la base, vous le savez bien, sur Terre !
-Mais non, coupa le docteur, vous êtes là depuis 5 jours, vous avez reçu une très forte décharge sur la plaine de cette planète, vous deux, et ensuite, vous avez tous les deux sombré dans le coma. Hier, nous vous avons failli vous perdre et nous vous avons donné des décharges. Weir vous a soutenu !
-C'était donc ça, murmurèrent les deux.
Ils avaient en fait sombré dans un rêve qui leur paraissait à cause des effets du coma, bien réels.
-Mais nous avons fait apparemment le même rêve ! dit Teyla. Nous allions sur la terre.
-Cela doit être du à la Terre de cette planète que vous avez visiter ! McKay y a détecter une étrange énergie se permit de dire l'Ecossais. Reposez vous, et vous serez sur pied demain.

Le lendemain, Sheppard pensa qu'il pouvait tirer une bonne conclusion de ce qui s'était passé. Il avait toujours su qu'au fond des rêves qui paraissaient absurdes ce cachait un subconscient qui pouvait essayer de dire des choses. Il rendit donc visite à McKay.
-Bonjour docteur !
-Bonjour
-Cela vous est déjà venu à l'esprit de dédoubler de l'énergie pour la remultiplier ?
L'espoir de retourner sur Terre était resté vain.
Rechercher dans les fanfics (auteur, titre, mot, ...)


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong